FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Opera  CC72927
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Franz Schrecker : Der Schatzgräber. Faveyts, Uhl, Very, Clark, Albrecht.
Format : 2 CD
Total Time : 02:31:04

Recording : 30/09-19/10/2012
Location : Amsterdam
Country : Pays-Bas
Sound : Live / Stereo

Label : Challenge Classics
Catalog No. : CC72927
EAN : 0608917292725
Price Code : DM026A

Publishing Year : 2022
Release Date : 09/11/2022

Genre : Classical
Franz Schrecker (1878-1934)
Der Schatzgräber (Le chasseur de trésor), opéra en 1 prologue, 4 actes et 1 épilogue

Tijl Faveyts, basse (Le Roi)
Manuela Uhl, soprano (Els)
Raymond Very, ténor (Elis)
Graham Clark, ténor (Le Fou)
Chorus of the Dutch National Opera
Netherlands Philharmonic Orchestra
Marc Albrecht, direction

Märchenoper ? Tout porte à croire que Schreker illustra avec son cinquième ouvrage lyrique cette longue tradition de l’opéra allemand qui était quelque peu tombée en désuétude malgré le succès constant de "Hänsel und Gretel" (1893) d’Humperdinck. Märchenoper oui, mais sans le refuge dans l’enfance. Car "Der Schatzgräber" (1918) est une fois encore le récit de la quête d’un idéal alors même que l’univers de Schreker venait de s’effondrer dans le désastre de la Première Guerre Mondiale. Quête d’un idéal troublé par les désirs érotiques et soumis à la toute puissance de l’amour, contrarié par la cruauté d’un monde archaïque. Schreker en eut l’idée en écoutant une jeune femme jouant du luth. Son imagination fertile en déduisit un conte où un chanteur ambulant devra retrouver au péril de sa vie les bijoux de la Reine et renoncer à son amour pour Els dont il accompagnera l’agonie d’un ultime chant. Plus que Les Stigmatisés ou Le Son lointain, Le "Chercheur de trésor" est pétri de wagnérisme, même si celui-ci est entendu au travers du prisme des "Königskinder" (1910) d’Humperdinck – les livrets des deux ouvrages montrent quelques analogies. Son orchestre immense, "surchromatique", a vite fait d’être un personnage à part entière. Marc Albrecht le dompte sans affadir sa luxuriance, et le tire plutôt vers la Seconde Ecole de Vienne que vers Wagner ou Puccini, à la fois décor somptueux et acteur du drame. L’œuvre prends alors un visage bien plus moderne que celui dévoilé jadis par Gerd Albrecht qui l’alourdissait jusqu’à le rendre opaque et dont la distribution était dépareillée par l’Els hurleuse de Gabriele Schnaut (Capriccio). Manuela Uhl lui rends sa poésie, tout en ayant les grands moyens vocaux qu’exige l’écriture tendue d’un rôle sans concession. Et Raymond Very campe un Elis entre lumière et doute, personnage saisissant aussi bien dans l’introspection que dans l’extase lyrique. Formidable Bouffon selon Graham Clark qui transforme ce caractère souvent poussé à la caricature, lui donne une dimension supplémentaire, le rapproche du Nain que Zemlinsky composait à la même époque. Toute la troupe brille, somptueusement captée et l’on prend la mesure d’un ouvrage qui peut enfin faire jeu égal avec les deux autres chefs-d’œuvre lyriques de leur auteur. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Franz Schreker (1878-1934, austrian composer) was born in Monaco and grew up during travels across half of Europe and, after the early death of his father, the family moved to Vienna (1888) where in 1892, with the help of a scholarship, Schreker entered the Vienna Conservatory. Starting with violin studies, with Sigismund Bachrich and Arnold Rosé, he moved into the composition class of Robert Fuchs, graduating as a composer in 1900. Schreker is well known for his operas and wrote the libretto and composed his opera "Der Schatzgräber" after the great success of "Der ferne Klang" (1912) and "Die Gezeichneten" (1918). "Der Schatzgräber", questioning the value of materialism versus love, was to prove particularly powerful in post-War Europe. After the Frankfurt premiere in January 1920, productions popped up in major cities across the continent and Schreker became one of the most performed composers of his generation. While his biggest competition Richard Strauss and Hugo von Hofmannsthal had pursued a similar path in the overtly Wagnerian "Die Frau ohne Schatten" – which opened in Vienna on 10 October 1919 – their ‘last Romantic opera’ lacked Schreker’s allegorical punch. Strauss retreated further into Gemütlichkeit, while Schreker continued to wrestle with the dilemma of being an artist in the modern world.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Giacomo Meyerbeer : Gli amori di Teolinda. Ruiten, Bandieri, Clerc, Fasolis.
Giacomo Meyerbeer : Gli amori di Teolinda. Ruiten, Bandieri, Clerc, Fasolis.

