FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Supraphon  SU4337
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Kovarovic, Kapralova, Borkovec : Concertos pour piano. Kozak, Jindra.
Diapason from July 2024
Review de Marc Lesage
Page No. 98
Format : 1 CD
Total Time : 01:15:31

Recording : 2020-2022
Location : Prague
Country : République Tchèque
Sound : Stereo

Label : Supraphon
Catalog No. : SU4337
EAN : 0099925433727
Price Code : DM019A

Publishing Year : 2024
Release Date : 10/04/2024

Genre : Classical
Karel Kovarovic (1862-1920)
Concerto pour piano et orchestre en fa mineur, op. 6

Vitezslava Kapralova (1915-1940)
Concerto pour piano et orchestre en ré mineur, op. 7

Pavel Borkovec (1894-1972)
Concerto pour piano et orchestre n° 2

Marek Kozak, piano
Prague Radio Symphony Orchestra
Robert Jindra, direction

Un rien bavard, le Concerto de jeunesse composé par Karel Kovarovic en 1887 s’oublierait aisément si son final endiablé possédait moins de charme, remboursant d’un premier mouvement pléthorique et d’un Larghetto trop sur la réserve, malgré la belle lecture qu’en offre Marek Kozak. Il s’en remboursera avec le chef d’œuvre du disque, l’électrisant Concerto de Vitezslava Kapralova se destinait à elle-même, compositeur génial et virtuose inspirée, bien trop tôt disparue : dans sa 25e année ! L’œuvre est fabuleuse de suractivité, d’une audace folle, fantasque, le piano caracolant dans un orchestre bariolé de couleurs, à elle seule cette partition stupéfiante suffirait à attester du génie de cette jeune femme dont Supraphon serait bien inspiré d’enregistrer l’intégrale d’un corpus plus vaste qu’on le suppose (un disque regroupant ses mélodies, pourtant récent, a été supprimé du catalogue de l’éditeur tchèque). Marek Kozak y est transcendant d’inspiration, tout comme la direction de Robert Jindra : écoutez le final, merveille qui fait comprendre l’admiration que lui vouait son professeur, Bohuslav Martinu. Quel dommage que la Radio Bavaroise ne publie pas les enregistrements que Rafael Kubelik consacra à ses partitions d’orchestre. Pour beaucoup le Second Concerto pour piano de Pavel Borkovec sera une révélation : son Agitato ténébreux prend au plexus, le Vivace empli d’une fougue surprenante rappellent que ses œuvres aujourd’hui largement oubliées figuraient au répertoire de Vaclav Neumann et de Karel Ancerl qui laissa d’ailleurs une version décisive de ce Concerto : n’hésitez pourtant pas à entendre ici Marek Kozak, qui supplante par le drive Antonin Jemelik, parfois débordé par l’orchestre d’Ancerl. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Trois Concertos oubliés certes mais aussi trois compositeurs tchèques rarement documentés au disque. On redécouvre Vitezslava Kapralova (1915-1940) depuis peu grâce à quelques enregistrements récents. Fille de musicien, elle apprend la composition et la direction d’orchestre à Prague puis à Paris auprès de Vaclav Talich, Martinu, Charles Munch et Nadia Boulanger. Avant sa mort prématurée à l’âge de vingt-cinq ans, elle compose un assez large corpus d’œuvres instrumentales et vocales dont ce Concerto pour Piano op. 7, travail de fin d’études au conservatoire. Brillante et volontiers romantique, l’œuvre déjà enregistrée (Lin Chang / Kiesler (Naxos) possède une orchestration luxuriante et une partie soliste envoûtante et narrative à la manière d’un Rachmaninov. L’aspect rêveur et impressionniste du bref Largo succède à la rigueur de la forme sonate du puissant Allegro entusiastico. Une force vitale et inextinguible que l’on retrouve ensuite de façon plus nuancée dans un mouvement final joueur et extraverti. Le Concerto de Karel Kovarovic (1862-1920) composé en 1887 reçut un aval enthousiaste de J.B. Foerster compositeur qui faisait alors autorité dans la vie musicale. D’une grande variété mélodique et harmonique, il semble un pendant aux grands concertos romantiques, de Chopin à Schumann en passant par Grieg. Élève de Foerster puis de Josef Suk, Pavel Borkovec (1894-1972) use d’une écriture plus radicale, dans la lignée d’un Hindemith ou d’un Honegger. La virtuosité débridée de la partie de piano évoquant aussi Prokofiev. Soutenu par un orchestre parfaitement synchrone, le jeune pianiste Marek Kozak est d’ailleurs tout à son affaire, comme s’il avait longuement travaillé chaque œuvre pour en exprimer toute l’essence. Une fabuleuse découverte. (Jérôme Angouillant)

