FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  DVD & Blu-ray  CM757108
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Brahms, Tchakovski, Liszt : Œuvres pour violon, violoncelle et orchestre. Batiashvili, Capuçon, Thielemann.
5 de Diapason
Diapason de septembre 2021
Critique de Hugues Mousseau
Page n° 109
5 de Classica
Classica de octobre 2021
Critique de Yannick Millon
Page n° 120
Format : 1 DVD Vidéo
Durée totale : 01:26:00

Enregistrement : 2016
Lieu : Dresde
Pays : Allemagne
Prise de son : Live / PCM Stereo + DTS 5.1
Format d'image : NTSC
Rapport de forme : 16:9

Label : C Major Entertainment
Référence : CM757108
EAN : 0814337015718
Code Prix : DM028A

Année d'édition : 2021
Date de sortie : 10/03/2021

Genre : Classique
Johannes Brahms (1833-1897)
Concerto pour violon, violoncelle et orchestre en la mineur, op. 102

Erwin Schulhoff (1894-1942)
Zingaresca, extrait de "Duo pour violon et violoncelle"

Piotr Ilyitch Tchaikovski (1840-1893)
Ouverture-Fantaisie "Roméo et juliette"

Franz Liszt (1811-1886)
Poème symphonique n° 3 "Les Préludes"

Lisa Batiashvili, violon
Gautier Capuçon, violoncelle
Staatskapelle Dresden
Christian Thielemann, direction

Dès l’intrada, Gauthier Capuçon tire la couverture à lui, faisant entendre la beauté ravageuse de sa sonorité, donnant le ton d’une interprétation quelques peu dépareillée : le Brahms vif, très clair de ton de la Staatskapelle, et la direction même de Christian Thielemann, qui voudrait ne pas s’appesantir, font un peu hiatus avec les volontés des deux solistes. Bon prince, Thielemann leur cède dans l’Andante, et ils en profitent, se répondant avec bien des effets inutiles, Lisa Batiashvili elle-même n’étant pas dans son meilleur jour. Le final les emportera d’un geste plus simple, où le plaisir du chant aura moins d’à cotés, la battue preste du chef y veille. Le bis des deux archets est autrement savoureux : la Zingaresca de Schulhoff rappelle que le compositeur tchèque ne pouvait pas s’empêcher d’être génial. Le reste de la soirée est plus passionnant encore, les audaces d’orchestre des Préludes de Liszt radiographiées par Thielemann en surprendront plus d’un, comme le sombre joyau d’un Roméo et Juliette fascinant de tension qui laisse espérer que Thielemann demain puisse se pencher avec Dresde sur les Symphonies de Tchaikovski. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Dans la magnifique salle du SemperOper de Dresde en 2016, Christian Thielemann dirigeait le double concerto de Brahms. Cette dernière page orchestrale du maître de Hambourg trouve tout naturellement sous sa baguette le lyrisme un peu rude des œuvres tardives ; l’entente du chef avec la violoniste géorgienne Lisa Batiashvili est évidente (ils ont d’ailleurs gravé ensemble le concerto pour violon du même Brahms), beaucoup moins avec Gautier Capuçon dont le jeu manque de sobriété et ne s’intègre guère au tissu orchestral des dresdois. Dommage car l’équilibre complexe du double concerto repose justement sur la fusion entre les solistes. Thielemann s’aventure ensuite dans Roméo et Juliette de Tchaikovsky dont il fait une page puissante digne des grands poèmes de Liszt sans une once de sentimentalité et c’est heureux. Mais le sommet du concert est sans conteste atteint justement dans les orageux Préludes de Liszt. L’immense wagnérien et straussien qu’est Thielemann est ici à son affaire et la péroraison vous clouera sur votre siège. Un DVD qui, à l’image du concert qu’il reflète, va crescendo…jusqu’à l’éblouissante apothéose finale. (Richard Wander)

Violinist Lisa Batiashvili, cellist Gautier Capuçon, Christian Thielemann and the Staatskapelle Dresden present a sophisticated concert programme of three great composers: Johannes Brahms, Pyotr I. Tchaikovsky and Franz Liszt. In Brahms´ Double Concerto Lisa Bathiashvili is playing her Guarneri “with tenderness and devotion” (Der Neue Merker). Her lyrical, velevety performance is contrasted by Capuçon’s more throaty and vibrating tone: “The two ways of playing seem to collide sometimes but to match brilliantly at the same time”. Christian Thielemann and his Staatskapelle “are mixing different colours as if they were putting emeralds and rubies on precious metal, creating huge sonority but always retaining clarity in it” (Dresdner Neueste Nachrichten).

