FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL96254
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Giulio Caccini : Amarilli, Le Nuove Musiche 1601. Ensemble Fantazyas.
Diapason de octobre 2021
Critique de Denis Morrier
Page n° 91
Format : 1 CD
Durée totale : 01:09:02

Enregistrement : 10-12/06/2019
Lieu : Sondrio
Pays : Italie
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Brilliant
Référence : BRIL96254
EAN : 5028421962542
Code Prix : DM009A

Année d'édition : 2021
Date de sortie : 09/06/2021

Genre : Classique
Giulio Caccini (1551-1618)
Le Nuove Musiche di Giulio Caccini detto Romano (Florence, 1601)
Movetevi a pietà
Queste lagrim’amare
Dolcissimo sospiro
Io parto, amati lumi
Amor, io parto
Ardi, cor mio
Non più guerra, pietate!
Perfi dissimo volto
Ard’il mio petto misero
Vedrò ’l mio sol
Fere selvaggie
Fillide mia
Amarilli mia bella
Sfogava con le stelle
Fortunato augellino
Udite, udite amanti
Occh’immortali
Dovrò dunque morire
Odi Euterpe il dolce canto
Filli, mirando il cielo
Belle rose purpurine

Ensemble Fantazyas
Roberto Balconi, ténor
Giangiacomo Pinardi, théorbe
Marco Montanelli, clavecin

Vers la fin du XVIème siècle, dans le cercle de philosophes et de musiciens réunis à Florence sous la protection des Médicis, on cherchait à recréer l’alliance entre musique et poésie que l’on supposait réalisée dans la tragédie grecque antique. Et c’est ainsi que Giulio Caccini (Rome, 1645 environ – Florence, 1618) et son collègue et rival Jacopo Peri ont inventé l’opéra (Euridice, 1600) et la monodie accompagnée, ouvrant ainsi la voie à l’esthétique musicale baroque. Caccini, lui-même excellent chanteur et professeur de chant, a noté dans son recueil de « Musiques nouvelles », écrit en 1601, premier imprimé du genre, des indications extrêmement précises sur les moyens de rendre toutes les inflexions poétiques, par des variations de l’intensité vocale, la vitesse d’émission, par des trilles, et demandait d’éviter les ornements qui servent moins le texte que la réputation de virtuosité de l’interprète. D’éviter aussi la voix de falsetto, peu « naturelle ». Dans son ardent désir d’aborder ce répertoire fameux, le contre-ténor milanais Roberto Balconi a donc repris sa voix naturelle de ténor. Avec son ensemble Fantazyas, il nous avait déjà offert un séduisant recueil de madrigaux du méconnu Ghizzolo. Dans son respect scrupuleux des indications de Caccini, il nous livre une lecture aussi charmante que convaincante – et, sous cette forme, inédite – de la poésie telle qu’on la chantait dans les cours princières d’Italie aux alentours de 1600. (Marc Galand)

In this expert recording, singer Roberto Balconi and group Fantazyas approach Giulio Caccini’s Le Nuove Musiche with a focus on authentic performance practice as specified in great detail by the composer himself in the preface to the work. Dated 1601 and published in 1602, Le nuove musiche contains madrigals and arias for solo voice with basso continuo accompaniment and is a seminal collection in the establishment of the new Baroque style of monody which broke with Renaissance practices in many significant ways. In the preface, Caccini exhorts the performers to honour the primacy of speech and speech rhythm. Balconi explains: ‘Monody is more about words and metre than singing, focusing on the declamation of the semantic, rhetorical and prosodic elements of the poetic text rather than constructing a melody.’ This was a departure from the combined voices of Renaissance counterpoint, a move towards solo poetic recitation with the nuance of music in service of the meaning. Caccini lays out guidelines for the retrained and appropriate use of the improvised ornamentation that was the vogue in his day but which he considered too often gratuitous and overly virtuosic at the expense of the music. He stresses these should be used judiciously so that the singer can ‘almost speak in harmony’, in other words recite the text more or less normally using music. In adhering assiduously to Caccini’s compositional concept, Balconi and Fantazyas create an authentic and powerfully moving document of the birth of monody, which not only inspired the invention of opera but changed the entire course of music history.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Greco, Francone : Musique napolitaine baroque pour violoncelle. Malagoli, De Ruvo, Fullin.
Greco, Francone : Musique napolitaine baroque pour violoncelle. Malagoli, De Ruvo, Fullin.

Georges Onslow : Symphonies n° 1 et 3. Goritzki.
Georges Onslow : Symphonies n° 1 et 3. Goritzki.

Tobias Zeutschner : Œuvres vocales sacrées. Weser-Renaissance, Cordes.
Tobias Zeutschner : Œuvres vocales sacrées. Weser-Renaissance, Cordes.


Paul Hindemith : Intégrale des sonates pour instruments à vent et piano. Giottoli, Frondini, Simonelli, Marchetti, Farinelli.
Paul Hindemith : Intégrale des sonates pour instruments à vent et piano. Giottoli, Frondini, Simonelli, Marchetti, Farinelli.


Joseph Holbrooke : Poèmes symphoniques, vol. 1. Griffiths.
Joseph Holbrooke : Poèmes symphoniques, vol. 1. Griffiths.


Rózsa, Hermann : Musique de chambre pour cordes. Ensemble Merian.
Rózsa, Hermann : Musique de chambre pour cordes. Ensemble Merian.


Gouvy : Intégrale des symphonies. Mercier.
Gouvy : Intégrale des symphonies. Mercier.


Jan Pieterszoon Sweelinck : Intégrale de la musique pour orgue et clavecin. Boccaccio.
Jan Pieterszoon Sweelinck : Intégrale de la musique pour orgue et clavecin. Boccaccio.


Manuel Espona : Intégrale des sonates pour piano, vol. 1. Mestre.
Manuel Espona : Intégrale des sonates pour piano, vol. 1. Mestre.


Joseph Martin Kraus : Intégrale de l'œuvre pour piano. Mastroprimiano.
Joseph Martin Kraus : Intégrale de l'œuvre pour piano. Mastroprimiano.


Gaspare Torelli : Amorose Faville, Il quarto libro delle canzonette a tre voci. Radicchia.
Gaspare Torelli : Amorose Faville, Il quarto libro delle canzonette a tre voci. Radicchia.


Pierre Danican Philidor : Suites pour flûte et BC. Musica Ad Rhenum.
Pierre Danican Philidor : Suites pour flûte et BC. Musica Ad Rhenum.


Bernardo Pasquini : Sonates pour clavecin. Loreggian.
Bernardo Pasquini : Sonates pour clavecin. Loreggian.


Telemann : Cantates de Pâques. Winkel, Oitzinger, Kooij, Willens.
Telemann : Cantates de Pâques. Winkel, Oitzinger, Kooij, Willens.


Johann Rosenmüller : Magnificat - Concertos sacrés. Ensemble 1684, Meyer.
Johann Rosenmüller : Magnificat - Concertos sacrés. Ensemble 1684, Meyer.


Angelo Michele Besseghi : Sonates de chambre, op. 1. Opera Qvinta.
Angelo Michele Besseghi : Sonates de chambre, op. 1. Opera Qvinta.


Johann Ludwig Krebs : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Benuzzi.
Johann Ludwig Krebs : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Benuzzi.


Corradini, Vendi : Œuvres pour orgue et clavecin. Del Sordo.
Corradini, Vendi : Œuvres pour orgue et clavecin. Del Sordo.

Commander ce produit

6,72 €
Prix catalogue : 9,60 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Infos label
Brilliant
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.