FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Opera  C260352
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Eugen Engel : Grete Minde. Lintl, Nyari, Isene, Skryleva.
Diapason from September 2023
Review de Jean-Claude Hulot
Page No. 80
Format : 2 CD
Total Time : 01:58:19

Recording : 13/02/2022
Location : Magdebourg
Country : Allemagne
Sound : Live / Stereo

Label : Orfeo
Catalog No. : C260352
EAN : 4011790260228
Price Code : DM029A

Publishing Year : 2023
Release Date : 07/06/2023

Genre : Classical
Eugen Engel (1875-1943)
Grete Minde, opéra en 3 actes

Marko Pantelic, baryton (Gerdt Minde)
Kristi Anna Isene, soprano (Trud Minde)
Jan Arik Redmer (Petit Gerdt)
Raffaela Lintl, soprano (Grete Minde)
Jadwiga Postrozna, mezzo-soprano (Emrentz Zernitz)
Zoltan Nyari, ténor (Valtin)
Paul Sketris, basse (Gigas)
Johannes Stermann, basse (Peter Guntz)
Johannes Wollrab, baryton (Le marionnettiste)
Benjamin Lee, ténor (Le bouffon)
Na'ama Shulman, soprano (Zenobia)
Karina Repova, mezzo-soprano (La mère supérieure)
Frank Heinrich, basse (Un propriétaire)
Opernchor des Theaters Magdebourg
Magdebourische Philharmonie
Anna Skryleva, direction

Eugen Engel n’eut que le temps d’emporter son unique opéra dans sa fuite. Réfugié à Amsterdam, il le confia à sa fille qui s’embarquait pour New York. L’opéra fut sauvé, mais pas son compositeur. Les nazis l’arrêtèrent, il mourra en déportation, assassiné dans le camp d’extermination de Sodibor le 26 mars 1943. L’argument de "Grete Minde" fait un écho éloquent aux troubles du temps : une jeune femme spoliée de son héritage et persécutée par les villageois de Tangermüde qui la traitent en étrangère décide de se venger en incendiant le bourg, quitte à mourir dans les flammes dévorant le clocher. Engel acheva la mise au net du livret d’après la nouvelle de Théodore Fontane en 1914, il terminera son opéra vingt ans plus tard, le soumettant au regard critique de Bruno Walter qui souligna les qualités factuelles de l’œuvre tout en pointant un manque de personnalité. Jugement sévère mais en partie juste. Eugen Engel effectue une synthèse où passent les influences du "Tiefland" de D’Albert, des opéras de Korngold, de Max von Schilling, de Franz Schreker, comme les leurs son orchestre est fabuleux de couleurs, d’espressivo, d’une complexité foisonnante, mais bien plus consonnant sans pour autant copier Richard Strauss. Comment nier à cet opéra tout juste créée par le théâtre de Magdebourg – la partition fut retrouvée par les héritiers américains du compositeur après la mort de sa fille Eva en 2006 – une puissance dramatique certaine, avivée par l’engagement d’une troupe admirable, avec en tête Raffaela Lintl qui incarne crânement le rôle périlleux de l’héroïne et le Valtin de Zoltan Nyari, le tout mené avec intensité par Anna Skryleva ? Et si "Grete Minde" se révélait un ajout majeur au répertoire lyrique germanique des années trente ? L’avenir le dira, mais qui enregistrera les quatuors et les lieder retrouvés dans la même malle ? (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Révélation ! Berlin 1933. Eugen Engel, musicien juif autodidacte, achève son opéra "Grete Minde", d’après la nouvelle éponyme de l’écrivain réaliste allemand Theodor Fontane (1819-1898). Il y travaille depuis 20 ans. Dix ans plus tard, en 1943, alors qu’il espère immigrer à Cuba, il est raflé aux Pays-Bas, transféré à Sobibor où il est gazé comme neuf membres de sa famille… La partition, oubliée chez sa fille aux États-Unis, finira par parvenir à Anna Skryleva, cheffe d’orchestre et directrice musicale de l’opéra de Magdebourg. Conquise par la qualité de cette œuvre unique, elle en assurera la première représentation mondiale en février 2022. "Grete Minde" conte le destin funeste d’une mère qui, face à la cruauté de son entourage, ira jusqu’à mettre le feu au village et à son église dans laquelle elle périra avec son enfant dans les bras. L’histoire est inspirée de l’incendie de la ville de Tangermünde le 13 septembre 1617. L’amour, les conflits familiaux, l’exclusion, la peur du qu’en-dira-t-on, l’intolérance religieuse, l’injustice et la vengeance. Tous ces thèmes s’entremêlent jusqu’au terrifiant embrasement sacrificiel final. La maîtrise de l’art lyrique et de l’orchestration que déploie Engel, qui n’a jamais fréquenté un conservatoire, est phénoménale. Sa musique s’inscrit dans une veine post-romantique expressionniste où l’on côtoie Wagner, Strauss et Korngold. À l’écoute du beau leitmotiv du thème de l’enfant et de certaines fulgurances à l’acte III, on se demande si Engel n’a pas assisté à la première berlinoise de "Jenufa" (1924) de Janácek. Cette œuvre ambitieuse (12 personnages, 150 musiciens, orgue, cloches, deux harpes, chœur hommes, femmes et enfants) renferme tous les ingrédients d’un "grand opéra" : chants populaires, scène de foule (acte I) ; danses, arias de Valtin mourant, berceuse de Grete, poignante procession religieuse évocatrice de Parsifal (Miserer mei Deus) à l’acte II ; page orchestrale du plus bel effet (prélude de l’acte III), poignant chœur des fidèles, flammèches puis flammes de l’incendie conclusif expressivement rendues par les crépitements de l’orchestre. La concision du livret, l’orchestration parfois délicate parfois impressionnante et l’art de la progression dramatique raviront tous les mélomanes. Anna Skryleva a convoqué une distribution internationale irréprochable. Solistes, orchestre et chœurs révèlent avec passion toutes les facettes de cette véritable résurrection dont on attend avec impatience la captation vidéo à défaut de la représentation en France. (Gérard Martin)

