FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95491
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Radamés Gnattali : Concertinos pour guitare et orchestre. Salcito, Buffalini.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:17:01

Enregistrement : 01/04/2016
Lieu : L'Aquila
Pays : Italie
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant
Référence : BRIL95491
EAN : 5028421954912
Code Prix : DM011A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 31/05/2017

Genre : Classique
Radamés Gnattali (1906-1988)
Concertino pour guitare n° 1
Concertino pour guitare n° 2
Concertino pour guitare n° 3 "Concerto de Capocabana"
Concerto pour guitare n° 4 "Concerto à Brasileira"

Marco Salcito, guitare
Silvia Colageo, flûte
Orchestre Symphonique des Abruzzes
Marcello Buralini, direction

Radamès Gnattali, pianiste virtuose, aura souvent délaissé le clavier pour prendre sa guitare. A l’image d’Heitor Villa-Lobos, il aimait jouer avec ses amis, improviser des choros, à la fin il aura écrit assez peu pour cet instrument mais toujours des partitions singulières, inventives, où passent les sons métissés de Rio de Janeiro. Ses Concertinos sont des œuvres absolument heureuses, d’une écriture aisée, laissant souvent la guitare parler et le petit orchestre lui répondre, jeu d’échanges de balle réjouissant et sans façon, le tout très joliment écrit, un vrai voyage. L’esprit de ces séances musicales improvisées avec ses amis se retrouve en particulier dans le « Concerto de Copacabana, où flute et tambour rejoignent la guitare pour un savoureux Ritmando. Bravo à l’équipe italienne qui s’est saisi de ce petit corpus, offrant les premières mondiales au disque des deux premiers concertinos. Les deux autres furent rarement enregistrés, et même au Brésil les versions où figure le compositeur sont depuis longtemps introuvables. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Le compositeur brésilien Radamès (Ses parents d'origine italienne adoraient Verdi !) Gnatalli (1906-1988) est aujourd'hui aussi connu au Brésil que Villa-Lobos. Naviguant toute sa vie entre la musique populaire des rues et la musique classique érudite, il s'est façonné une image de passeur qui contribua à sa popularité. Après des études musicales à Porto Allegre, il débute comme pianiste puis pratique différents instruments dont le cavaquinho (Petite guitare traditionnelle voisine du ukulele) tout en exerçant différents métiers, pianiste itinérant, producteur de radio (Radio-Nacional) et à la télé (TVGlobo), et enfin arrangeur et fondateur d'un orchestre qui consacra son répertoire à ses propres orchestrations de mélodies populaires et contribua à la renaissance du choro, genre à la fois populaire et savant illustré magnifiquement par Villa Lobos. Sans être insensible à l'influence de ce dernier, Gnatalli pimente volontiers ses compositions de jazz, de bossa nova et de rythmes plus explicitement dansants. L'orchestre onctueux ou roboratif suivant les mouvements, s'émancipe rarement de sa fonction d'accompagnement. Le compositeur s'amuse ainsi à citer complaisamment Gershwin dans le Lento du Concerto à Brasileira (1967) et le second Concertino (1952) évoque des ambiances cinématographiques par sa grille d'accords spécifiquement jazzy (Saudoso) et son mélodisme léché. Le Concerto de Copacabana (1956) pour flûte, timpani et guitare, n'est pas sans rappeller le style d'un certain Jean Françaix. Même esprit hédoniste et anticonformiste. Comme Françaix, Gnattali aime les alliages de timbres et les rythmiques enjouées (Ritmado). Une musique entraînante et fureteuse, interprétée efficacement par l'Orchestra Sinfonica Abruzzese et des solistes aussi virtuoses qu'inspirés. (Jérôme Angouillant)

