FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL96025
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Leopold Kozeluch : Intégrale de l'œuvre pour piano à 4 mains. Bartoccini, Gregoletto.
4 de Classica
Classica de décembre 2022
Critique de Marc Vignal
Page n° 80
Format : 2 CD
Durée totale : 01:24:30

Enregistrement : 02-04/10/2020
Lieu : Vittorio Veneto
Pays : Italie
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL96025
EAN : 5028421960258
Code Prix : DM013A

Année d'édition : 2022
Date de sortie : 09/03/2022

Genre : Classique
Leopold Kozeluch (1747-1818)
Sonate pour clavier à 4 mains en fa majeur, op. 4, P.XI:1
Sonate pour clavier à 4 mains en si bémol majeur, op. 8 n° 3, P.XI:2
Sonate pour pianoforte à 4 mains, op. 29, P.XI:4
Trois sonates pour pianoforte à 4 mains, op. 12
Sonate en do majeur, P. XI:5
Sonate en fa majeur, P. XI:6
Sonate en ré majeur, P. XI:7
Duo pour pianoforte à 4 mains en fa majeur, op. 29, P. XI:4

Marius Bartoccini, pianoforte
Ilario Gregoletto, pianoforte
(pianoforte Schantz 1805, piano carré Longman & Broderip 1789)

Né deux ans avant la disparition de J.S. Bach et neuf ans avant la naissance de Mozart, disparu alors que Mendelssohn avait neuf ans, Chopin et Schumann huit ans, Liszt sept ans, Kozeluch est indéniablement un compositeur de transition au sens le plus honorable du terme. Longtemps cataloguée comme « classique » son œuvre pour piano seul ou à quatre-mains porte néanmoins bien des signes des langages musicaux immédiatement à venir. C’est ainsi que se présentent plusieurs des pièces enregistrées ici. Influencé par František Xaver Dušek (1731-1799), sensible également à l’esthétique « pré-romantique » et sensible de Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788), Kozeluch anticipe dans les Sonates en si bémol op. 19 et 29 (1784) certaines tournures harmoniques et mélodiques qui feront le succès de Beethoven dans son ouverture de Coriolan en 1807, tandis que le mouvement lent initial de la Sonate op. 29 (1788) se déploie dans une veine déjà quasi mendelssohnienne. Malgré la fougue et le remarquable engagement des deux interprètes, depuis longtemps experts en instruments anciens à clavier, et en dépit de l’intérêt sonore prétendument historique associé à l’usage de ces derniers, on déplorera que le fortepiano de Johann Schantz (1805), facteur d’instruments, et le piano carré de Longman & Broderip (1789), originellement éditeurs de musique, soient enregistrés ici de bien trop près et ne puissent respirer. Tout le caractère intime de ces instruments anciens, leurs couleurs délicates, les nuances mêmes apportées par Marius Bartoccini et Ilario Gregoletto se dissolvent maladroitement dans un univers sonore quelque peu étouffant qui dessert à l’évidence les qualités du compositeur. (Jacques-Philippe Saint-Gerand)

The recent Kozeluch revival, featuring recordings of his solo, chamber and orchestral music, has demonstrated his status as one of the most important figures in the whole of Viennese Classicism. This double album dedicated to Kozeluch’s works for fortepiano four-hands provides further confirmation of his compositional mastery, on a level bearing comparison with his contemporaries. Leopold Antonín Kozeluch was born on 26 June 1747 in Velvary, to the north-west of Prague. He began his musical career in 1771 as a composer of ballet music and in 1778 decided to abandon the study of the law and to move to Vienna, where in a short time he was able to establish himself as a composer and performer thanks to his indisputable musical qualities and his ability to cultivate good relations to sustain and expand his activities. In 1792, after the death of Mozart, Emperor Franz II invited to him to take up the post of Kammer Kapellmeister and Hofmusik Compositor (it would appear at double the salary Mozart had received); Kozeluch remained in this post until his death in 1818. Building upon stylistic influences inherited from his teacher Frantis?ek Xaver Dus?ek (the first Czech composer to approach the fourhands piano genre in a manner neither frivolous nor didactic), Kozeluch committed himself to composing for keyboard duo, raising its aesthetic and technical level and contributing to the evolution of a concert hall repertoire worthy of the same attention as solo sonatas. The large-scale works were recorded on an original fortepiano constructed in Vienna by Johann Schantz in the early years of the 19th century and therefore contemporary with Kozeluch. The Duo Op.19 and Trio Sonatas Op.12 Nos. 1 and 2, with their domestic character, were recorded on the Longman & Broderip square piano, a type of instrument extremely popular in the households of the day and therefore appropriate for Hausmusik.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Alessandro Scarlatti : A placar la mia bella & autres cantates. Zuniga, Mvsica Perdvta, Criscuolo.
Alessandro Scarlatti : A placar la mia bella & autres cantates. Zuniga, Mvsica Perdvta, Criscuolo.

