FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  C906171
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
John Botha chante Beethoven, Wagner et Strauss : Airs d'opéras. Welser-Möst, Thielemann.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:12:00

Enregistrement : 1997-2014
Pays : Autriche

Label : Orfeo
Référence : C906171
EAN : 4011790906126
Code Prix : DM013A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 10/03/2017

Genre : Classique
Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Fidelio, op. 72
Gott! Welch Dunkel hier! (from Fidelio)

Richard Strauss (1864-1949)
Amme, wachst du? (from Die Frau ohne Schatten)
Ariadne auf Naxos
Bin ich ein Gott, schuf mich ein Gott? (from Ariadne auf Naxos)
Daphne
Die Frau ohne Schatten
Zu dir nun, Knabe! (from Daphne)

Richard Wagner (1813-83)
Atmest du nicht mit mir die süssen Düfte? (from Lohengrin)
Die Meistersinger von Nürnberg
Hör' an, Wolfram! … Inbrunst im Herzen (from Tannhauser)
Lohengrin
Morgenlich leuchtend im rosigen Schein 'Prize Song' (from Die Meistersinger von Nürnberg)
Parsifal
Tannhäuser
Wehe! Wehe! Was tat ich? (from Parsifal)

Johan Botha, ténor
Angela Denoke, soprano
Christian Gerhaher, baryton
Soile Isokoski, soprano
Marjana Lipovsek, contralto
Ricarda Merbeth, soprano
James Rutherford, basse
Michael Schade, ténor
Cheryl Studer, soprano
Wiener Staatsoper
Semyon Bychkov, direction
Seiji Ozawa, direction
Donald Runnicles, direction
Giuseppe Sinopoli, direction
Christian Thielemann, direction
Franz Welser-Möst, direction
Simone Young, direction

La voix était immense, timbrée sur tous ses registres, le timbre mordant immédiatement reconnaissable jusque dans son refus de tout hédonisme, les mots tranchants, intenses, avec quelque chose d’implacablement expressionniste, l’élan de cet instrument unique par son ampleur, sa puissance, son métal. En peu d’année Johan Botha se sera imposé comme le nouveau ténor héroïque de son temps, à vrais dire plus personne n’espérait une telle voix dont les standards de style semblaient venir d’une autre époque. Le public de l’Opéra de Vienne tomba littéralement en amour pour cette voix qui emportait tout sur son passage, il pleura sa mort venue si tôt, cinquante ans !, et resta incrédule. Quelques semaines avant son décès, alors que la maladie le rongeait, Botha arpentait la scène du Staatsoper, lançant les Wälse inaltérés de son Siegmund déjà légendaire, où passait dans la nature même de la voix le souvenir de celle de Lauritz Melchior. Quel Siegfried nous aura manqué ! Vienne fut le lieu où sa voix comme son art éclosent, lui qui avait commencé dans le monde du chant baryton (et même baryton basse), suivant le chemin emprunté par Lauritz Melchior, par Ramon Vinay, et Vienne lui aura offert de révéler ses deux répertoires, qu’illustrent aujourd’hui Orfeo en puisant dans les archives sonores du théâtre. Le répertoire allemand est venu un peu plus tard que les rôles italiens, même si Botha chanta son premier Rodolfo en allemand dans la production d’Harry Kupfer (mais au Volksoper, les édiles de la Staatsoper vont illico l’y remarquer), mais surtout juste à temps : la voix avait pris ce métal du timbre, cette largeur du volume qui allait le destiner naturellement aux héros wagnériens, Siegmund, Tannhäuser, Lohengrin, Stolzing, et surtout Parsifal où sa voix s’exauçait à une dimension supplémentaire. Mais il faut aussi entendre son Empereur de la Frau (même capté à la Diable), son impérieux Apollon transformant la Daphné de Strauss en laurier, son Bacchus solaire et terrifiant, et entendre comment il emporte le cri de Florestan dans son cachot, moment saisissant qui ouvre cet album. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Un bal à Vienne au temps des Strauss. Krauss, Karajan, Boskovsky, Krips, Böhm, Szell, Kleiber.
Un bal à Vienne au temps des Strauss. Krauss, Karajan, Boskovsky, Krips, Böhm, Szell, Kleiber.

Johan Botha : Airs d'opéras italiens. Stoyanova, Urmana, Bruson, Jordan, Abbado, Domingo, Fischer.
Johan Botha : Airs d'opéras italiens. Stoyanova, Urmana, Bruson, Jordan, Abbado, Domingo, Fischer.

Commander ce produit

9,60 €
Prix catalogue : 13,72 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°98 - 11/2021
ClicMag n°98 - 11/2021
Infos label
Orfeo
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.