FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Contemporary  0302768BC
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Hans Werner Henze : Œuvres pour violoncelle et orchestre. Enders, Liao, Stockhammer.
5 de Diapason
Diapason from January 2023
Review de Gérard Condé
Page No. 76
5 de Classica
Classica from March 2023
Review de Jérémie Bigorie
Page No. 84
Format : 1 CD Digipack

Label : Berlin Classics
Catalog No. : 0302768BC
EAN : 0885470027685
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2022
Release Date : 12/10/2022

Genre : Classical
Hans Werner Henze (1926-2012)
Ode an den Westwind
Englische Liebeslieder
Introduktion, Thema und Variationen
Trauer-Ode für Margaret Geddes

Isang Enders, violoncelle
WDR Sinfonieorchester
Lin Liao, direction
Jonathan Stockhammer, direction

1953. Alors que Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen déchainaient de nouveaux moyens sonores, Hans Werner Henze composait ce que l’on peut regarder comme son concerto pour violoncelle. Les cinq épisodes de "Ode an den Westwind", inspirés par le poème de Shelley, forment une ballade spectrale dans une Allemagne dévastée par la seconde guerre mondiale. Henze l’aura composée dans sa retraire d’Ischia, pas un gramme d’Italie n’y parait pourtant. C’est l’œuvre phare de ce disque courageux où Isang Enders aura assemblé des partitions toujours restées dans la marge du catalogue de l’auteur des "Bassarides". Les trois autres œuvres seront plus tardives, elles remontent aux années 1980 et scellent l’amitié entre Henrich Schiff et le compositeur qui écrit à son intention les "Englisches Liebeslieder" qu’Isang Enders poétise dans l’orchestre de pur songe distillé par la baguette évocatrice de Jonathan Stockhammer (L’Ode était confiée à celle de Lin Lao) . Merveille, "Introduktion Thema und Variationen", mêle à l’archet du violoncelle les perles de la harpe sur un paradis de cordes, œuvre d’un raffinement certain où Henze aurait rêvé d’une enfance heureuse qu’il n’a jamais vécue. Pour finir, un tombeau, celui composé à la mémoire de la Princesse Margaret Gedes von Hessen, où s’entrelacent six violoncelles, hommage plus tendre qu’attristé. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Mise en abyme, à la mémoire du grand compositeur Hans Werner Henze, disparu il y a juste 10 ans : ce CD que les interprètes ont conçu comme une Ode en son honneur, comprend en effet, entre autres pages, deux œuvres qu’il a lui-même intitulées « odes » (« Ode au Vent d’Ouest » , « Ode funèbre à Martina Geddes »). Façon de souligner combien la création artistique participe de l’hommage rendu à l’autre, et est geste d’humanité. Les 4 opus, produits à différentes périodes de la carrière de Henze, illustrent une trajectoire qui, d’abord encore marquée par le langage post-sériel, partagé avec Boulez, Stockhausen… s’affranchit de l’abstraction et de la radicalité dogmatique. Une musique moderne, vivante, qui trouve sa singularité en s’ouvrant à toutes les formes artistiques (littérature : cinéma, poésie, théâtre, mais aussi politique, et questionnement social). S’ancre dans un microlyrisme, évoquant des lumières du Sud — douces, cependant. Point commun à ces œuvres instrumentales : elles mobilisent toutes un violoncelle solo, — Henze n’avait de fait, pas grande affection pour cet instrument. Il existe des liens entre certaines : le noyau central d ‘« Introduction, Thème et Variations » est issu du 5e mouvement (supprimé après coup) des Chants d’amour. L’Ode au vent d’Ouest se rapporte à un long poème de Percy Bysshe Shelley qui, non traduit en français, figure dans la notice et dont les mouvements renvoient surtout à des « atmosphères » (calmo, vivo, tranquillo, grave) . S’en dégage un lyrisme fouillé, tantôt délicat, tantôt plus dense voire presque agité. La poésie des chants d’amour repose sur des alliances de timbres, des glissements, des superpositions raffinées le tout formant une trame serrée, continue, d’où émergent des micro-évènements sonores. On perçoit là parfois comme des réminiscences du jeu de violon dans l’Histoire du soldat de Stravinski. Gravité sobre et chatoiements éthérés se combinent ou s’opposent à travers le jeu de la harpe et du violoncelle dans « Introduction, Thème et Variations ». L’ode funèbre se déploie comme un motet à six voix, posé, décanté, qui suggère la parenté légendaire entre violoncelle et voix humaine. C’est très beau. (Bertrand Abraham)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Offenbach : Folies symphoniques. Griffiths.
Offenbach : Folies symphoniques. Griffiths.