Brazilian composers already feature in the extensive library of guitar music on Brilliant Classics: not only the obvious name of Villa- Lobos (BC9196) but on a more diverse survey by Flavio Apro (BC94810), including lesser-known names such as João Pernambuco and Egberto Gismonti whose work also fused traditional Brazilian genres with elements of jazz, classical, world and contemporary music. To their names may now be added Radamés Gnattali (1906-1988). Having composed much music of a consciously national flavour in the early part of his career, emulating Villa-Lobos, he sought a broader appeal during the 1950s with works such as these four guitar concertinos, dating between 1951 and 1967, which use neo- Romantic and neo-classical moulds while maintaining the light style often associated with symphonic jazz. The tricky balance between guitar and orchestra is skilfully handled by means of dialogue and contrast, investing the structure of each work with a degree of intimacy more usually associated with chamber music. The Second Concertino was written for Aníbal August Sardinha, known as Garoto, one of the creators of the bossa nova sound. Even though the concerto clearly reflects the guitarist’s manner of playing, the first movement also reveals the influence of American composers such as Bernstein and Gershwin, the third that of the new trends in symphonic and progressive rock music, with its pressing patterns, while the second embodies something of the melancholy typical of the bossa redolent of saudade. The Third is scored for an unusual ensemble of guitar, flute, timpani and strings, in which the flute also has a soloistic part; the Fourth returns to a string-only ensemble for accompaniment. These premiere recordings are the work of Marco Salcito, who returned to Gnattali’s original manuscripts to edit the scores afresh; all guitar-music enthusiasts will be keen to hear his work.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Sergei Mikhailovich Slonimsky : Symphonie n° 2 - Cantate "A Voice from the Chorus". Gorokhovskaya, Leyferkus, Semyonov, Rozhdestvensky.
Sergei Mikhailovich Slonimsky : Symphonie n° 2 - Cantate "A Voice from the Chorus". Gorokhovskaya, Leyferkus, Semyonov, Rozhdestvensky.

Federico Maria Sardelli : Suites pour le clavecin. Stella.
Federico Maria Sardelli : Suites pour le clavecin. Stella.

G. et K. Hamm : Bagatelles et pièces pour piano. Boosma.
G. et K. Hamm : Bagatelles et pièces pour piano. Boosma.


Glass : Intégrale des études pour piano. Van Veen.
Glass : Intégrale des études pour piano. Van Veen.


De Ribera, Navarro : Les Maîtres de la Renaissance Espagnole. Duce Chenoll.
De Ribera, Navarro : Les Maîtres de la Renaissance Espagnole. Duce Chenoll.


Jean-Pierre Rampal à Prague : Les enregistrements Supraphon.
Jean-Pierre Rampal à Prague : Les enregistrements Supraphon.


Felix Woyrsch : Symphonies n° 4 et 5. Dorsch
Felix Woyrsch : Symphonies n° 4 et 5. Dorsch


Manuel de Falla : La vida breve. Gallardo-Domâs, Leon, Corbacho, Ferrandez, Maazel.
Manuel de Falla : La vida breve. Gallardo-Domâs, Leon, Corbacho, Ferrandez, Maazel.


Songs of Love and Exile. Mélodies sépharades pour soprano et guitare. Malkin, Elias.
Songs of Love and Exile. Mélodies sépharades pour soprano et guitare. Malkin, Elias.


Frédéric II Le Grand : Neuf sonates pour flûte et clavecin. Petrucci, Pisa.
Frédéric II Le Grand : Neuf sonates pour flûte et clavecin. Petrucci, Pisa.


Tadeusz Paciorkiewicz : Concertos pour violon. Telecki, Gadzina, Klocek.
Tadeusz Paciorkiewicz : Concertos pour violon. Telecki, Gadzina, Klocek.


Concertos pour piano russes. Kissin, Blumental, Ponti, Solovieva, Han, Würtz.
Concertos pour piano russes. Kissin, Blumental, Ponti, Solovieva, Han, Würtz.


Carl Reinecke : Les Cygnes sauvages, op. 164. Labonte, Romberger, Köhler, Shi, Enke.
Carl Reinecke : Les Cygnes sauvages, op. 164. Labonte, Romberger, Köhler, Shi, Enke.


Ottavio Bariolla : Ricercate per sonar d'organo. Manfrè.
Ottavio Bariolla : Ricercate per sonar d'organo. Manfrè.


Hans Neusidler : Œuvres pour luth. Roose.
Hans Neusidler : Œuvres pour luth. Roose.


Johann Wilhelm Hertel : Concertos & Sinfonias. Messerschmidt, Schönheit.
Johann Wilhelm Hertel : Concertos & Sinfonias. Messerschmidt, Schönheit.


L'Art du théorbiste : Musique pour théorbe. Linné.
L'Art du théorbiste : Musique pour théorbe. Linné.


Castelnuovo-Tedesco : Intégrale de l'œuvre pour soprano et guitare. Klisowska, Tampalini.
Castelnuovo-Tedesco : Intégrale de l'œuvre pour soprano et guitare. Klisowska, Tampalini.

Commander ce produit

8,16 €
Prix catalogue : 11,66 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°105 - 06/2022
ClicMag n°105 - 06/2022
Infos label
Brilliant
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.