Krzysztof Meyer : Concerto de chambre pour violoncelle et orchestre - Symphonie n° 5. Koziak, Janiak.
Krzysztof Meyer : Concerto de chambre pour violoncelle et orchestre - Symphonie n° 5. Koziak, Janiak.

Reynaldo Hahn : Poèmes et Valses. Kolesnikov.
Reynaldo Hahn : Poèmes et Valses. Kolesnikov.


Milhaud : Concertos pour violon. Steinbacher, Steinberg.
Milhaud : Concertos pour violon. Steinbacher, Steinberg.


Biber : Les Sonates du Rosaire. Hirasaki, Loescher, Freiheit, Schornsheim, Freimuth.
Biber : Les Sonates du Rosaire. Hirasaki, Loescher, Freiheit, Schornsheim, Freimuth.


Bach : Pièces pour clavecin. Belder.
Bach : Pièces pour clavecin. Belder.


Grieg : Musique pour violoncelle. Müller-Schott, Schuch.
Grieg : Musique pour violoncelle. Müller-Schott, Schuch.


Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 2. Zoltowski.
Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 2. Zoltowski.


Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 1. Zoltowski.
Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 1. Zoltowski.


Franz Schreker : Die Gezeichneten. Roegem, Martin, Becht, Adam, Meven, Albrecht.
Franz Schreker : Die Gezeichneten. Roegem, Martin, Becht, Adam, Meven, Albrecht.


Alexandre Tansman : Musique pour piano. Argentiero.
Alexandre Tansman : Musique pour piano. Argentiero.


Lalo : Trios pour piano. Trio Leonore.
Lalo : Trios pour piano. Trio Leonore.


Herbert von Karajan : Concerts du Nouvel An, 1987-1988. Kissin, Battle.
Herbert von Karajan : Concerts du Nouvel An, 1987-1988. Kissin, Battle.


Johann Mattheson : Boris Godounov. Gourdy, Van Meersche, Goussot, Manojlovic, Marchiol.
Johann Mattheson : Boris Godounov. Gourdy, Van Meersche, Goussot, Manojlovic, Marchiol.


Bernardo Pasquini : L‘Idalma overo Chi la dura la vince. Vendittelli, Rosati, Sala, Sancho, De Marchi.
Bernardo Pasquini : L‘Idalma overo Chi la dura la vince. Vendittelli, Rosati, Sala, Sancho, De Marchi.


Emilie Mayer : Symphonies n° 3 et 7. De Vriend.
Emilie Mayer : Symphonies n° 3 et 7. De Vriend.


Boris Tichtchenko : Symphonie n° 5 - Concerto pour flûte. Zverev, Nasedkin, Serov.
Boris Tichtchenko : Symphonie n° 5 - Concerto pour flûte. Zverev, Nasedkin, Serov.


Kapustin, Bu : New Memories, œuvres pour piano. Bu.
Kapustin, Bu : New Memories, œuvres pour piano. Bu.

Order Product

18,96 €
Catalogue Price : 27,10 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°112 - 02/2023
ClicMag n°112 - 02/2023
Label Info
Challenge Classics
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.