Telemann : Musique pour flûte à bec, viole de gambe et clavecin. Heim, Shalev.
Telemann : Musique pour flûte à bec, viole de gambe et clavecin. Heim, Shalev.

Haendel : Passion selon St. Jean. La Capella Ducale, Musica Fiata, Wilson.
Haendel : Passion selon St. Jean. La Capella Ducale, Musica Fiata, Wilson.


Fischer, Kerll : Œuvres pour orgue. Soares.
Fischer, Kerll : Œuvres pour orgue. Soares.


Haydn : Sonates pour violon et pianoforte. Bologni, Modugno.
Haydn : Sonates pour violon et pianoforte. Bologni, Modugno.


Ravi Shankar : Sukanya, opéra. Madlala, De Souza, Hurrell, Watson, Murphy.
Ravi Shankar : Sukanya, opéra. Madlala, De Souza, Hurrell, Watson, Murphy.


Vasilije Mokranjac : Œuvres pour piano. Gligoric.
Vasilije Mokranjac : Œuvres pour piano. Gligoric.


Giovanni Sgambati : Intégrale de l'œuvre pour piano, vol. 1. Caporiccio.
Giovanni Sgambati : Intégrale de l'œuvre pour piano, vol. 1. Caporiccio.


Francesco Geminiani : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Ravizza.
Francesco Geminiani : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Ravizza.


Eugène Bozza : Intégrale de l'œuvre pour flûte seule. Schneeman.
Eugène Bozza : Intégrale de l'œuvre pour flûte seule. Schneeman.


Steffani : Les Sonates de chambre. Erasmus, Taccagni.
Steffani : Les Sonates de chambre. Erasmus, Taccagni.


Nikolai Medtner : Mélodies oubliées. Ometto
Nikolai Medtner : Mélodies oubliées. Ometto


Schubert : Intégrale des sonates pour violon. Neudauer, Brunner.
Schubert : Intégrale des sonates pour violon. Neudauer, Brunner.


Telemann : Les concertos pour violon, vol. 8. Wallfisch.
Telemann : Les concertos pour violon, vol. 8. Wallfisch.


Zoltán Kodály : Musique de chambre pour violoncelle. Coppey, Kelemen, Porat.
Zoltán Kodály : Musique de chambre pour violoncelle. Coppey, Kelemen, Porat.


Bernardo Pasquini : Il Fulmine son io & autres cantates. Borgioni, Il Sogno Barocco.
Bernardo Pasquini : Il Fulmine son io & autres cantates. Borgioni, Il Sogno Barocco.


Brahms : Sonates pour violoncelle n° 1 et 2. Müller-Schott, Piemontesi.
Brahms : Sonates pour violoncelle n° 1 et 2. Müller-Schott, Piemontesi.


Johann Ernst Galliard : Six sonates pour flûte à bec et clavecin, op. 1. Martignano, Selmo.
Johann Ernst Galliard : Six sonates pour flûte à bec et clavecin, op. 1. Martignano, Selmo.

Commander ce produit

9,60 €
Prix catalogue : 13,72 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°123 - 02/2024
ClicMag n°123 - 02/2024
Infos label
Brilliant Classics
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.