FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Contemporain  CC72874
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Willem Jeths : Requiem. God, Wolf, Gaffigan.
Format : 1 CD
Durée totale : 00:57:04

Enregistrement : 11/03/2017
Lieu : Amsterdam
Pays : Pays-Bas
Prise de son : Live / Stereo

Label : Challenge Classics
Référence : CC72874
EAN : 0608917287424
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2021
Date de sortie : 12/05/2021

Genre : Classique
Willem Jeths (1959-)
Requiem
Praefatio
Introitus
Kyrie
Dies Irae
Tuba mirum
Rex tremendae
Recordare
Lacrimosa
Offertorium
Sanctus
Benedictus
Agnus Dei
Lux Aeterna
Libera Me
In paradisum

Kelly God, soprano
Andreas Wolf, basse-baryton
Netherlands Radio Choir
Klaas Stok, direction
Netherlands Radio Philharmonic Orchestra
James Gaffigan, direction

Enregistré en live au Concertgebouw en 2017, ce Requiem a été encensé aux Pays Bas. Jeths, compositeur néerlandais presque inconnu en France semble hanté par le thème de la mort. Plusieurs de ses œuvres instrumentales antérieures s'y rapportent, dont certains éléments sont développés ici, revêtus cette fois du texte liturgique. La partition, tonale, paraît participer des requiem monumentaux : grand orchestre profus en percussions et en cuivres. Plus un orgue, un chœur fourni, et deux solistes vocaux. Le style relève à la fois du romantisme tardif et d'un expressionnisme spectaculaire. La terreur la mort, ses affres sont bien là (énorme crescendo dans l'Introït, exclamation dramatique du Dies Irae soutenu par l'orgue et une batterie de timbales, etc.) Malher, que le compositeur vénère, est cité (10e symphonie, chœur final de la 2e dans le In Paradisum…) Mais c'est surtout l'aspect méditatif de cette œuvre qui en fait l'intérêt : principalement dans le chant des deux solistes, sur le mode d'une sorte de déploration décantée, intériorisée (Recordare, Libera Me.) L'aspect presque éthéré de certains passages, l'entrelacement subtil et parfois poignant des 2 voix, les montées sublimes mais dépouillées dans l'aigu de la soprano participent à cet adoucissement, qui a pour comble ces raréfactions parfois subites du tissu orchestral dans lesquelles une simple flûte à bec quelques cordes et le célesta accompagnent le chant. lui confèrant une sorte de plasticité diaphane. Une œuvre étrange, parfois agaçante dans sa grandiloquence, mais qui a ses beautés. (Bertrand Abraham)

Death – as a source of reflection, blinding insight or terror – has become an idée fixe in the works of Willem Jeths (born in Amersfoort in 1959). Gradually, death as a topos took on the form of a philosophical question, which perhaps only found its proper place in the Requiem, with the First Symphony (CC 72693) acting as a staging post. There is a link here to a process of increasing awareness, for which Jeths sought the sounds in his second violin concerto. He said: “Death is not the final end but rather a transition to a different phase." This idea is elaborated in the Requiem in the form of a musical journey to the hereafter, taking comfort from beauty and solemn mourning. Jeths concedes that he had no need for experiments in form, which in this case would have jarred with the intended servitude to his theme. There was no need for a full quartet of soloists; two were sufficient. The orchestral scoring, with double wind and brass, is relatively modest, although Jeths' predilection for exotic colours is evidenced by his use of soprano recorder, harp, organ and an extensive array of percussion instruments including glockenspiel, vibraphone and xylophone. This time, however, they serve a higher purpose, namely the melody. "This is my most melodious work" says the composer. The Requiem must come from the heart and the heart sings.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Prokofiev : Roméo et Juliette. Naghdi, Ball, Royal Ballet, Sorokin, MacMillan.
Prokofiev : Roméo et Juliette. Naghdi, Ball, Royal Ballet, Sorokin, MacMillan.

Enno Poppe : Stoff. Rothbrust, Weirich, Poppe.
Enno Poppe : Stoff. Rothbrust, Weirich, Poppe.

Nowakowski, Chopin : Musique de chambre. Rojek, Skrobinski, Gebsa, Warsaw String Ensemble.
Nowakowski, Chopin : Musique de chambre. Rojek, Skrobinski, Gebsa, Warsaw String Ensemble.


Benedetto Marcello : Psaumes n° 42 et 50. Ensemble Il Narvalo, Turco.
Benedetto Marcello : Psaumes n° 42 et 50. Ensemble Il Narvalo, Turco.


Pierre Wissmer : Musique symphonique et concertos. Meyer, Cauvin, Boukoff, Kantorow, Froment, Wissmer.
Pierre Wissmer : Musique symphonique et concertos. Meyer, Cauvin, Boukoff, Kantorow, Froment, Wissmer.


Mendelssohn : Intégrale de la musique pour piano seul, vol. 5. Shelley.
Mendelssohn : Intégrale de la musique pour piano seul, vol. 5. Shelley.


Klangforum Wien Solo, vol. 4 : Rebecca Saunders.
Klangforum Wien Solo, vol. 4 : Rebecca Saunders.


Fux : Musique orchestrale. Von der Goltz
Fux : Musique orchestrale. Von der Goltz


Pierre Wissmer : Œuvres concertantes. Zavaro, Leleu, Raynaud, Ricquebourg, Pâris.
Pierre Wissmer : Œuvres concertantes. Zavaro, Leleu, Raynaud, Ricquebourg, Pâris.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Infos label
Challenge Classics
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.