FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  DUX  DUX1640
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Stanislaw Moniuszko : Cantates Milda et Nijola. Borowicz.
Diapason from April 2020
Review de Didier Van Moere
Page No. 96
Format : 2 CD Digipack
Total Time : 01:19:26

Recording : 26-30/08/2019
Location : Poznan
Country : Pologne
Sound : Stereo

Label : DUX
Catalog No. : DUX1640
EAN : 5902547016405
Price Code : DM029A

Publishing Year : 2019
Release Date : 05/02/2020

Genre : Classical
Stanislaw Moniuszko (1819-1872)
Milda, Cantate de mythologie lituanienne pour voix seul, chœur mixte et orchestre
Nijola, Cantate pour voix seul, chœur mixte et orchestre

Wioletta Chodowicz, soprano (Milda, Nijola)
Maria Jasulska-Chrenowicz, soprano (Justrzenka, Aurora)
Ewa Wolak, mezzo-soprano (récitant)
Sylwester Smulczynski, ténor (récitant)
Robert Gierlach, baryton (récitant)
Szymon Kobylinski, basse (Perun)
Podlasie Opera and Philharmonic Choir
Poznan Philharmonic Orchestra
Lukasz Borowicz, direction

Halka, puis Le Manoir hanté auront assuré la postérité de Moniuszko, fondateur de l’opéra romantique polonais, deux opus qui cachent une forêt d’autres ouvrages lyriques, opéras, opérettes, et même des cantates dont le format, l’écriture libre font de vrais petits opéras. Ignacy Kraszewski, un intime du compositeur, auteur prolifique de contes populaires majoritairement inspirés du folklore lituanien, proposa coup sur coup les sujets des petits livrets de ces deux cantates composées à cheval sur les décennies 1840-1850, après donc que Moniuszko ait mis un point final à Halka qui sera représenté en 1848, l’année même où il écrit Milda. Sur les deux cantates Edward Choplicki mit aussi sa plume, en resserant les trames de leurs dramaturgies et il semble même qu’il soit l’unique auteur du livret de Nijola, le chef d’œuvre parmi les deux opus dont le décor lacustre et la thématique même sont si proches de celles de la Rusalka de Dvorak que je me demande bien si celui-ci ne se serait pas inspiré ici. Car comme Dvorak, Moniuszko est un maître des atmosphères, son orchestre sait évoquer les univers panthéistes, mais dans les amours de la déesse Milda avec le mortel Rojmos - pour le séduire elle a pris forme humaine - une dimension dramatique supplémentaire apparait qui culmine dans la Prière entonnée par le chœur. Lukasz Borowicz trouve le ton légendaire de Milda comme celui plus pastoral, plus poétique de Nijola, il faut dire qu’il a de la chance avec son équipe de chant que domine le grand soprano de Wioletta Chodowicz, tour à tour déesse sensuelle et impérieuse, puis nymphe malheureuse. Tous excellent, donnant envie d’en savoir plus sur les autres cantates, même si Lukasz Borowicz a eu la main heureuse en exhumant l’année passée, à l’occasion des célébrations du bicentenaire de la naissance du compositeur, ces deux sombres joyaux d’un catalogue qu’on n’en finit pas de découvrir. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

De toutes les œuvres de Moniuszko pour la voix (opéras, opérettes) il faudra aussi compter sur les cantates, inédites au disque jusqu'à aujourd'hui puisque le label Dux vient d'en publier deux dans un élégant coffret. "Milda et Nijola" ont été composées à quelques années d'intervalles (1848 et 1852) d'après des textes de l'écrivain Josef Ignacy Kraszewski, auteur populaire de romans et de poèmes lyriques et proche du compositeur. Basée sur des personnages du folklore lituanien, les deux cantates relèvent d'une mythologie romancée. Déesses, nymphes et demi-dieux en sont les protagonistes. Féru de littérature (Notamment du "Pan Tadeusz" de Mickiewicz) Moniuszko y trouve matière pour composer une musique certes illustrative mais qui recèle de très beaux moments. Intermèdes orchestraux, airs accompagnés, duos et chœurs enjolivent une intrigue parfois improbable. L'ensemble relève moins de la cantate (sacrée ou profane) que de l'opéra, on peut d'ailleurs y retrouver des réminiscences d’œuvres antérieures (Paria, Bajka). Le chef Lukasz Borowicz, (découvreur des partitions), l'orchestre de Poznan et les chanteurs sont tous remarquables, idéalement « dans leur jus ». Une réussite. (Jérôme Angouillant)

