FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  CPO  CPO555228
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Schubert : Intégrale des symphonies et fragments. L'Orfeo, Gaigg.
5 de Diapason
Diapason from April 2022
Review de Rémy Louis
Page No. 88
4 de Classica
Classica from February 2023
Review de Yannick Millon
Page No. 90
Format : 4 CD
Total Time : 04:37:25

Recording : 2018-2021
Location : Hohenems
Country : Autriche
Sound : Stereo

Label : CPO
Catalog No. : CPO555228
EAN : 0761203522828
Price Code : DM059

Publishing Year : 2021
Release Date : 01/12/2021

Genre : Classical
Franz Schubert (1797-1828)
Symphonie n° 1 en ré majeur, D 82
Symphonie n° 2 en si bémol majeur, D 125
Symphonie n° 3 en ré majeur, D 200
Symphonie n° 4 en ut mineur "Tragique", D 417
Symphonie n° 5 en si bémol majeur, D 485
Symphonie n° 6 en ut majeur, D 589 "La Petite"
Symphonie n° 7 en si mineur, D 759 "Inachevée"
Symphonie n° 8 en ut majeur, D 944 "La Grande"
Fragment de la Symphonie en mi majeur, D 729
Fragment de l'Allegro de la Symphonie n° 7, D 759
Symphonie en ré majeur, 2 B
Ouverture en ré majeur, 2 A
Ouverture en ré majeur, 2 G
Fragment d'une pièce orchestrale, D 71 C
Fragment d'une pièce orchestrale, D 74
Fragment d'une pièce orchestrale, D 94 A

L'Orfeo Barockorchester
Michi Gaigg, direction

Pour les Schubertiades d’Hohenemens, Michi Gaigg et son Orfeo auront préparé en deux salves (2018 et 2021), une intégrale philologique des partitions symphoniques dans leur état original. C’est le principal apport de ce coffret qui n’entend pas proposer des interprétations, mais bien des lectures au plus près du texte. Le résultat pourra déconcerter, car une certaine sécheresse guide le geste du chef, au point même que les couleurs des instruments d’époque deviennent secondaires (il ne faut pas avoir dans l’oreille les poésies de timbre d’Immerseel et de ses brugeois…), donnant a entendre non pas l’esprit mais la lettre. Parfois surprenant (l’âpreté de la 4e), parfois déconcertant (le prosaïsme des 3e et 6e), cette proposition gagne en crédibilité là où je l’espérais le moins, dans la confrontation avec les horizons plus vastes de l’Inachevée et de la Grande. J’écoute le texte, si différent soudain par le simple équilibre de l’orchestre. Michi Gaigg ajoute tous les fragments (excluant les travaux complémentaires que les curieux iront chercher dans la plus parfaite des intégrales, celle de Neville Marriner), offrant un visage complet du Schubert symphonique, certes troublant, mais qui doit être connu. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Violoniste baroque formée au Mozarteum de Salzbourg avant d’étudier auprès de Sigiswald Kujken, l’autrichienne Michi Gaigg ne renie pas l’influence qu’exerça sur elle Nikolaus Harnoncourt. C’est bien sous son égide que s’inscrit cette intégrale des huit symphonies de Schubert complétée par des fragments laissés inachevés. Le plus substantiel est l’impressionnante introduction de la D 729, la supposée symphonie de Gmunden Gastein, tandis que du scherzo projeté pour l’ « inachevée » ne subsistent que 36’ de musique, frustrantes... L’orchestre joue sur instruments anciens et la chef cultive volontiers les effets de contraste, notamment dynamique, et souligne à plaisir la rusticité des scherzos et de leurs trios, au parfum inimitablement populaire. Et l’immense D944 resepecte toutes les reprises, ce qui lui fait dépasser l’heure d’horloge malgré des tempi plutôt vifs. Les amateurs de sonorités « historiquement informées » trouveront leur content dans cet album ; reste que les amoureux de Schubert pourront trouver frustrants ces fragments minuscules (26’ pour le D74A) et préférer les reconstitutions dues à Brian Newbould pour la D729 et l’ « inachevée ». Surtout on ne s’explique pas l’absence des sublimes esquisses, en particulier l’andante, de l’ultime symphonie D936 A à laquelle Schubert travaillait encore à sa mort et que le minutage du dernier CD aurait aisément permis de graver. Dommage… (Richard Wander)

