FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Hänssler Classic  HC22016
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Emilie Mayer : Symphonies n° 3 et 6. Niemann.
Diapason from February 2023
Review de Anne Ibos-Augé
Page No. 80
Format : 1 CD
Total Time : 01:09:31

Recording : 04-06/10/2021
Location : Brême
Country : Allemagne
Sound : Stereo

Label : Haenssler Classic
Catalog No. : HC22016
EAN : 0881488220162
Price Code : DM018A

Publishing Year : 2022
Release Date : 12/10/2022

Genre : Classical
Emilie Mayer (1812-1883)
Symphonie n° 3 en do majeur "Militaire"
Symphonie n° 6 en mi majeur

Philharmonisches Orchester Bremerhaven
Marc Niemann, direction

Sculptrice et compositrice à la fois, la compositrice allemande Emilie Mayer étudia auprès de Carl Loewe avant de se perfectionner à Berlin. Quelques-unes de ses partitions symphoniques connurent un certain succès en Allemagne. Elle dépensa énormément d’argent et d’énergie pour promouvoir sa musique, ce qui la ruina en partie. Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des plus prolifiques compositrices de l’époque romantique. Au sein du répertoire de musique de chambre d’Emilie Mayer, on ne compte pas moins de neuf sonates pour violon et piano, treize sonates pour violoncelle, onze trios pour piano, sept quatuors à cordes, trois quintettes à cordes… De plus d’une demi-heure chacune, les deux symphonies – Emilie Mayer en composa huit – rendent hommage au style classique, ce qui la fit passer dans les critiques de son temps, pour un "Beethoven féminin". Jugement excessif car c’est davantage des styles de Haydn et de Mendelssohn – le Scherzo ! - que l’on entend dès la Symphonie n° 3. Cette partition s’ouvre avec une certaine solennité, teintée de mystère. Le caractère percussif et militaire aux timbales justifie le titre de l’album "Music from the Shadows". L’écriture d’Emilie Mayer est d’une chaleureuse complexité, mais tend dans les mouvements lents à une perte de substance. Pétillant de vie, d’une jubilation inattendue si l’on écoute que les premières mesures, le finale est le mouvement le plus réussi : "militaire" ou plutôt humoristique, presque rossinien. Datée de 1853, la Symphonie n° 6 rend hommage à la forme beethovénienne. La forme, seulement, car le caractère affirmé d’Emilie Mayer et plus encore son imaginaire part un peu dans toutes les directions. L’orchestre et Marc Niemann ont raison de laisser filer la musique, de lui restituer sa spontanéité, sa franchise joyeuse (même si l’Andante évoque lointainement la marche funèbre de l’Héroïque de Beethoven). Une belle découverte. (Jean Dandrésy)

The long overdue rediscovery of Emilie Mayer naturally earns her the near-universal label of “female Beethoven”, which she was called even by her contemporaries. On the one hand that is a great honour, for Mayer is indeed considered the most successful symphonist among the composing women of the Romantic era. She was thus not content with the “domestic”genres of Lieder, piano works and chamber music, which is all that her female colleagues were generally allowed; on the contrary, she designed symphonies on the grand scale. On the other hand, that label shows that people are still thinking along gender-specific lines – even if they have happily escaped the 19th-century mindset that hampered Emilie Mayer’s own career. As late as 1878, the “Neue Berliner Musikzeitung” was describing her as a “rare phenomenon” and an “exception” to the rule that the “Production” of orchestral works was solely the “Domain of the creative male intellect”. By that date, Emilie Mayer had already presented eight symphonies. And in 1850, almost 30 years earlier, a critic had exclaimed in the same paper: “Hitherto woman’s fair hand has mastered the Lied at most (...). What female powers, powers of the second rank, can attain – that is what Emilie Mayer has achieved and reproduced.”

