FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Orfeo  C977195
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Alexandre Glazounov : Les Symphonies. Järvi.
Format : 5 CD
Total Time : 05:34:09

Recording : 1983-1984
Location : Munich/Bamberg
Country : Allemagne
Sound : Stereo

Label : Orfeo
Catalog No. : C977195
EAN : 4011790977195
Price Code : DM055

Publishing Year : 2019
Release Date : 06/02/2019

Genre : Classical
Alexandre Glazounov (1865-1936)
Symphonie n° 1 en mi majeur, op. 5 "Slavone"
Symphonie n° 2 en fa dièse mineur, op. 16 "À la mémoire de Franz Liszt"
Symphonie n° 3 en ré majeur, op. 33
Symphonie n° 4 en mi bémol majeur, op. 48
Symphonie n° 5 en si bémol majeur, op. 55
Symphonie n° 6 en do mineur, op. 58
Symphonie n° 7 en fa majeur, op. 77 "Pastorale"
Symphonie n° 8 en mi bémol majeur, op. 83
Ouverture solenelle, op. 73
Poème lyrique, op. 12
Valse de concert n° 1 en ré majeur, op. 47
Valse de concert n° 2 en fa majeur, op. 51
Marche nuptiale, op. 21

Bamberger Symphoniker
Orchestre Symphonique de la radio de Bavière
Neeme Järvi, direction

Les symphonies de Glazounov n’ont jamais atteint la notoriété et la popularité que leur riche inspiration et leur maîtrise formelle méritaient cependant. L’intégrale qu’en gravait Neeme Järvi il y a presque quarante ans en fournit sans nul doute la meilleure approche. C’est que le maestro estonien bénéficiait de l’apport de deux des meilleures phalanges germaniques, Bamberg et la radio bavaroise. Oubliés les cuivres vibrants sinon criards des orchestres russes au profit d’une splendeur harmonique puissante et grandiose ; oubliés aussi les versions folklorisantes et réductrices au profit d’une lecture qui met en valeur le lyrisme et la perfection formelle de ces pages olympiennes. Un CD de complément offre un regard sur le Glazounov plus léger auteur de ballets qui doivent tant à Tchaikovski. Pour redécouvrir un maître de la symphonie russe chronologiquement situé entre Tchaikovski et Miaskovski, il n’est pas de meilleur guide que Neeme Järvi alors au sommet de son art. (Richard Wander)

Les Symphonies de Glazounov restèrent longtemps le trésor le mieux caché de la littérature symphonique russe : Nathan Rachlin et Boris Khaikhin furent leurs premiers apôtres en URSS, vite suivis par Akuloff et Ivanoff, puis Rojdestvensky et Svetlanov gravèrent deux intégrales mémorables qui à mon sens furent dépassées par la lyrique tendre, les élans subtils de Vladimir Fedosseyev. Ce corpus aussi admirable que méconnu, chainon essentiel ente le cycle de Tchaïkovski et ceux des compositeurs soviétiques, allait-il rester la propriété des orchestres russes ? En 1993, l’infatigable Neeme Järvi relevait le défi : il enregistra les huit Symphonies et quelques pièces de caractères (dont les irrésistibles Valses de concert, musique d’un monde en train de sombrer où l’allégresse même n’est que nostalgie) en les partageant entre deux phalanges allemandes, les Bamberger Symphoniker et l’Orchestre Symphonique de la Radiodiffusion Bavaroise : inutile de préciser que ces œuvres n’étaient pas leur pain quotidien. Pourtant le style parfait, l’intensité expressive du jeu des orchestres savamment différenciés, la poésie lyrique fondatrice du discours orchestral de Glazounov, tout est là, en plus d’une prise de son superlative. Le recours au deux orchestre est un avantage supplémentaire : au Bamberger Symphoniker une certaine alacrité, le charmes de bois un peu « tchèques » et d’un quatuor de cordes lumineux qui fait merveille surtout dans les deux symphonies « pastorales », la 4 et la 7, aux Munichois les hymnes ardents de la Première symphonie où le plaidoyer héroïque pour la persistance de la symphonie romantique qu’est la Huitième, partition flamboyante, peut-être la moins russe (j’y entend des inspirations proche de celles de la 2e Symphonie d’Elgar) et la plus russe tout à la fois par son ton de conte, sa narration enfiévrée. Le cinquième disque, consacré à des pièces brèves confiées aux Munichois contient trois merveilles : le Poème Lyrique, et les deux Valses de concert. Si vous ne connaissez rien de l’orchestre de Glazounov, commencez par là, laissez vous apprivoiser, puis tenter la 7e Symphonie ou la 4e : le génie mélodique du compositeur y est irrésistible. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Glazunov’s symphonies are a significant cycle within the Russian symphony, to which similar status should be accorded as the today considerably better-known symphonic cycles by his successors Prokofiev, Myaskovsky or Shostakovich. Like Camille Saint-Saëns in France or Max Bruch in Germany, Alexander Glazunov was a truly progressive, but formally conservatively thinking composer who was not willing to sacrifice the traditional symphonic form to superficial Modernism. It is now time to rehabilitate Glazunov’s symphonies. Whoever studies them intensively will discover some of the finest music of their time and particularly under the wonderful baton of the great Glazunov champion Neeme Järvi.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Joseph Marx : Eine Herbstsymphonie. Wildner.
Joseph Marx : Eine Herbstsymphonie. Wildner.

