FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Carus-Verlag  CAR83258
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Schütz : Symphoniae Sacrae III. Mields, Hofbauer, Jantschek, Poplutz, Rademann.
5 de Diapason
Diapason from March 2016
Review de Sophie Roughol
Page No. 104
Classica from April 2016
Review de Guillaume Bunel
Page No. 108
Format : 2 CD
Total Time : 01:59:30

Recording : 20-25/07/2014
Location : Radeberg
Country : Allemagne
Sound : Eglise / Stereo

Label : Carus
Catalog No. : CAR83258
EAN : 4009350832589
Price Code : DM033A

Publishing Year : 2015
Release Date : 25/11/2015

Genre : Classical
Heinrich Schütz (1585-1672)
Der Herr ist mein Hirt, SWV 398
Ich hebe meine Augen auf, SWV 399
Wo der Herr nicht das Haus bauet, SWV 400
Mein Sohn, warum hast du uns, SWV 401
O Herr hilf, o Herr, lass wohl gelingen, SWV 402
Siehe, er erschien der Engel, SWV 403
Feget den alten Sauerteig aus, SWV 404
O süsser JEsu Christ, SWV 405
O Jesu süss, wer dein gedenkt, SWV 406
Lasset uns doch den Herren, SWV 407
Es ging ein Sämann aus, SWV 408
Seid bramherzig, wie auch euer Vater, SWV 409
Siehe, dieser wird gesetzt, SWV 410
Vater unser, dr du bist im Himmel, SWV 411
Siehe, wie fein und lieblich, SWV 412
Hütet euch, dass eure Herzen, SWV 413
Meister, wir wissen, SWV 414
Saul, Saul, was vervolgst du mich, SWV 415
Herr, wie lang willst du mein, SWV 416
Komm, heiliger Geist, Herre Gott, SWV 417
Nun danket alle Gott, SWV 418

Dorothee Mields
Ulrike Hofbauer
Isabel Jantschek
Maria Stosiek
David Erler
Stefan Kunath
Georg Poplutz
Tobias Mäthger
Martin Schickentanz
Felix Schwandtke
Dresdner Kammerchor
Dresdner Barockorchester
Hans-Christoph Rademann, direction

Dans la monumentale intégrale Schütz publiée par Carus, ce volume XII est à lui seul un monument. La troisième "partie" des Symphoniae Sacrae représente du point de vue architectural l'apogée de la musique du compositeur : l'expérience de la polychoralité vénitienne y est pleinement assimilée et transformée, et l'exubérance des moyens utilisés en une sorte de progression inscrite dans l'œuvre même — puisqu'elle mobilise selon les « symphoniae » entre 3 et 6 chanteurs en plus du chœur et un effectif instrumental beaucoup plus fourni et éclatant dans certaines pièces — est tout entière mise au service du texte et à la traduction musicale détaillée de ses significations : Schütz jette là les bases d'une rhétorique musicale baroque des « affects » qui annoncent Bach. Le travail d'orfèvre que représente la traduction musicale d'une phrase biblique procède du même geste que le travail de l'architecte et du sculpteur qui organise les grandes masses. Le détail n'est jamais fioriture, élément gratuit. Il résonne dans et avec l'ensemble du tissu dans lequel il est pris, et a sans cesse des échos à un autre niveau. Ce gigantesque pont tendu entre Renaissance et Baroque, entre lumière vénitienne et spiritualité luthérienne allemande est riche d'émotions extraordinairement variées, de contrastes subtils : la méditation parfois grave y côtoie la jubilation. Sur le plan historique l'œuvre occupe une position emblématique, puisqu'elle est contemporaine de la fin de la guerre de Trente Ans qui dévasta une partie de l'Europe et l'Allemagne. Elle marque donc une libération ce qui est sensible dans l'ordonnancement même des textes bibliques convoqués par le compositeur : s'ouvrant sur le texte du Psaume 23 « le Seigneur est mon Berger » traité comme une sorte de confidence, elle se clôt sur le texte du choral de Martin Rinckart (1636) « Maintenant, rendons tous grâce à Dieu », où éclate le triomphe de la confiance : elle mime donc d'une certaine manière le cheminement des hommes du temps à travers une période tragique en mettant l'accent sur le rôle de la protection divine. Dans une discographie relativement riche et comptant de belles réussites, cette interprétation est de bout en bout davantage portée par une véritable ardeur et un élan sans faille que par une simple ferveur, et c’est tant mieux. Tout suscite l’admiration : splendide mise en place, grande lisibilité des voix et des instruments, subtilité des climats expressifs (voir par exemple plage 6 du CD 1, plage 8 du CD 2), l’agilité bondissante (plage 10 du CD1), la vivacité des couleurs plage 11 du CD2. Les dialogues entre les voix solistes et entre les violons sont magnifiques (plage 1 du CD1 en particulier). Un disque indispensable. (Bertrand Abraham)