Concertos et œuvres pour harpe. Tower, Serov.
Concertos et œuvres pour harpe. Tower, Serov.

Brahms : Les sonates pour violon. Szeryng, Rubinstein.
Brahms : Les sonates pour violon. Szeryng, Rubinstein.


Eduard Nápravník : Quatuor pour piano - Sonate pour violon. Triendl, Karmon, Mei, Grimm.
Eduard Nápravník : Quatuor pour piano - Sonate pour violon. Triendl, Karmon, Mei, Grimm.


Fernande Decruck : Œuvres concertantes. Koffman, McCabe, Sterrett, Huang, Aubin.
Fernande Decruck : Œuvres concertantes. Koffman, McCabe, Sterrett, Huang, Aubin.


Takemitsu : Songs
Takemitsu : Songs


Heinrich Schütz Edition. Dresdner Kreuzchor, Mauersberger, flämig, Grüß.
Heinrich Schütz Edition. Dresdner Kreuzchor, Mauersberger, flämig, Grüß.


Nicola Porpora : L'aureo serto. Foresti, Buccarella.
Nicola Porpora : L'aureo serto. Foresti, Buccarella.


Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.
Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.


Christian Fink : Les grandes œuvres pour orgue. Gieseler, Lee, Kaufmann, Nagel
Christian Fink : Les grandes œuvres pour orgue. Gieseler, Lee, Kaufmann, Nagel


Philippe Gaubert : Musique de chambre pour flûte et piano. Bargin, Wiederkehr, Ensemble Chant du Vent.
Philippe Gaubert : Musique de chambre pour flûte et piano. Bargin, Wiederkehr, Ensemble Chant du Vent.


John Cranko : La Mégère apprivoisée, ballet. Stuttgart Ballet, Heinz.
John Cranko : La Mégère apprivoisée, ballet. Stuttgart Ballet, Heinz.


Mozart : Don Giovanni. Schuen, Drole, Schäfer, Peter, Beaumont, Eriksmoen, Breisach, Harnoncourt.
Mozart : Don Giovanni. Schuen, Drole, Schäfer, Peter, Beaumont, Eriksmoen, Breisach, Harnoncourt.


Brahms : 29 Lieder. Baker, Della Casa, Ludwig, Price, Schwarzkopf…
Brahms : 29 Lieder. Baker, Della Casa, Ludwig, Price, Schwarzkopf…


Josef Beneš : Intégrale des quatuors à cordes. Martinu Quartet.
Josef Beneš : Intégrale des quatuors à cordes. Martinu Quartet.


Tchaikovski : Casse-Noisette et autres œuvres orchestrales. Dorati, Kondrachine, Svetlanov, Boult, Koussevitzki.
Tchaikovski : Casse-Noisette et autres œuvres orchestrales. Dorati, Kondrachine, Svetlanov, Boult, Koussevitzki.


Beethoven : Triple Concerto. Bruckner : Symphonie n° 9. Mutter, Ma, Barenboim.
Beethoven : Triple Concerto. Bruckner : Symphonie n° 9. Mutter, Ma, Barenboim.


Adalbert Gyrowetz : Quatuors pour flûte, op. 37. Ardinghello Ensemble.
Adalbert Gyrowetz : Quatuors pour flûte, op. 37. Ardinghello Ensemble.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°123 - 02/2024
ClicMag n°123 - 02/2024
Label Info
Berlin Classics
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.