FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95634
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Sigismondo d'India : Musique pour 1 et 2 voix. Ensemble Arte Musica, Cera.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:01:24

Enregistrement : 30/08-02/09/2017
Lieu : Laureana Cilento
Pays : Italie
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95634
EAN : 5028421956343
Code Prix : DM009A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 04/07/2018

Genre : Classique
Sigismondo d'India (?1582-1629)
Alla guerra d’Amore
Intenerite voi, lagrime mie
Vorrei baciarti, o Filli
Cruda Amarilli
O Primavera gioventù dell’anno
O dolcezze amarissime d’amore
Ma se le mie speranze oggi non sono
Qui pur vedrolla al suon de’ miei sospiri
O lungamente sospirato invano
La mia Filli crudel
Odi quel rosignolo
Mormora seco
Vostro fui, vostro son
Dove potrò mai gir tanto lontano
Là, tra ’l sangue e le morti
Amico hai vinto
Poco quindi lontan nel sen del monte
Non morì già
Or che il ciel e la terra
Tu mi lasci o cruda bella
Occhi, convien morire
Com’è soave cosa
Donna, siam rei di morte
Occhi della mia vita

Ensemble Arte Musica
Lucia Napoli, soprano
Damiana Pinti, soprano
Andrés Montilla-Acurero, ténor
Riccardo Pisani, ténor
Silvia De Maria, viole de gambe, lirone
Francesco Tomasi, théorbe, guitare
Francesco Tomasi
Francesco Cera, clavecin, direction

Principal concurrent de Monteverdi, son contemporain plus âgé qui devait lui survivre 14 ans, Sigismondo d’India est une sorte de météore qui traverse les années 1600 avec une période d’activité plus intense et décisive entre 1611 et 1623 à la cour du duc de Savoie à Turin. Toute sa vie s’est passée en pérégrinations d’une cour ducale ou princière à l’autre, ponctuée de publications de ses différents recueils à partir de 1606. Il publiera ainsi 8 livres de madrigaux et 5 de « Musiche » où se conjuguent les styles de Marenzio, de l’école vénitienne (Gabrieli), la polyphonie traditionnelle romaine (Palestrina), les prémices de l’opéra (Peri), et le chromatisme de Gesualdo. Son œuvre couvre les genres principaux de musique vocale de son époque, avec des monodies, des madrigaux et des motets. S’il est né vraisemblablement à Palerme vers 1580, on ignore l’emplacement de sa mort survenue en 1629. Il est avec Monteverdi un des principaux représentants du « recitar cantando » dont cet enregistrement fournit un grand nombre d’exemples, dans un style de récitatif déclamatoire où le (la) protagoniste (toutes ces « Musiche » sont à une ou deux voix et continuo), décrit tous les tourments de l’amour, jamais heureux, sur les textes tarabiscotés prisés à cette époque et dus aux meilleurs auteurs, Guarini en tête, servis ici magnifiquement par des interprètes ad hoc. (Jean-Michel Babin-Goasdoué)

These songs for one and two voices come from the first four of D’India’s five books of Musiche, a series containing masterpieces of astonishing originality in the style of monody (solo melody with accompaniment), which had eclipsed the polyphonic madrigal in popularity at the dawn of the 17th century. With a career based largely in Turin and Rome, Sigismondo D’India nevertheless demonstrates stylistic links to both Monteverdi and Gesualdo, and it is the latter’s influence which supports new scholarship claiming D’India grew up in Naples (not Sicily) in the shadow of the great madrigalist’s free thinking on harmony. That very harmonic freedom – to accentuate key emotions in the text with piquant chord changes – is the hallmark of D’India’s own, self-styled ‘true manner’ of composing monody, adopted from Gesualdo’s intense, chromatic polyphony to the solo song or duet, and it suggests a Neapolitan, rather than Roman–Florentine, musical background. In D’India’s own words, he uses ‘intervals out of the ordinary, moving with the greatest invention from one consonance to the next, depending on the variety of the meaning of the words’ for ‘greater impact and greater power to move the emotions of the soul’. It is this sense for the dramatic power of song that positions D’India as a true proto-operatic composer. In fact, his three-part setting of Clorinda’s death scene from Tasso’s Gerusalemme liberata (Amico hai vinto) predates by several years that of his contemporary Monteverdi: the revolutionary Il combattimento di Tancredi e Clorinda. Perhaps the young D’India’s wide travels across Italy, absorbing the musical styles at each locale and acquiring a broad grasp of the varied stylistic practices throughout the peninsula in the early Baroque, gave him the conviction to claim his own style as the ‘true manner’. In any case, its originality and vision are truly remarkable.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Ninna Nanna. Berceuses de Mozart, Brahms, Schubert, Puccini… . Calandra, De Bono, Lippi, Alfieri, Andreis.
Ninna Nanna. Berceuses de Mozart, Brahms, Schubert, Puccini… . Calandra, De Bono, Lippi, Alfieri, Andreis.