On the occasion of its twenty-fifth anniversary, the L’Orfeo Baroque Orchestra is releasing the present recording of Franz Schubert’s complete symphonies and complete symphonic fragments. It is the most recent gem in this orchestra’s multifaceted repertoire ranging from the suite of the French, German, and Austrian Baroque through the sinfonia of the Mannheim School to Viennese Classicism and Early Romanticism. Although Joseph von Spaun termed Schubert a »song composer« not long after his death, Schubert’s compositional oeuvre may be said to be framed by a symphonic fragment and a sketch for a symphony. The first of these fragments was the score for an overture (D. 2 A) committed to paper around 1810/11 and abandoned in the middle of the exposition, and the last was a draft of three movements for a Symphony in D major (D. 936 A), largely worked out in full, from the last weeks, if not from the last days, of his life. During the period of some eighteen years between these two manuscripts, Schubert occupied himself creatively with almost all the established forms, ensembles, and genres. The symphonic fragments heard here often consist of scores containing only a few measures with the later addition of the instrumentation of a piece, for example, measures 209 to 223 from the first movement of the String Quartet D. 74. Since the composer assigned the date »3 September 1813« to this movement following its final notes, he must have written the fragment immediately prior to beginning his work on the Symphony No. 1 in D major (D. 82).

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Mátyás Seiber : Œuvres orchestrales - Musique pour violon et piano. Triendl, Karmon, Török.
Mátyás Seiber : Œuvres orchestrales - Musique pour violon et piano. Triendl, Karmon, Török.

Stanislaw Moniuszko : Halka. Winters, Konieczny, Winters, Kawalek, Borowicz, Trelinski.
Stanislaw Moniuszko : Halka. Winters, Konieczny, Winters, Kawalek, Borowicz, Trelinski.

Boris Tichtchenko : Symphonie n° 4. Rozhdestvensky.
Boris Tichtchenko : Symphonie n° 4. Rozhdestvensky.


Domenico Cimarosa : Il Matrimonio Segreto. Girolami, Di Stefano, Castellano, Ek, Sementazo, Alvarez, De Marchi.
Domenico Cimarosa : Il Matrimonio Segreto. Girolami, Di Stefano, Castellano, Ek, Sementazo, Alvarez, De Marchi.


Paul Hindemith : Métamorphoses symphoniques et autres œuvres pour orchestre. Brabbins.
Paul Hindemith : Métamorphoses symphoniques et autres œuvres pour orchestre. Brabbins.


Debussy, Ravel : Quatuors à cordes et autres œuvres instrumentales. Rostropovitch, Britten, Ellis, Quatuor Borodin.
Debussy, Ravel : Quatuors à cordes et autres œuvres instrumentales. Rostropovitch, Britten, Ellis, Quatuor Borodin.


Vivaldi : Intégrale de la musique sacrée. King.
Vivaldi : Intégrale de la musique sacrée. King.


Mahler, Liszt, Wolf, Brahms : Lieder et mélodies. Arcayürek, Pollak.
Mahler, Liszt, Wolf, Brahms : Lieder et mélodies. Arcayürek, Pollak.


Michael Korstick joue Alberto Ginastera : Œuvres pour piano.
Michael Korstick joue Alberto Ginastera : Œuvres pour piano.


Henri Bertini : Nonetto - Grand Trio. Linos Ensemble.
Henri Bertini : Nonetto - Grand Trio. Linos Ensemble.


Oscar Straus : Concerto pour piano - Sérénade pour cordes. Triendl, Theis.
Oscar Straus : Concerto pour piano - Sérénade pour cordes. Triendl, Theis.


Christophe Bertrand : La Chute du Rouge.
Christophe Bertrand : La Chute du Rouge.


Krzysztof Meyer : Symphonie n° 9. Chrenowicz.
Krzysztof Meyer : Symphonie n° 9. Chrenowicz.


Theodorakis : Alexis Zorbas, suite de ballet (intégrale). Michaelidi, Papadopoulos, Karnezis, Karytinos, Theodorakis.
Theodorakis : Alexis Zorbas, suite de ballet (intégrale). Michaelidi, Papadopoulos, Karnezis, Karytinos, Theodorakis.


Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner
Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner


Beethoven : Sonates pour piano. Kraus, Barentzen, Serkin, Backhaus.
Beethoven : Sonates pour piano. Kraus, Barentzen, Serkin, Backhaus.


Rachmaninov : Symphonie n° 2. Rozhdestvensky.
Rachmaninov : Symphonie n° 2. Rozhdestvensky.


Les trésors sacrés de Noël. Musique chorale sacrée de la Renaissance. Cole.
Les trésors sacrés de Noël. Musique chorale sacrée de la Renaissance. Cole.

Order Product

42,96 €
Catalogue Price : 61,39 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°112 - 02/2023
ClicMag n°112 - 02/2023
Label Info
CPO
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.