The twelfth part of the acclaimed complete recording of works by Heinrich Schütz contains the Symphoniae sacrae III. With this recording, the Dresdner Kammerchor under Hans-Christoph Rademann, supported by well-known soloists, has devoted itself to one of the pinnacles of German early Baroque music. No lesser person than Johannes Brahms presented Saul, was verfolgst du mich? to the discerning 19th century Viennese public, causing an outright musical sensation and impressively substantiating the modernity of Heinrich Schütz’s oeuvre. Even today the Symphoniae sacrae III continue to remain a legacy whose music – with its abundance of musical ideas, tonal splendor, intricacy and sensuality – has the power to overwhelm, stir up emotions, cause reflection, astonish and comfort.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Feldman : Beckett material. Barainsky, Rundel.
Feldman : Beckett material. Barainsky, Rundel.

Johann Ernst Sachsen-Weimar : Les 8 concertos pour violon. Schumann, Knebel.
Johann Ernst Sachsen-Weimar : Les 8 concertos pour violon. Schumann, Knebel.

Richter in Leipzig (classic concert)
Richter in Leipzig (classic concert)


Caporale, Galliard : Sonates. Un hommage à Haendel. Von der Glotz, Küppers.
Caporale, Galliard : Sonates. Un hommage à Haendel. Von der Glotz, Küppers.


Zeidler, Habel : Musica Sacromontana, œuvres sacrées. Przytocki.
Zeidler, Habel : Musica Sacromontana, œuvres sacrées. Przytocki.


Pulsinger / Fennesz : In Four Parts, Tribute to John Cage.
Pulsinger / Fennesz : In Four Parts, Tribute to John Cage.


Johann Nicolaus Denninger : Trios pour piano. Trio 1790.
Johann Nicolaus Denninger : Trios pour piano. Trio 1790.


La flûte à bec virtuose, vol. 3. Woodcock, Baston, Dieupart. Schneider.
La flûte à bec virtuose, vol. 3. Woodcock, Baston, Dieupart. Schneider.


Michael Nyman : Intégrale de l'œuvre pour piano. Van Veen.
Michael Nyman : Intégrale de l'œuvre pour piano. Van Veen.


Daniel Steibelt : Concertos pour piano. Shelley.
Daniel Steibelt : Concertos pour piano. Shelley.


Thuille : Musique de chambre. Gothoni, Eichenauer, Hörr, Zichner.
Thuille : Musique de chambre. Gothoni, Eichenauer, Hörr, Zichner.


Der Herr ist König, cantates baroques pour basse. Mertens, Ad-El.
Der Herr ist König, cantates baroques pour basse. Mertens, Ad-El.


Franz Anton Hoffmeister : Symphonies. Griffiths.
Franz Anton Hoffmeister : Symphonies. Griffiths.


Hoffmeister, Stamitz, Haydn : Concertos pour alto. Darzina, Essl, Urban Camerata.
Hoffmeister, Stamitz, Haydn : Concertos pour alto. Darzina, Essl, Urban Camerata.


Arias for Benucci. Rose, Ensemble Arcangelo, Cohen.
Arias for Benucci. Rose, Ensemble Arcangelo, Cohen.


Penderecki : Concertos pour instruments à vent et orchestre. Kielar-Dlugosz, Krupa, Javurkova, Adamski, Penderecki.
Penderecki : Concertos pour instruments à vent et orchestre. Kielar-Dlugosz, Krupa, Javurkova, Adamski, Penderecki.


Nacarrow : Late and unknown. Œuvres pour piano mécanique.
Nacarrow : Late and unknown. Œuvres pour piano mécanique.


Ludwig van Beethoven : Variations pour piano - Bagatelles. Brendel.
Ludwig van Beethoven : Variations pour piano - Bagatelles. Brendel.

Order Product

24,00 €
Catalogue Price : 34,30 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Label Info
Carus
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.