FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Historique  AUD21429
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
The RIAS Amadeus Quartet Recordings, vol. 4 : Modernism.
Diapason de juillet 2015
Critique de Patrick Szersnovicz
Page n° 129
Format : 2 CD Digipack
Durée totale : 02:19:08

Enregistrement : 1950-1956
Lieu : Berlin
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio

Label : Audite
Référence : AUD21429
EAN : 4022143214294
Code Prix : DM022A

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 22/04/2015

Genre : Classique
Benjamin Britten (1913-1976)
Quatuor à cordes n° 2 en do majeur, op. 36

Michael Tippett (1905-1998)
Quatuor à cordes n° 2 en fa dièse majeur

Henry Purcell (1659-1695)
Chaconne en sol mineur, Z 730
Fantaisie n° 4, Z 738
Fantaisie n° 6, Z 740

Mátyás Seiber (1905-1960)
Quatuor à cordes n° 3 "Quartetto Lirico"

Béla Bartók (1881-1945)
Quatuor à cordes n° 4, Sz 91
Quatuor à cordes n° 6, Sz 114

Quatuor Amadeus

Mozart, Haydn, Beethoven, Schubert, l’image est bien ancrée, les Amadeus furent le quatuor des répertoires germaniques classiques et romantiques et basta. Une légende qui s’effrite déjà lorsque l’on sait que Britten composa à leur intention, son 2e Quatuor présent ici l’atteste bien avant sa gravure pour Decca, et qui s’effondre totalement avec la publication de ce double album réunissant des enregistrements réalisés par Norbert Brainin et ses collègues pour le RIAS de Berlin. Période années cinquante, objet le quatuor contemporain du 4e de Bartok au 2e de Britten. Et un étonnement : la vigueur du style, l’âpreté du discours, la puissance du geste les montre aussi aventureux, aussi précis que ne l’était alors la première formation des Juilliard. Sommet, les deux quatuors de Bartok (4 et 6), nocturnes angoissés que les Amadeus expurgent de tout hungarisme pour les jouer aussi nets que possible – voyez comme sonne la Burletta du 6e. C’est d’ailleurs le souci principal des quatre archets, au point de parfois se limiter à une lecture, comme pour le 2e Quatuor de Tippett. Mais impossible de ne pas les suivre, fasciné par l’implacable rebours qu’ils effectuent en regard de leur style habituel. Album décoiffant, dérangeant, qui ouvre une porte inconnue dans l’histoire d’une formation légendaire (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Le Quatuor Amadeus fut ainsi nommé en raison de l’amour de Mozart témoigné par trois musiciens viennois et un violoncelliste anglais, Martin Lovett. Ils donnèrent leur premier concert en 1948 et l’ensemble fut dissous en 1987 après la disparition de Peter Schidlof, altiste du groupe. D’une longévité exceptionnelle de 40 ans, le Quatuor Amadeus fait partie de ces formations rarissimes n’ayant subi aucune modification de leur composition durant toute leur activité. Il n’est pas courant d’entendre le Quatuor Amadeus dans le répertoire de la musique moderne, cet ensemble nous ayant surtout habitué aux admirables beautés des grands classiques et romantiques tels que Haydn, Beethoven, Schubert, Brahms… Aussi accueillons avec gratitude ce double CD Audite regroupant quelques bandes radio de la RIAS qui nous restituent un Quatuor Amadeus parfaitement inspiré et très à l’aise dans des pages du XXe siècle. À l’audition du beau Quatuor à cordes n°2 en ut majeur, op. 36 de Britten, inspiré de pièces de Purcell que l’on retrouve par ailleurs ici, nous comprenons pourquoi le célèbre musicien anglais a dédié aux Amadeus son Quatuor à cordes n°3, op. 94. Aux côtés de Bartók, il est également réjouissant d’entendre les œuvres moins connues de Michael Tippett et Mátyás Seiber dans de si remarquables interprétations. (Michel Tibbaut)