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Mieczyslaw Weinberg : Sonates pour violoncelle et piano. Tarasova, Sokolov.
Mieczyslaw Weinberg : Sonates pour violoncelle et piano. Tarasova, Sokolov.

Mozart : Les quatuors pour piano. Collins, Philippens, Szücs, Vardai.
Mozart : Les quatuors pour piano. Collins, Philippens, Szücs, Vardai.

Ernest Bloch : Œuvres orchestrales pour violon et violoncelle. Bress, Navarra, Rohan, Ancerl.
Ernest Bloch : Œuvres orchestrales pour violon et violoncelle. Bress, Navarra, Rohan, Ancerl.


Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.
Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.


Claudio Arrau joue Liszt, Schumann et Weber : Concertos pour piano.
Claudio Arrau joue Liszt, Schumann et Weber : Concertos pour piano.


Ivan Moravec : Portrait. Vectomov, Ancerl, Vlach, Neumann, Turnovsky, Mata.
Ivan Moravec : Portrait. Vectomov, Ancerl, Vlach, Neumann, Turnovsky, Mata.


Musique anglaise pour cordes, vol. 1 : Parry, Elgar, Jacob. Bostock.
Musique anglaise pour cordes, vol. 1 : Parry, Elgar, Jacob. Bostock.


Leonard Bernstein : Young People's Concerts, vol. 2.
Leonard Bernstein : Young People's Concerts, vol. 2.


Mahler : Symphonie n° 5. Kubelik.
Mahler : Symphonie n° 5. Kubelik.


Antonio Rosetti : Trois concertos pour violon. Neudauer, Moesus.
Antonio Rosetti : Trois concertos pour violon. Neudauer, Moesus.


Boris Arapov : Concerto pour violon - Concerto pour violon, piano et percussion. Waiman, Sokolov, Jansons.
Boris Arapov : Concerto pour violon - Concerto pour violon, piano et percussion. Waiman, Sokolov, Jansons.


Umberto Giordano : Andrea Chénier. Eyvazov, Netrebko, Salsi, Stroppa, Pentcheva, Chailly, Martone.
Umberto Giordano : Andrea Chénier. Eyvazov, Netrebko, Salsi, Stroppa, Pentcheva, Chailly, Martone.


Alfred Schnittke : Concertos pour alto et pour violoncelle. Bashmet, Gutman, Rozhdestvensky.
Alfred Schnittke : Concertos pour alto et pour violoncelle. Bashmet, Gutman, Rozhdestvensky.


Frank Martin : Concerto pour violon - Esquisse. Roussev, Van Beek.
Frank Martin : Concerto pour violon - Esquisse. Roussev, Van Beek.


Schubert : Symphonie n° 4. Mahler : Le Chant de la terre. Rössel-Majdan, Kmentt, Kubelik.
Schubert : Symphonie n° 4. Mahler : Le Chant de la terre. Rössel-Majdan, Kmentt, Kubelik.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 3 / Beethoven : Les 9 Symphonies.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 3 / Beethoven : Les 9 Symphonies.


Johann Wilhelm Hertel : Concertos & Sinfonias. Messerschmidt, Schönheit.
Johann Wilhelm Hertel : Concertos & Sinfonias. Messerschmidt, Schönheit.


Couperin : Leçons de ténèbres - Pièces de clavecin. Monoyios, Haller, Perret, Warnier, Coudurier, Gester, Mandrin, Zylberajch.
Couperin : Leçons de ténèbres - Pièces de clavecin. Monoyios, Haller, Perret, Warnier, Coudurier, Gester, Mandrin, Zylberajch.

Commander ce produit

20,40 €
Prix catalogue : 29,15 €
INDISPONIBLE
En rupture de stock

ClicMag du mois
ClicMag n°127 - 05/2024
ClicMag n°127 - 05/2024
Infos label
C Major Entertainment
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.