FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO555377
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Wilhelm Furtwängler : Symphonie n° 1. Haimor.
Format : 2 CD
Durée totale : 01:28:14

Enregistrement : 2019
Lieu : Reutlingen
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio / Stereo

Label : CPO
Référence : CPO555377
EAN : 0761203537723
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2021
Date de sortie : 16/07/2021

Genre : Classique
Wilhelm Furtwängler (1886-1954)
Symphonie n° 1 en si mineur

Württembergisches Philharmonie Reutlingen
Fawzi Haimor, direction

Toute sa vie, Wilhelm Furtwängler s’est voulu un compositeur qui dirigeait et non un chef d’orchestre qui composait, mais la postérité n’a pas ratifié cette ambition. Ses œuvres sont toutes caractérisées par un post-romantisme fidèle au langage de sa jeunesse au tournant du XX° siècle, des dimensions imposantes et un style profondément sombre. Sa première symphonie qu’il mit en répétition en 1943 mais ne joua jamais publiquement ne fait pas exception. De presque une heure et demie, elle se déroule dans un climat expressif tourmenté et très marqué par Bruckner. Fawzi Haimor prend la partition à bras le corps et n’hésite pas à lui insuffler un geste large et dramatique ; il faut passer sur l’apparent anachronisme du langage (la symphonie aurait pu aussi bien être écrite avant la première guerre ; d’ailleurs elle réutilise le matériau d’une première tentative inachevée en 1908) et se laisser porter sur les flots de ce post-romantisme généreux et complexe pour savourer cette grandiose épopée orchestrale. Certes la deuxième symphonie que Furtwängler lui-même a souvent dirigée et même enregistrée atteint une plus grande perfection formelle et expressive, tandis que la troisième nous touche par son bel adagio. Mais on ne peut dissocier le génie du chef du talent du compositeur. Espérons que Fawzi Haimor, décidément un chef à suivre, gravera les deux suivantes pour donner un nouveau cycle au disque, et saluons déjà cette première réalisation magistrale. (Richard Wander)

Wilhelm Furtwängler was an avid composer even as a boy. His natural talent developed continuously until he had reached early adulthood. His compositions from these early years included symphonic works and an impressive Te Deum, but the promise they contained was not fulfilled: while Furtwängler quickly was able to obtain increasing success as a conductor, his creative juices ceased to flow for almost a quarter of a century. It was first after his open conflict with the new German regime (in the »Hindemith Affair«), causing him to resign from all his official posts, that his compositional energies once again streamed forth. The yield from the last twenty years of his life, when he apparently was in search of lost times past, included two violin sonatas, a piano quintet, a piano concerto, and three monumental symphonies. And the search was successful: already the Symphony No. 1 in B minor composed between 1938 and 1941 releases with elemental force the energies formerly held back and sends them flowing into architectures of Brucknerian dimensions without the composer ever slavishly following the precedents set by the Austrian master. With this work Wilhelm Furtwängler, standing firmly on Late Romantic tonal ground, thoroughly acquainted with the resources of the philharmonic orchestra, slow and deliberate in his composing, introduced a triptych that can be understood as a memorial to a bygone era and at the same time is to be heard as a hopeful signal.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.
Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.

Theodorakis : Canto General, oratorio. Schilinski, Cattaneo, von Both, Griessler.
Theodorakis : Canto General, oratorio. Schilinski, Cattaneo, von Both, Griessler.

Cherubini : Faniska (version italienne). Rubis, Adam, Belkius, Gierlach, Borowicz.
Cherubini : Faniska (version italienne). Rubis, Adam, Belkius, Gierlach, Borowicz.


Telemann : Cantates et fantaisies pour viole de gambe. Mields, Zumsande, Mertens, Eckert.
Telemann : Cantates et fantaisies pour viole de gambe. Mields, Zumsande, Mertens, Eckert.


Sevcik, Auer : Œuvres pour violon et piano. Gran Duo Italiano.
Sevcik, Auer : Œuvres pour violon et piano. Gran Duo Italiano.


Nikolai Miaskovski : Intégrale des symphonies. Svetlanov.
Nikolai Miaskovski : Intégrale des symphonies. Svetlanov.


Haendel : Ariodante. Bartoli, Lewek, Villazon, Piau, Dumaux, Lundin, Capuano, Loy.
Haendel : Ariodante. Bartoli, Lewek, Villazon, Piau, Dumaux, Lundin, Capuano, Loy.


Love Duets. Sonya Yoncheva & Vittorio Grigolo aux Arènes de Vérone. Domingo.
Love Duets. Sonya Yoncheva & Vittorio Grigolo aux Arènes de Vérone. Domingo.


Felix Draeseke : Quatuors à cordes, vol. 2. Constanze Quartet.
Felix Draeseke : Quatuors à cordes, vol. 2. Constanze Quartet.


Hummel, Schubert : Quintettes pour piano. Libertalia Ensemble.
Hummel, Schubert : Quintettes pour piano. Libertalia Ensemble.


Francisco Guerrero : Magnificat, Lamentations & Canciones. Phillips, García de Paz.
Francisco Guerrero : Magnificat, Lamentations & Canciones. Phillips, García de Paz.


Theodorakis : Medea (opéra). Titarenko, Feljaer.
Theodorakis : Medea (opéra). Titarenko, Feljaer.


Telemann : Sérénade "Liebe, was ist schöner als die Liebe". Kirchner, Poplutz, La Stagione, Schneider.
Telemann : Sérénade "Liebe, was ist schöner als die Liebe". Kirchner, Poplutz, La Stagione, Schneider.


Œuvres pour violon et piano de compositrices du 20e siècle. Chisson, Atschba.
Œuvres pour violon et piano de compositrices du 20e siècle. Chisson, Atschba.


Offenbach : Les Contes d'Hoffmann. Osborn, Roberts, Minasyan, Jaho, Schrott, Rizzi, Kratzer.
Offenbach : Les Contes d'Hoffmann. Osborn, Roberts, Minasyan, Jaho, Schrott, Rizzi, Kratzer.


The Koroliov Series Vol. V : Johann Sebastian Bach
The Koroliov Series Vol. V : Johann Sebastian Bach


Paderewski, Stojowski : Sonates pour violon. Plawner, Salajczyk.
Paderewski, Stojowski : Sonates pour violon. Plawner, Salajczyk.


Tchaikovski : Concerto pour violon - Souvenir de Florence. Oïstrakh, Kogan, Guilels, Barshai, Rostropovich, Ormandy.
Tchaikovski : Concerto pour violon - Souvenir de Florence. Oïstrakh, Kogan, Guilels, Barshai, Rostropovich, Ormandy.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.