FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  LPO  LPO0083
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Messiaen : Des canyons aux étoiles. Barto, Ryan, Barclay, Öhman, Eschenbach.
Diapason from July 2015
Review de Paul de Louit
Page No. 110
Format : 2 CD
Total Time : 01:40:06

Recording : 02/11/2013
Location : Londres
Country : Royaume-Uni
Sound : Live / Stereo

Label : LPO
Catalog No. : LPO0083
EAN : 0854990001833
Price Code : DM025A

Publishing Year : 2015
Release Date : 22/04/2015

Genre : Classical
Olivier Messiaen (1908-1992)
Des canyons aux étoiles
Le désert
Les Orioles
Ce qui est écrit sur les étoiles
Le Cossyphe d'Heuglin
Cedar Breaks et le Don de Crainte
Appel interstellaire
Bryce Canyon et les rochers rouge-orange
les ressuscités et le chant de l'étoile Aldébaran
Le moqueur polyglotte
La grive des bois
Omao, Leiothrix, Elepaio, Shama
Zion Park et la Cité Céleste

Tzimon Barto, piano
John Ryan, cor
Andrew Barclay, xylorimba
Erika Öhman, glockenspiel
London Philharmonic Orchestra
Christoph Eschenbach, direction

En 1970, Yvonne Loriod et Olivier Messiaen entreprirent une tournée de concerts de six mois à travers les Etats Unis. Les paysages des parcs nationaux les saisirent, inspirant à Messiaen quantités de motifs notés dans ses carnets parallèlement aux nouveaux chants d’oiseaux qu’il y consignait. Il pensait déjà à une nouvelle symphonie-monde, expérience qu’il voulait reconduire depuis le succès planétaire de la Turangalila-Symphonie. A l’issu de la tournée, Alice Tully lui commanda une œuvre de grand format qui devrait être créé à New York par le Musica Aeterna Orchestra et Frederick Waldman. Ce sera Des canyons aux étoiles. Messiaen y écrit une importante partie de piano où se mêlent les transcriptions de chants d’oiseaux et les fulgurances mystiques qui semblent déduites des Vingt Regards. Un cor soliste s’y ajoute, le xylorimba et le glockenspiel s’invitent. Le ciel s’étoile et se mire dans les lacs et les rivières des canyons. Œuvre-énigme, incomprise lors de sa création parisienne. On accusa Messiaen d’y avoir desséché son langage alors qu’il l’avait assorti à l’aridité du désert et à l’immensité du continent nord américain. Œuvre de pure magie au contraire, où l’abstrait et le concret se mêlent, et qui plus d’une fois évoque Varèse, celui de Déserts et d’Amériques. Esa-Pekka Salonen en avait donné une lecture rayonnante, cherchant l’hymne, Christophe Eschenbach comme à son habitude respire large, ouvre la focale, et dirige cette musique visuelle avec un sens des couleurs crues et des aplats bruts assez sidérant. Les teintes du London Philharmonic rendent bien compte de ce concert flamboyant, où le piano hiératique de Tzimon Barto officie comme un prêtre. Magnifique, et capté avec un relief saisissant (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

C'est à la suite d'une visite des Canyons de l'Utah (Bryce et Zion Park) avec Yvonne que Messiaen composa "Des canyons aux étoiles", grande fresque musicale en trois parties qui convoque les éléments essentiels de son langage musical : rythmes, couleurs, timbres, modes et chants d'oiseaux. La vision de ces gigantesques rochers entre gouffre et ciel bleu intense lui inspirèrent une réflexion mystique sur la nature. Des tréfonds jusqu'au Paradis, une vision de la Création selon le compositeur. "La beauté de la Terre, les rochers, les chants d'oiseaux le ciel physique et spirituel glorifient le Divin. C'est une œuvre avant tout religieuse, de prière et de contemplation. L'association des sons et des couleurs incluent toutes les nuances de l'arc en ciel en partant du bleu du geai de Steller jusqu'au rouge du Canyon". Bien sur il ne manqua pas d'y consigner les chants d'oiseaux. Chaque oiseau est recensé pour appartenir à un instrumentarium original incluant piano, cor, percussions dont deux machines évoquant les sons de la nature : le géophone (à sable) et l'éoliphone (à vent). Le pupitre des cordes est volontairement réduit. Outre l'élaboration sophistiquée de son écriture et son orchestration, l'œuvre est narrative, descriptive même, sans structure globale et elle évolue au gré des douze mouvements. Saluons cette version enregistrée en public au Royal Festival Hall. Généreuse et analytique, elle est menée avec superbe par Christoph Eschenbach et bénéficie d'excellents solistes (Tzimon Barto au piano). De plus la prise de son profite de l'excellente acoustique du Southbank Center. (Jérôme Angouillant)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Francesco Rovigo : Missa Dominicalis - Mottets - Canzoni. Forni.
Francesco Rovigo : Missa Dominicalis - Mottets - Canzoni. Forni.

