FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Low Price  BRIL95283
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Gluck : Demofoonte. Il Complesso Barocco, Curtis.
5 de Diapason
Diapason from June 2021
Review de Denis Morrier
Page No. 76
Format : 3 CD
Total Time : 03:12:17

Recording : 17-22/11/2014
Location : Lonigo
Country : Italie
Sound : Stereo

Label : Brilliant
Catalog No. : BRIL95283
EAN : 5028421952833
Price Code : DM013A

Publishing Year : 2020
Release Date : 03/02/2021

Genre : Classical
Christoph Willibald Gluck (1714-1787)
Demofoonte, opéra en 3 actes

Colin Balzer (Demofoonte)
Sylvia Schwartz (Dircea)
Ann Hallenberg (Creusa)
Aryeh Nussbaum Cohen (Timante)
Romina Basso (Cherinto)
Vittorio Prato (Matusio)
Nerea Berraondo (Adrasto)
Il Complesso Barocco
Alan Curtis, direction

La résurrection de Demofoonte, troisième opéra d’un Gluck pas encore trentenaire composé pour Milan sur un brillant livret de Metastase, fut l’ultime souci d’Alan Curtis. Si la mort ne l’avait pris neuf mois après l’enregistrement qu’il en boucla en novembre 2014, nul doute qu’il aurait poursuivi sa réhabilitation systématique des ouvrages méconnus de l’auteur d’Orphée et Eurydice commencé trois années auparavant avec l’exhumation d’Ezio. Le maître d’œuvre disparu, ce n’est donc pas Warner qui publie ce Demofoonte stupéfiant d’invention, mais Brilliant Classics. Grand seria alignant des airs plus expressifs que virtuoses, où Gluck prend ses distances avec l’opéra à effets issu de la tradition vénitienne comme avec les productions pyrotechniques importées sur toutes les scènes de la péninsule par Naples et ses castrats, Demofoonte serait-il le chef d’œuvre de cette première manière ? On le saura le jour où les autres opéras pour les théâtres italiens, Artaserse, Demetrio, Il Tigrane, La Sofonisba, Ipermnestra, Poro, ou Ippolito seront enregistrés dignement. L’intérêt soutenu que Carestini porta à Demofoonte- il imposa l’ouvrage sur plusieurs scènes- prouve bien que Gluck avait écrit ici un opéra renouvelant le genre. Mais qui pour chanter le rôle admirable de Timante que Gluck écrivit pour Carestini ? Un quasi inconnu lorsque Alan Curtis envisagea d’enregistrer l’ouvrage après qu’il en ait écrit les récitatifs qui manquaient à l’exemplaire conservé à la Bibliothèque Nationale, la plus complète des sources pourtant. Aryeh Nussbaum Cohen n’avait que dix-neuf ans lorsqu’il entonna le premier air de Timante, voix longue et intense, à l’aigu renversant, virtuose et sensible à la fois, où passe dans le timbre le souvenir de celle de Russel Oberlin. Ce n’est pas la moindre surprise d’un enregistrement de bout en bout magnifique où les révélations – ce Timante, mais aussi la Dircea lyrique de Sylvia Schwartz – côtoient des voix mieux connues et fidèles aux aventures d’Alan Curtis, de la Creusa émouvante d’Ann Hallenberg au Cherinto ardent de Romina Basso, en passant par le Matusio tranchant de Vittorio Prato, Colin Blazer ne faisant qu’une bouchée du rôle titre. Alors courrez découvrir cette gravure parfaite qui rend justice au premier génie de celui qui allait réformer le monde lyrique. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Reconstitution par le regretté Alan Curtis dirigeant "Il Complesso Barocco", de Demofoonte, troisième opéra seria de Gluck créé en 1743 à Milan sur un livret italien de Metastasio. Cet enregistrement en studio préambule d’une première contemporaine à l’Opéra de Vienne en 2014, est un ravissement et le travail de recherche et de diffusion de l’art baroque du chef américain Alan Curtis, réalisé avec minutie pendant un demi-siècle, trouve ici son aboutissement. Alors, le jeune Christoph Willibald Gluck à vingt-neuf ans, bien avant de faire basculer l’opéra séria dans le pré-romantisme, assume en Demofoonte la primauté de l’italien sur le genre et une orchestration élégante, post-haendelienne, annonciatrice du classicisme cher à Haydn ou Mozart. Une succession de récitatifs et d’arias da capo font avancer une linéaire action dramatique dont l’intérêt provient de la belle distribution autour du ténor Colin Balzer en Demofoonte et de la mezzo Ann Hallenberg en Creusa. On oubliera vite le Timante du contreténor Aryeh Nussbaum Cohen qui se délecte de vocalises savonneuses pour ne retenir que le timbre racé d’une noblesse sans pareille du baryton-basse Vittorio Prato en Matusio. A découvrir les yeux fermés… (Florestan de Marucaverde)

