FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Opera  CM805908
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Prokofiev : L'Ange de Feu. Stundyte, Skovhus, Trinks, Breth.
Format : 1 DVD Vidéo
Total Time : 02:04:00

Recording : 01/03/2021
Location : Vienne
Country : Autriche
Sound : Live / PCM Stereo + DTS 5.1
Image Format : NTSC
Aspect Ratio : 16:9
Subtitles : RU, DE, EN, KO, JP

Label : C Major Entertainment
Catalog No. : CM805908
EAN : 0814337017330
Price Code : DM030A

Publishing Year : 2022
Release Date : 13/04/2022

Genre : Classical
Serge Prokofiev (1891-1953)
L'Ange de feu (Ognenny angel), op. 37, opéra en 5 actes

Ausrine Stundyte, soprano (Renata)
Bo Skovhus, baryton (Ruprecht)
Natascha Petrinsky, mezzo-soprano (L'aubergiste/L'abbesse)
Elena Zaremba, mezzo-soprano (la diseuse de bonne aventure)
Nikolai Schukoff, ténor (Agrippa von Nettesheim/Méphistopheles)
Alexey Tikhomirov, basse (L'inquisiteur)
Markus Butter, baryton (Mathias/Faust)
Andrew Owens, ténor (Jakob Glock/Un docteur)
Kristjan Johannesson, baryton (Aubergiste/Servant)
Arnold Schoenberg Chor
Erwin Ortner, direction
ORF Radio-Symphonieorchester Wien
Constantin Trinks, direction
Andrea Breth, mise en scène

Français ou Russe ? Les reprises récentes de L’Ange de feu, depuis la relecture fulgurante de Richard Jones pour la Monnaie de Bruxelles, ont semble-t-il tranché, reconduisant le coup de génie d’un Prokofiev trentenaire, écrivant finalement son opéra à Paris au long des années 1926-1929 – Nina Koschetz en donnera quelques extraits en français chez Koussevitzky – au livret original en russe, où tout l’esprit du roman de Brioussov s’était infiltré. Les avanies que connut l’œuvre, d’abord envisagée à l’intention de l’Opéra de Berlin pour Bruno Walter, refusée par le Metropolitan Opera de New York, finalement crée tardivement à Paris au Théâtre des Champs-Elysées le 25 novembre 1954 en version de concert, après que l’ouverture des archives des Editions Russes de Musique en ait révélé le manuscrit qu’on y avait oublié, réservaient un ultime coup de théâtre : la découverte en 1977, à Londres, dans des conditions rocambolesques, du livret original russe, écrit par Prokofiev lui même. Contrairement à la proposition drastique de Richard Jones qui transposait l’action au XXe siècle ou à celle d’Emma Dante pour l’Opéra de Rome respectant le temps historique du roman qui se déroule aux environs de Cologne durant la première moitié du XVIe Siècle, Andrea Breth choisi la facilité en enfermant l’action diabolique de l’opéra dans le cadre du huis clos frigide d’un asile psychiatrique, prenant le risque d’amoindrir la psyché de Renata, brulée de désir pour le Diable et pour les hommes, par le biais d’une lecture digne d’une analyse freudienne. Peu importe au fond que cette mise en scène soit si attendue et tombe avec virtuosité dans les pièges qu’elle se tend à elle-même car Renata c’est Ausrine Stundyté, fascinante de lascivité et d’ardeur, en voix de gloire, pour elle seule il faudrait en tous cas entendre et même voir cet Ange de feu, voir comment elle détruit l’insensé Ruprecht de Bo Skovhus dont la scène surréaliste avec l’Agrippa insensé de Nikolai Schukoff est d’anthologie. Toute l’équipe de chant atteint à l’excellence, inspirée par l’orchestre abrasif, brulant, vraie tornade de sons, mené grand train par Constantin Trinks qui se régale à enflammer la scène avec le monstre symphonique créé par Prokofiev, qui n’est pas le moindre attrait de l’œuvre. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Renata is obsessed with the love for the “fiery angel”. Ruprecht, in love with Renata, wants to free her from the madness, but all his efforts are in vain. She goes to the monastery, but here too she is being haunted by the image of the fiery angel. The Inquisition accuses Renata of witchcraft and sentences her to death. Prokofiev's Fiery Angel is one of the outstanding operas of the 20th century. With her production, director Andrea Breth moves the action from 16th century Germany to the sterile environment of a modern psychiatric ward. The atmosphere of this prison-like place is sombre. “Musically gripping, scenically intense.” (Wiener Zeitung) / “A scenic sensation.” (Kurier) / “Aušrine Stundyte succeeds in her singing balancing act between eruptive power and vulnerability.” (Die Presse)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Teatro alla Scala Ballet Box : Roméo et Juliette - La Belle au bois dormant - Don Quichotte - Le Corsaire - The Lover's Garden.
Teatro alla Scala Ballet Box : Roméo et Juliette - La Belle au bois dormant - Don Quichotte - Le Corsaire - The Lover's Garden.