Volume IV in the series The RIAS Amadeus Quartet Recordings presents the ensemble with twentieth century Hungarian and English works. The Baroque composer Henry Purcell is also represented – as a reference point for Benjamin Britten’s Second String Quartet. This edition substantially broadens the view of the Amadeus Quartet and demonstrates the inquisitiveness and assuredness with which Norbert Brainin and his three colleagues explored the music of their contemporaries. Prompts to follow this path came from fellow musicians and colleagues at London’s Morley College. Under the direction of Michael Tippett, a group of young composers, including Mátyás Seiber and Peter Racine Fricker, wrote their new string quartets for the Amadeus Quartet. Apart from Michael Tippett, it was first and foremost Benjamin Britten who, around 1950, established his reputation as Britain’s most renowned composer. His Second String Quartet was conceived as a reminiscence of Henry Purcell, a progenitor of English music, for the 250th anniversary of his death. Two of Purcell’s string fantasias and a chaconne, on which Britten had based his work, have therefore been included in this edition. They are released for the first time in the Amadeus Quartet’s interpretation. The Hungarian composer Mátyás Seiber – who, like the members of the Amadeus Quartet, had to emigrate to Britain after the Nazis had seized power in Germany – wrote his Quartetto lirico in the spirit of the Viennese School, particularly that of Alban Berg. He also championed the string quartets of his fellow countryman Béla Bartók, whose Fourth and Sixth Quartets are also available for the first time as performances by the Amadeus Quartet. The audite series The RIAS Amadeus Quartet Recordings, scheduled to include six volumes, exclusively presents performances released for the first time on CD.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Brahms : Un requiem allemand. Brown, Cachemaille, Rilling.
Brahms : Un requiem allemand. Brown, Cachemaille, Rilling.

Janos Starker : Récital de violoncelle à Tokyo. Bach, Kodaly, Cassado.
Janos Starker : Récital de violoncelle à Tokyo. Bach, Kodaly, Cassado.

Hotteterre : Intégrale de la musique de chambre, vol. 2. Camerata Köln.
Hotteterre : Intégrale de la musique de chambre, vol. 2. Camerata Köln.


Weber : Silvana. Kaune, Krapp, Roth, Pauly, Schirmer.
Weber : Silvana. Kaune, Krapp, Roth, Pauly, Schirmer.


Bruckner : Symphonie n° 7. Fischer.
Bruckner : Symphonie n° 7. Fischer.


Monteverdi : Madrigaux de l'Amour guerrier. Alessandrini.
Monteverdi : Madrigaux de l'Amour guerrier. Alessandrini.


Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 1. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 1. La Stagione, Schneider.


Pejacevic : Concerto pour piano et œuvres orchestrales. Triendl, Danz, Griffiths.
Pejacevic : Concerto pour piano et œuvres orchestrales. Triendl, Danz, Griffiths.


Brahms : Sextuors à cordes. Quatuor Sine Nomine, Pache, Guye.
Brahms : Sextuors à cordes. Quatuor Sine Nomine, Pache, Guye.


Brahms : Symphonie n° 4 - Danses Hongroises. Fischer.
Brahms : Symphonie n° 4 - Danses Hongroises. Fischer.


Jo Kondo : Musique de chambre. Ensemble l'Art pour l'Art.
Jo Kondo : Musique de chambre. Ensemble l'Art pour l'Art.


Vasily Sapelnikov & Franz Xaver Scharwenka : Intégrale des enregistrements.
Vasily Sapelnikov & Franz Xaver Scharwenka : Intégrale des enregistrements.


Ravel : L'Heure Espagnole (Historic 1929 Recording)
Ravel : L'Heure Espagnole (Historic 1929 Recording)


Flos virginum : Motets et Lieder du Moyen-Âge tardif. Stimmwerck.
Flos virginum : Motets et Lieder du Moyen-Âge tardif. Stimmwerck.


Hugo Distler : Totentanz. Böhme.
Hugo Distler : Totentanz. Böhme.


String Quartets & Piano Quintet
String Quartets & Piano Quintet


American Polyphony. Œuvres vocales de Barber, Bernstein, Copland, Thompson. Layton.
American Polyphony. Œuvres vocales de Barber, Bernstein, Copland, Thompson. Layton.


Cilea : L'Arlesiana. Filianoti, Tamar, Bunoaia, Bollon.
Cilea : L'Arlesiana. Filianoti, Tamar, Bunoaia, Bollon.

Commander ce produit

16,08 €
Prix catalogue : 22,98 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Infos label
Audite
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.