This recording of Eugen Engel’s opera Grete Minde documents an extraordinary event: as the only opera by the formerly unknown composer, it had to wait until 13 February 2022 for its premiere at Theater Magdeburg, almost 90 years after its completion and 80 years after the death of its creator. This deferred debut was preceded by years of behind-the-scenes work, including the compilation of musical material from the handwritten manuscript, as well as biographical research on Engel himself. The fact that only a few historical references to him exist is partly due to the fact that music was not his main profession; the primary cause, however, stems from the persecution and murder of almost his entire family during the Shoah (Holocaust). The accompanying booklet to this 2-Discs live recording of the opera’s premiere contains liner notes by head dramaturge Ulrike Schröder, artist biographies, and the full libretto in both German and English.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Beethoven : Sonates pour violon n° 2, 4 et 9. Weithaas, Varjon.
Beethoven : Sonates pour violon n° 2, 4 et 9. Weithaas, Varjon.

Bach's virtuoso. Concertos pour violon de Bach et ses contemporains. Seiler, Köthenerbachcolletiv.
Bach's virtuoso. Concertos pour violon de Bach et ses contemporains. Seiler, Köthenerbachcolletiv.

Balkan discoveries. Musique pour basson et piano de compositeurs balkaniques du 20e siècle. Plath, Triendl.
Balkan discoveries. Musique pour basson et piano de compositeurs balkaniques du 20e siècle. Plath, Triendl.


Fazil Say : Œuvres pour 2 pianos et orchestre. Ferhan Önder, Ferzan Önder, Poschner.
Fazil Say : Œuvres pour 2 pianos et orchestre. Ferhan Önder, Ferzan Önder, Poschner.


Fauré : Musique sacrée. Hlinka, Weber.
Fauré : Musique sacrée. Hlinka, Weber.


Juliusz Zarebski : Intégrale de l'œuvre, vol. 5. Salajczyk, Freszel, Biegas.
Juliusz Zarebski : Intégrale de l'œuvre, vol. 5. Salajczyk, Freszel, Biegas.


Musique contemporaine mexicaine pour quatuor de saxophones. Sigma Project.
Musique contemporaine mexicaine pour quatuor de saxophones. Sigma Project.


Dix grands violonistes du 20e siècle, vol. 2.
Dix grands violonistes du 20e siècle, vol. 2.


Jean-François Dandrieu : Trois Livres de Pièces de Clavecin. Belder.
Jean-François Dandrieu : Trois Livres de Pièces de Clavecin. Belder.


L'école française du piano, vol. 10 : Robert Lortat.
L'école française du piano, vol. 10 : Robert Lortat.


Grazyna Bacewicz : Intégrale de l'œuvre symphonique, vol. 2. Borowicz.
Grazyna Bacewicz : Intégrale de l'œuvre symphonique, vol. 2. Borowicz.


Gershwin : Rhapsody in Blue - American in Paris. Bernstein.
Gershwin : Rhapsody in Blue - American in Paris. Bernstein.


Liszt : Faust-Symphonie - Méphisto-Valse n° 3. Karabits.
Liszt : Faust-Symphonie - Méphisto-Valse n° 3. Karabits.


Chostakovitch : Symphonie n° 8. Mravinsky.
Chostakovitch : Symphonie n° 8. Mravinsky.


Wolf-Ferrari : Musique pour piano. Catena.
Wolf-Ferrari : Musique pour piano. Catena.


Weber : Concertos pour clarinette. Hendrikx, Tilkin.
Weber : Concertos pour clarinette. Hendrikx, Tilkin.


Jeajoon Ryu : Symphonie n° 2. Im, Lee, Kim, Kook, Youn, Gothoni.
Jeajoon Ryu : Symphonie n° 2. Im, Lee, Kim, Kook, Youn, Gothoni.


Respighi : Œuvres orchestrales. Dorati.
Respighi : Œuvres orchestrales. Dorati.

Order Product

21,12 €
Catalogue Price : 30,18 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°125 - 04/2024
ClicMag n°125 - 04/2024
Label Info
Orfeo
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.