Scarlatti : 37 Sonates pour piano. Korstick.
Scarlatti : 37 Sonates pour piano. Korstick.

Bruno Maderna : Requiem. Remigio, Simeoni, Zeffiri, Alberghini, Molino.
Bruno Maderna : Requiem. Remigio, Simeoni, Zeffiri, Alberghini, Molino.


Bedrich Smetana : Le Secret, opéra-comique. Kalas, Koci, Stepanova, Petrova, Zidek, Krombholc.
Bedrich Smetana : Le Secret, opéra-comique. Kalas, Koci, Stepanova, Petrova, Zidek, Krombholc.


Szervánszky, Weinberg, Sugár, Bacewicz : Œuvres pour orchestre à cordes. Szefcsik.
Szervánszky, Weinberg, Sugár, Bacewicz : Œuvres pour orchestre à cordes. Szefcsik.


Britten : A Ceremony of Carols. Layton.
Britten : A Ceremony of Carols. Layton.


Emanuele Barbella : Six Duos pour 2 violons ou 2 mandolines avec une basse ad Libitum. Quartetto PizzicArco.
Emanuele Barbella : Six Duos pour 2 violons ou 2 mandolines avec une basse ad Libitum. Quartetto PizzicArco.


Szymon Laks : Quatuors à cordes n° 3 à 5. Duczmal, Duczmal-Mroz.
Szymon Laks : Quatuors à cordes n° 3 à 5. Duczmal, Duczmal-Mroz.


Haendel : Saul. Boesch, Arditti, Prohaska, Semenzato, Charlesworth, Moulds, Guth.
Haendel : Saul. Boesch, Arditti, Prohaska, Semenzato, Charlesworth, Moulds, Guth.


Taneiev : Œuvres chorales a cappella. Sandler.
Taneiev : Œuvres chorales a cappella. Sandler.


Hammerschmidt : Machet die Tore weit. Gli Scarlattisti, Arnold.
Hammerschmidt : Machet die Tore weit. Gli Scarlattisti, Arnold.


Rachmaninov : Concerto pour piano n° 2. Babadjanian : Ballade Héroïque. Gasparian, Blunier.
Rachmaninov : Concerto pour piano n° 2. Babadjanian : Ballade Héroïque. Gasparian, Blunier.


Tilman Sillescu : Symphonie n° 1. Frank.
Tilman Sillescu : Symphonie n° 1. Frank.


Harold Bauer : Intégrale des enregistrements.
Harold Bauer : Intégrale des enregistrements.


Brahms : Œuvres pour piano. Roberti.
Brahms : Œuvres pour piano. Roberti.


Katarzyna Dondalska : Dream with Me.
Katarzyna Dondalska : Dream with Me.


Leonard Bernstein dirige Schumann, Beethoven, Mendelssohn, Dvorák, Tchaikovski, Ravel et Gershwin.
Leonard Bernstein dirige Schumann, Beethoven, Mendelssohn, Dvorák, Tchaikovski, Ravel et Gershwin.


Nino Rota : Œuvres choisies pour piano. Seibert.
Nino Rota : Œuvres choisies pour piano. Seibert.

Order Product

21,84 €
Catalogue Price : 31,21 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°106 - 07/2022
ClicMag n°106 - 07/2022
Label Info
C Major Entertainment
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.