Demofoonte dates from the early ‘Milan years’ of Christoph Willibald Gluck (1714– 1787), long before the radical ‘reform operas’ for which he is most famous and his break with opera seria and the librettos of Pietro Metastasio. Gluck arrived in the northern Italian city in 1737 and was mentored there by composer Giovanni Battista Sammartini. Though Sammartini primarily composed symphonies and music for the church, Milan boasted a vibrant opera scene, and Gluck soon formed an association with one of the city's up-andcoming opera houses, the Teatro Regio Ducal. His first opera, Artaserse, on a libretto by Metastasio, premiered there on 26 December 1741 and opened the Milanese Carnival of 1742. Gluck went on to compose an opera for each of the next four Carnivals at Milan, Demofoonte being the second of these and his third opera overall, premiering on 6 January 1743. Metastasio’s libretto Demofonte was first set by Antonio Caldara in 1733 and remained popular throughout the 18th century. By 1800 it had inspired at least 73 operas. The story concerns a Thracian king, Demophon, who seeks to abolish the rite of annual sacrifice of a virgin, but is given a cryptic message by the oracle of Apollo: ‘it may only cease when the innocent usurper no longer sits on the throne’. The king seeks a political marriage for his eldest son and heir, Timanthes, to a princess of Phrygia, but Timanthes is secretly married to Dircea, the daughter of a nobleman, and the next appointed sacrificial victim. Timanthes’ younger brother, Cherinthus, in turn, loves the Phrygian princess, Creusa. In a double twist of mistaken parentage, Dircea is revealed to be the King’s daughter, and Timanthes to be the son of Dircea’s foster father (and therefore not the true heir, but an unknowing ‘usurper’). The throne passes to Cherinthus, who is then wedded to his love, the Phrygian princess Creusa. The rite of human sacrifice is abolished. In celebration of Gluck’s 300th birthday, the early music scholar and harpsichordist Alan Curtis (1934–2015), founder of Il Complesso Barocco and leader of the period music ensemble for nearly four decades, prepared Demofoonte for performance. All of the arias had been preserved, but nearly all of the secco recitatives were lost. Curtis composed new recitatives in Gluck's style, using Gluck’s earliest fully extant opera, Ipermestra, written less than two years after Demofoonte, as a model. This modern revival was given its first performance on 23 November 2014 in Vienna and was recorded with the same excellent cast of singers the week before, in Northern Italy.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Sgambati Giovanni : Intégrale des œuvres pour piano vol.4
Sgambati Giovanni : Intégrale des œuvres pour piano vol.4

Duende. Œuvres pour piano de Debussy, Ravel, Albéniz, Granados et Falla. Gheorghiu.
Duende. Œuvres pour piano de Debussy, Ravel, Albéniz, Granados et Falla. Gheorghiu.

Max Bruch : Œuvres pour piano. Keymer.
Max Bruch : Œuvres pour piano. Keymer.


Stravinski : Agon. Rosbaud.
Stravinski : Agon. Rosbaud.


Antheil, Copland, Foote, Ives : Musique américaine pour orchestre à cordes. Van Gasteren.
Antheil, Copland, Foote, Ives : Musique américaine pour orchestre à cordes. Van Gasteren.


Jadassohn : Symphonies n° 1-4. Schulze-Broniewska, Georgi, Griffiths.
Jadassohn : Symphonies n° 1-4. Schulze-Broniewska, Georgi, Griffiths.


Christian Friedrich Ruppe : Cantates de Noël et de Pâques. Van der Heyden, Van der Poel, Bouwknegt, Sandler, Wentz.
Christian Friedrich Ruppe : Cantates de Noël et de Pâques. Van der Heyden, Van der Poel, Bouwknegt, Sandler, Wentz.


Graupner : Antiochus und Stratonica. Immler, Blazikova, Van der Kamp, Kobow, Mealy, O'Dette, Stubbs.
Graupner : Antiochus und Stratonica. Immler, Blazikova, Van der Kamp, Kobow, Mealy, O'Dette, Stubbs.


Liebermann : L'École des femmes. Rothenberger, Ludwig, Berry, Böhme, Gedda, Szell.
Liebermann : L'École des femmes. Rothenberger, Ludwig, Berry, Böhme, Gedda, Szell.


Franz Lachner : Symphonie n° 6 - Concertino pour basson. Hsu, Schmalfuss.
Franz Lachner : Symphonie n° 6 - Concertino pour basson. Hsu, Schmalfuss.


Bach : Suites françaises, BWV 812-817. Rübsam.
Bach : Suites françaises, BWV 812-817. Rübsam.


Paul Hindemith : Intégrale des sonates pour instruments à vent et piano. Giottoli, Frondini, Simonelli, Marchetti, Farinelli.
Paul Hindemith : Intégrale des sonates pour instruments à vent et piano. Giottoli, Frondini, Simonelli, Marchetti, Farinelli.


Julia Varady : Airs d'opéra de Wagner et Verdi. Schirmer, Viotti, Badea, Soltesz, Runnicles.
Julia Varady : Airs d'opéra de Wagner et Verdi. Schirmer, Viotti, Badea, Soltesz, Runnicles.


Stanislaw Moniuszko : Beata, opérette. Oles-Blacha, Zaleski, Ratajczak, Tokarczyk.
Stanislaw Moniuszko : Beata, opérette. Oles-Blacha, Zaleski, Ratajczak, Tokarczyk.


Johann Gotlieb Janitsch : Sonates en trio. Berlin Friday Academy.
Johann Gotlieb Janitsch : Sonates en trio. Berlin Friday Academy.


Ivan Zajc : Nikola Subic Zrinsjki, opéra. Kolar, Knego, Farasin, Matvejeff.
Ivan Zajc : Nikola Subic Zrinsjki, opéra. Kolar, Knego, Farasin, Matvejeff.


Holst : Les Planètes. Karajan.
Holst : Les Planètes. Karajan.


Bellini : Adelson e Salvini, opéra. Di Gioia, Collia, Pisapia, Pinna, Ciampi.
Bellini : Adelson e Salvini, opéra. Di Gioia, Collia, Pisapia, Pinna, Ciampi.

Order Product

9,60 €
Catalogue Price : 13,72 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Label Info
Brilliant
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.