Smetana : Ma Patrie. Kuchar.
Smetana : Ma Patrie. Kuchar.

René de Boisdeffre : Œuvres pour violoncelle et piano. Fiorentini, Tchorzewski.
René de Boisdeffre : Œuvres pour violoncelle et piano. Fiorentini, Tchorzewski.


Antonio Lotti : Vêpres et psaumes. Steude, Laabs, Erler, Berndt, Jung.
Antonio Lotti : Vêpres et psaumes. Steude, Laabs, Erler, Berndt, Jung.


Luigi Boccherini : Quintettes - Trio à cordes - Sinfonia. Gaillard, Lindberg, Sparf, Galli, La Real Camara, Antonini.
Luigi Boccherini : Quintettes - Trio à cordes - Sinfonia. Gaillard, Lindberg, Sparf, Galli, La Real Camara, Antonini.


Mozart : Les Noces de Figaro - Don Giovanni - Cosi fan Tutte - La Flûte enchantée. La Petite Bande, Kuijken.
Mozart : Les Noces de Figaro - Don Giovanni - Cosi fan Tutte - La Flûte enchantée. La Petite Bande, Kuijken.


A courtly garland for baroque trumpet. Farley, Orpheus Britannicus, Arthur.
A courtly garland for baroque trumpet. Farley, Orpheus Britannicus, Arthur.


Musique militaire russe. Tien.
Musique militaire russe. Tien.


Gounod : Symphonies n° 1 à 3. Caetani.
Gounod : Symphonies n° 1 à 3. Caetani.


Edition 40eme anniversaire Orfeo : Les chefs d'orchestre de légende.
Edition 40eme anniversaire Orfeo : Les chefs d'orchestre de légende.


Emil Nikolaus von Reznicek : Suites orchestrales. Solyom.
Emil Nikolaus von Reznicek : Suites orchestrales. Solyom.


Bruckner : Symphonie n° 4. Haitink.
Bruckner : Symphonie n° 4. Haitink.


C.P.E. Bach : Sonates, rondos et fantaisies pour clavier. Goy.
C.P.E. Bach : Sonates, rondos et fantaisies pour clavier. Goy.


Rafael Kubelik : The Munich Symphonic Recordings.
Rafael Kubelik : The Munich Symphonic Recordings.


Fauré : Intégrale des mélodies. Ameling, Souzay, Baldwin.
Fauré : Intégrale des mélodies. Ameling, Souzay, Baldwin.


Joseph Haydn et ses disciples londoniens : Œuvres pour piano-forte. Maurer.
Joseph Haydn et ses disciples londoniens : Œuvres pour piano-forte. Maurer.


Diogenio Bigaglia : Œuvres vocales sacrées. Breiding.
Diogenio Bigaglia : Œuvres vocales sacrées. Breiding.


Martha Argerich : Les premiers enregistrements.
Martha Argerich : Les premiers enregistrements.

Order Product

40,08 €
Catalogue Price : 57,28 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°93 - 05/2021
ClicMag n°93 - 05/2021
Label Info
Orfeo
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.