It would very much seem that the 19th- and 20th-century Czech piano concerto repertoire begins and ends with Dvorák and Martinu. The present recording, however, serves to prove that this is far from being the case. It contains three piano concertos that have been – undeservedly – overlooked. Vítezslava Kaprálová wrote the Piano Concerto in D minor, characterised by brilliant instrumentation and an engrossing solo part, at the age of 20 as her graduation work. The premiere, which she herself conducted, met with great critical acclaim. In 1937, the young composer moved to Paris to study with Bohuslav Martinu. Just a year later, Kaprálová was lauded at the International Society for Contemporary Music festival in London, which she opened conducting the BBC Orchestra performing her Military Sinfonietta. In 1940, when she was just 25, the gifted artist’s life and career were sadly terminated by a serious illness. At that very age, Karel Kovarovic created his one and only piano concerto. A pupil of Zdenek Fibich, he would later on primarily gain recognition as a conductor and serve as director of Prague’s National Theatre Opera (1900–1920). Kovarovic’sPiano Concerto in F minor affords the soloists great scope to display their virtuosity. Pavel Borkovec, a pupil of J. B. Foerster and Josef Suk, wrote his Piano Concerto No. 2 after World War II. At the time a mature artist, as a teacher he cultivated a new generation of major Czech composers (Petr Eben, Jan Novák, Vladimír Sommer, etc.). The main protagonist of the present album, the pianist Marek Kozák, who has garnered accolades at a number of competitions (Zurich, Bolzano, Bremen, Prague, and elsewhere), has a penchant for exploring little-known and forgotten landscapes, as attested to by this revelatory recording.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Walter Kaufmann : Concerto pour piano n° 3 - Symphonie n° 3 - Œuvres orchestrales. Blumina, Coleman.
Walter Kaufmann : Concerto pour piano n° 3 - Symphonie n° 3 - Œuvres orchestrales. Blumina, Coleman.

Beethoven : Sonates pour piano. Kraus, Barentzen, Serkin, Backhaus.
Beethoven : Sonates pour piano. Kraus, Barentzen, Serkin, Backhaus.

Dan Trudell : Fishin' Again, A Tribute to Clyde Stubblefield & Dr. Lonnie Smith.
Dan Trudell : Fishin' Again, A Tribute to Clyde Stubblefield & Dr. Lonnie Smith.


Wanda Landowska : Intégrale des enregistrements Mozart et Haydn
Wanda Landowska : Intégrale des enregistrements Mozart et Haydn


Paul Constantinescu : Concerto pour piano - Mariage dans les Carpates. Triendl, Bosch.
Paul Constantinescu : Concerto pour piano - Mariage dans les Carpates. Triendl, Bosch.


Johannes Schenck : L'Echo du Danube, op. 9. Diniz, Klaes, Jalôto.
Johannes Schenck : L'Echo du Danube, op. 9. Diniz, Klaes, Jalôto.


Kurt Schwertsik : Intégrale de l'œuvre pour piano. Klebahn.
Kurt Schwertsik : Intégrale de l'œuvre pour piano. Klebahn.


La musique des élèves d'Anton Bruckner. Linton-France, Tonali Trio.
La musique des élèves d'Anton Bruckner. Linton-France, Tonali Trio.


David Chaillou : Natures. Mikkola, Pantillon, Laplace-Mermoud, Tomassi, Aron Quartett.
David Chaillou : Natures. Mikkola, Pantillon, Laplace-Mermoud, Tomassi, Aron Quartett.


Bruckner : Intégrale des symphonies. Thielemann.
Bruckner : Intégrale des symphonies. Thielemann.


Simon Leduc : Intégrale des œuvres symphonique. Schneider
Simon Leduc : Intégrale des œuvres symphonique. Schneider


Telemann, Heinichen : Cantates de jeunesse. Ensemble Polyharmonique, Schneider.
Telemann, Heinichen : Cantates de jeunesse. Ensemble Polyharmonique, Schneider.


Schumann, Brahms : Chants d'amour. Damrau, Kaufmann, Deutsch.
Schumann, Brahms : Chants d'amour. Damrau, Kaufmann, Deutsch.


Bach 300 : 300 ans de Bach à Leipzig. Lang, Hope, Mayer, Kauer, Aspromonte, Shahbazi, Reize.
Bach 300 : 300 ans de Bach à Leipzig. Lang, Hope, Mayer, Kauer, Aspromonte, Shahbazi, Reize.


Schubert : Symphonie inachevée. Tchaikovski : Concerto pour piano n° 1. Argerich, Barenboim.
Schubert : Symphonie inachevée. Tchaikovski : Concerto pour piano n° 1. Argerich, Barenboim.


Bach : Partita et Suites, BWV 1006-1008 (arrangements pour vielle à roue). Miller.
Bach : Partita et Suites, BWV 1006-1008 (arrangements pour vielle à roue). Miller.


Jean-Michel Damase : Musique pour flûte, violon, alto et harpe. Noakes, Webb, Smissens, Langdon.
Jean-Michel Damase : Musique pour flûte, violon, alto et harpe. Noakes, Webb, Smissens, Langdon.


Johanna Senfter : Musique de chambre. Else Ensemble.
Johanna Senfter : Musique de chambre. Else Ensemble.

Order Product

13,92 €
Catalogue Price : 19,90 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°128 - 07/2024
ClicMag n°128 - 07/2024
Label Info
Supraphon
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.