FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Lyrique  CM801904
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Rossini : L'Italienne à Alger. Bartoli, Abdrazakov, Corbelli, Rocha, Spinosi, Leiser, Caurier.
Diapason de décembre 2019
Critique de Emmanuel Dupuy
Page n° 121
4 de Classica
Classica de février 2020
Critique de Louis Bilodeau
Page n° 119
Format : 1 Blu-ray Disc
Durée totale : 02:43:00

Enregistrement : 01/08/2018
Lieu : Salzbourg
Pays : Autriche
Prise de son : Live / PCM Stereo + DTS-HD Master Audio 5.1
Rapport de forme : 16:9
Sous-titres : IT, EN, FR, DE, KO, JP

Label : C Major Entertainment
Référence : CM801904
EAN : 0814337017996
Code Prix : DM040

Année d'édition : 2019
Date de sortie : 04/09/2019

Genre : Classique
Gioacchino Rossini (1792-1868)
L'italiana in Algeri (L'Italienne à Alger), opéra en 2 actes

Cecilia Bartoli (Isabella)
Ildar Abdrazakov (Mustafa)
Edgardo Rocha (Lindoro)
Alessandro Corbelli (Taddeo)
José Cocaloza (Haly)
Rebeca Olvera (Elvira)
Rosa Bove (Zulma)
Philharmonia Chor Wien
Walter Zeh, direction
Ensemble Matheus
Jean-Christophe Spinosi, direction
Moshe Leiser, mise en scène
Patrice Caurier, mise en scène

Cecilia Bartoli ne s’était pas encore risquée à incarner Isabella, rôle solaire dont la virtuosité jouisseuse promettait de lui aller comme un gant. Ce fut chose faite au Festival de Salzbourg 2018. La production de Moshe Leiser et Patrice Caurier fait le show, dans un Alger aux banlieues usées que viennent réveiller des costumes aussi multicolores que contemporains. En fait on pourrait être aussi bien au Val Fourré à Mantes-la-Jolie, bar à chicha compris que fréquentent les hommes de main de Mustafa, tout cela se regarde sans un gramme d’ennui jusque dans les charges d’une direction d’acteur qui colle à la musique de Rossini. Le Héros de la soirée n’est pourtant pas celle que l’on croit : si Bartoli est irrésistible de virtuosité et de caractère, avec dans sa voix quelque chose qui s’est comme ambré, c’est pourtant Ildar Abdrazakov, ventru pacha, qui l’emporte par l’énormité de l’incarnation et l’abatage du chant : quelle performance époustouflante. Hélas son Isabella a un Lindoro sans aucun charme, voix de bois, alors que le Taddeo d’Alessandro Corbelli semble inoxydable. Parmi les comprimari, une merveille, l’Haly de José Coca Loza, noté bien ce nom. Bémol majeur, la direction sans charme de Jean-Christophe Spinosi, trépidante mais pas autant que ce spectacle désopilant : regardez seulement Isabella dans son bain de mousse… (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

“The role of Isabella is sung to perfection by Cecilia Bartoli – a clever, independent woman with an adventurous streak” (New York Times). Bartoli’s superb performance in Gioachino Rossini’s L’Italiana in Algeri (The Italian Girl in Algiers) at Salzburg Festival, directed by the BAFTA-winning stage director duo Moshe Leiser and Patrice Caurier, is a highlight among the Rossini celebrations on the occasion of the 150th anniversary of the composer’s death. The DVD captures Bartoli’s excellent performance in a rare audiovisual recording of the Italian superstar, who is one of the most successful opera singers of our time. In this vibrant comedy, every look, every hand gesture brings Isabella to life: Bartoli presents the spirited Italian woman with fire, finesse and extraordinary acting abilities – “a Rossini masterclass” (Bachtrack). Her Isabella is a strong, independent woman who has no intentions of accepting the advances of the powerful Mustafà. In the staging by Leiser/Caurier, which plays with preconceived notions about clashing cultures, Mustafà is no longer an Ottoman bey, but a kind of local gangster who smuggles electronics at the port of modern-day Algiers. In the colourful sets of Christian Fenouillat, Ildar Abdrazakov sings the leering macho, looking for a love affair with the beautiful Italian, with delight and “great comic talent” (Salzburger Nachrichten). Edgardo Rocha’s bright tenor climbs up without effort, making his performance as Isabella’s lover Lindoro flowing and highly emotional. The conductor Jean-Christophe Spinosi, showing sensitivity to the intricacies and sparkle of Rossini’s score, leads the excellent Ensemble Matheus in a “beguiling performance” (New York Times).

.  Ecrire une critique
Commander ce produit

29,28 €
Prix catalogue : 41,84 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°83 - 06/2020
ClicMag n°83 - 06/2020
Infos label
C Major Entertainment
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.