Korngold, Mozart : Concertos pour violon. Goulding, Edusei.
Korngold, Mozart : Concertos pour violon. Goulding, Edusei.

Bach, Podbielski : Sonates pour viole de gambe. Firlus.
Bach, Podbielski : Sonates pour viole de gambe. Firlus.


Nicolas Capron : Premier livre de sonates à violon seul et basse. Roux, Lee, Desmeules.
Nicolas Capron : Premier livre de sonates à violon seul et basse. Roux, Lee, Desmeules.


Rheinberger, Scholz : Concertos pour piano. Callaghan, Gernon.
Rheinberger, Scholz : Concertos pour piano. Callaghan, Gernon.


Jeroen van Veen : Musique pour piano, vol. 2. Duo Van Veen, Del Ferro.
Jeroen van Veen : Musique pour piano, vol. 2. Duo Van Veen, Del Ferro.


Schumann, Ravel, Rhoads : Œuvres pour piano. Fournier.
Schumann, Ravel, Rhoads : Œuvres pour piano. Fournier.


Debussy : Rêveries de Bilitis, musique pour deux harpes et voix. Duo Bilities.
Debussy : Rêveries de Bilitis, musique pour deux harpes et voix. Duo Bilities.


Jacobus Vaet : Musique sacrée. Ensemble Dufay.
Jacobus Vaet : Musique sacrée. Ensemble Dufay.


Gorecki : Quatuor à cordes n° 3. Quatuor Dafô.
Gorecki : Quatuor à cordes n° 3. Quatuor Dafô.


Mozart, Beethoven : Œuvres pour violon et piano. Song, Gallardo.
Mozart, Beethoven : Œuvres pour violon et piano. Song, Gallardo.


Enguerrand-Friedrich Lühl : L'œuvre pour 2 pianos. Lühl, Andrianaivoravelona, Barbey-Lallia.
Enguerrand-Friedrich Lühl : L'œuvre pour 2 pianos. Lühl, Andrianaivoravelona, Barbey-Lallia.


Brahms : Œuvres pour piano. Treutler.
Brahms : Œuvres pour piano. Treutler.


Enguerrand-Friedrich Lühl : Œuvres pour alto et piano. Catrisse, Lebonnois, Durantel, Lühl.
Enguerrand-Friedrich Lühl : Œuvres pour alto et piano. Catrisse, Lebonnois, Durantel, Lühl.


Mendelssohn : Quatuors à cordes, vol. 2. Quatuor Minguet.
Mendelssohn : Quatuors à cordes, vol. 2. Quatuor Minguet.


Schumann, Reimann, Mendelssohn : Quatuors à cordes et mélodies. Richter, Quatuor Schumann.
Schumann, Reimann, Mendelssohn : Quatuors à cordes et mélodies. Richter, Quatuor Schumann.


Williams, Arnold : E.T. - Independance Day (transcriptions pour 2 pianos). Lühl.
Williams, Arnold : E.T. - Independance Day (transcriptions pour 2 pianos). Lühl.


Nicola Porpora : Concertos et sonates pour violoncelle. Musica Perduta, Criscuolo.
Nicola Porpora : Concertos et sonates pour violoncelle. Musica Perduta, Criscuolo.

Commander ce produit

6,72 €
Prix catalogue : 9,60 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.