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Wolf-Ferrari : Quintette pour piano - Sonate pour violoncelle - Duo. Catena, Cicchese, Quatuor Guadagnini.
Wolf-Ferrari : Quintette pour piano - Sonate pour violoncelle - Duo. Catena, Cicchese, Quatuor Guadagnini.

Johann Friedrich Ruhe : Sonates pour viole de gambe et basse continue. Zeike, Mészaros.
Johann Friedrich Ruhe : Sonates pour viole de gambe et basse continue. Zeike, Mészaros.

Purcell : If music be the food of love, mélodies. Bott, Gauvin, Argenta, Bonney, Smith, Dawson, Hughes, Elliott, Agnew, Deller, Crook.
Purcell : If music be the food of love, mélodies. Bott, Gauvin, Argenta, Bonney, Smith, Dawson, Hughes, Elliott, Agnew, Deller, Crook.


Philippe Gaubert : Musique de chambre pour flûte et piano. Bargin, Wiederkehr, Ensemble Chant du Vent.
Philippe Gaubert : Musique de chambre pour flûte et piano. Bargin, Wiederkehr, Ensemble Chant du Vent.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.


Georg Christoph Wagenseil : Sonates en trios pour flûte, violon et basse. Ensemble Klingekunst.
Georg Christoph Wagenseil : Sonates en trios pour flûte, violon et basse. Ensemble Klingekunst.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 20 / Debussy : Pélléas et Mélissande - Les œuvres avec orchestre.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 20 / Debussy : Pélléas et Mélissande - Les œuvres avec orchestre.


Olga Neuwirth : Orlando. Lindsey, Clementi, Jurenas, Melrose, Bond, Pintscher, Graham.
Olga Neuwirth : Orlando. Lindsey, Clementi, Jurenas, Melrose, Bond, Pintscher, Graham.


Johann Kuhnau : Intégrale de l'œuvre sacrée, vol. 8. Meyer.
Johann Kuhnau : Intégrale de l'œuvre sacrée, vol. 8. Meyer.


Florence Price : Œuvres orchestrales. Hsu.
Florence Price : Œuvres orchestrales. Hsu.


Mendelssohn-Hensel, Mayer, Lombardini Sirmen : Quatuors à cordes. Quatuor Erato.
Mendelssohn-Hensel, Mayer, Lombardini Sirmen : Quatuors à cordes. Quatuor Erato.


Johann Matthias Sperger : Concertos pour contrebasse n° 2 à 4. Krigovsky, Collegium Wartberg 430.
Johann Matthias Sperger : Concertos pour contrebasse n° 2 à 4. Krigovsky, Collegium Wartberg 430.


Katski, Dobrzynski, Krogulski : Musique de chambre. Wojciechowski, Sumlinska, Piatkowska-Nawicka, Kulakowski, Polish Piano Trio.
Katski, Dobrzynski, Krogulski : Musique de chambre. Wojciechowski, Sumlinska, Piatkowska-Nawicka, Kulakowski, Polish Piano Trio.


Vasks : Quatuors à cordes n° 1, 3 et 4. Quatuor Spikeru.
Vasks : Quatuors à cordes n° 1, 3 et 4. Quatuor Spikeru.


Bach : Le Clavier bien tempéré, livre I. Nosrati.
Bach : Le Clavier bien tempéré, livre I. Nosrati.


Charpentier : Te Deum - Magnificat - Airs sérieux - Litanies. Gester, Christie, Ledroit, Daucé.
Charpentier : Te Deum - Magnificat - Airs sérieux - Litanies. Gester, Christie, Ledroit, Daucé.


Christophe Bertrand : La Chute du Rouge.
Christophe Bertrand : La Chute du Rouge.


Bach : Sonates pour viole de gambe, BWV 1027-1029. Istomin, Sofronitsky.
Bach : Sonates pour viole de gambe, BWV 1027-1029. Istomin, Sofronitsky.

Order Product

13,20 €
Catalogue Price : 18,86 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°112 - 02/2023
ClicMag n°112 - 02/2023
Label Info
Haenssler Classic
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.