Milda and Nijola, forgotten works by Stanislaw Moniuszko, whose content is based on Lithuanian mythological motifs, are a unique continuation of the cantata style and form in the Polish music. They are extremely successful pieces, and the shortness of their popularity can be probably explained only with the words of the author of the libretto of Milda, Józef Ignacy Kraszewski. If our critics were able to recognise Mr. Moniuszko’s talent, we would not envy Germans songs by Schubert and Mendelssohn Bartholdy (...), better than Mr. Moniuszko only because they were lucky to be born and gain fame abroad. It seems unbelievable that these cantatas have not yet been available on CD. In this context, the double-CD album of the Poznan Philharmonic is an invaluable contribution to restoring Moniuszko to his rightful place in the forefront of 19th-century European composers, not only operatic.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Gian-Carlo Menotti : The Medium - The Telephone. Santoro, Samsonova-Khayet, Hertzberg, Grante, Scogna.
Gian-Carlo Menotti : The Medium - The Telephone. Santoro, Samsonova-Khayet, Hertzberg, Grante, Scogna.

Poulenc : Mélodies, 1939-1961. Coladonato, Proietti.
Poulenc : Mélodies, 1939-1961. Coladonato, Proietti.

Giacomo Meyerbeer : Gli amori di Teolinda. Ruiten, Bandieri, Clerc, Fasolis.
Giacomo Meyerbeer : Gli amori di Teolinda. Ruiten, Bandieri, Clerc, Fasolis.


Karl Weigl : Quatuors à cordes n° 7 et 8. Thomas Christian Ensemble.
Karl Weigl : Quatuors à cordes n° 7 et 8. Thomas Christian Ensemble.


Telemann : Trois Ouverture-Suites inédites. L'Orfeo, Van Heerden.
Telemann : Trois Ouverture-Suites inédites. L'Orfeo, Van Heerden.


Johann Kuhnau : Intégrale de l'œuvre sacrée, vol. 5. Meyer.
Johann Kuhnau : Intégrale de l'œuvre sacrée, vol. 5. Meyer.


Verdi : Requiem. Vischnevskaya, Issakova, Ivanovski, Petrov, Markevitch.
Verdi : Requiem. Vischnevskaya, Issakova, Ivanovski, Petrov, Markevitch.


Grazyna Bacewicz : Musique de chambre pour violon et piano. Klimaszewska, Rettner.
Grazyna Bacewicz : Musique de chambre pour violon et piano. Klimaszewska, Rettner.


Offenbach : Pomme d'Api - Sur un volcan. Léger, Laconi, Barrard, Willens.
Offenbach : Pomme d'Api - Sur un volcan. Léger, Laconi, Barrard, Willens.


Dvorák : Intégrale de la musique chorale sacrée. Wit, Shafer, Albrecht.
Dvorák : Intégrale de la musique chorale sacrée. Wit, Shafer, Albrecht.


Stefano Gervasoni : Muro di Canti. Bacelli, Orvieto, Vidolin, Liuni.
Stefano Gervasoni : Muro di Canti. Bacelli, Orvieto, Vidolin, Liuni.


Domenico Cimarosa : 21 sonates pour orgue. Chezzi.
Domenico Cimarosa : 21 sonates pour orgue. Chezzi.


Friedrich Cerha : I. Keintate - Eine Letzte Art Chansons. Gruber, Ensemble die Reihe, Cerha.
Friedrich Cerha : I. Keintate - Eine Letzte Art Chansons. Gruber, Ensemble die Reihe, Cerha.


Henze : In lieblicher bläue, musique pour ensemble. Mittmann.
Henze : In lieblicher bläue, musique pour ensemble. Mittmann.


Anton Reicha : Symphonies concertantes. Kossenko, Siranossian, Coin, Melkonyan, MacLeod.
Anton Reicha : Symphonies concertantes. Kossenko, Siranossian, Coin, Melkonyan, MacLeod.


Ignacy Jan Padarewski : Symphonie Polonia. Maksymiuk.
Ignacy Jan Padarewski : Symphonie Polonia. Maksymiuk.


Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.
Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.


Donizetti : La Fille du régiment, opéra. Gardino, Fioravanti, Campora, Moffo, Mannino.
Donizetti : La Fille du régiment, opéra. Gardino, Fioravanti, Campora, Moffo, Mannino.

Order Product

21,12 €
Catalogue Price : 30,18 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Label Info
DUX
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.