Emil Guilels joue Schumann, Rameau, Mozart, Liszt, Bach, Scarlatti…
Emil Guilels joue Schumann, Rameau, Mozart, Liszt, Bach, Scarlatti…

Janácek : Messe glagolitique - L'Évangile éternel. Netopil.
Janácek : Messe glagolitique - L'Évangile éternel. Netopil.


Lodovico Giustini : Douze Sonates, op. 1. Zentilin.
Lodovico Giustini : Douze Sonates, op. 1. Zentilin.


C.P.E. Bach : Intégrale des variations pour clavier. Coen.
C.P.E. Bach : Intégrale des variations pour clavier. Coen.


Tavener : Akhmatova Requiem. Bryn-Julson, Shirley-Quirk, Rozhdestvensky.
Tavener : Akhmatova Requiem. Bryn-Julson, Shirley-Quirk, Rozhdestvensky.


Messiaen : Œuvres pour piano. Cipelli.
Messiaen : Œuvres pour piano. Cipelli.


Mendelssohn : Intégrale de la musique pour piano seul, vol. 3. Shelley.
Mendelssohn : Intégrale de la musique pour piano seul, vol. 3. Shelley.


Enescu : L'œuvre pour violoncelle et piano. Radutiu, Rundberg.
Enescu : L'œuvre pour violoncelle et piano. Radutiu, Rundberg.


Martinu : Intégrale des trios pour piano. Trio Smetana.
Martinu : Intégrale des trios pour piano. Trio Smetana.


Sonates pour piano russes, vol. 1 : Balakirev, Glazounov, Kosenko. Maltempo.
Sonates pour piano russes, vol. 1 : Balakirev, Glazounov, Kosenko. Maltempo.


Il Codice di Guardiagrele : I Corali di S. Maria Maggiore, sec. XIV
Il Codice di Guardiagrele : I Corali di S. Maria Maggiore, sec. XIV


Haydn : Quatuors à cordes, op. 50. The London Haydn Quartet.
Haydn : Quatuors à cordes, op. 50. The London Haydn Quartet.


Smetana : La Moldau - Trio, op. 15 - Danses Tchèques - Quatuor n° 1. Firkusny, Trio Suk, Quatuor Vlach, Talich.
Smetana : La Moldau - Trio, op. 15 - Danses Tchèques - Quatuor n° 1. Firkusny, Trio Suk, Quatuor Vlach, Talich.


Kabalevski : Concertos pour violoncelle. Thedéen, Oue, Prabava.
Kabalevski : Concertos pour violoncelle. Thedéen, Oue, Prabava.


Duo Favori Series Vol. VI. Castelnuovo-Tedesco : Les guitares bien-tempérées
Duo Favori Series Vol. VI. Castelnuovo-Tedesco : Les guitares bien-tempérées


Schola Gregoriana Pragensis : Carolus IV, Rex et Imperator. Blazikova, Eben.
Schola Gregoriana Pragensis : Carolus IV, Rex et Imperator. Blazikova, Eben.


Léon Boëllmann : Œuvres pour orgue. Van der Steen.
Léon Boëllmann : Œuvres pour orgue. Van der Steen.

Order Product

18,24 €
Catalogue Price : 26,06 €
UNAVAILABLE
Currently out of stock

ClicMag of the month
ClicMag n°95 - 07/2021
ClicMag n°95 - 07/2021
Label Info
LPO
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.