FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Low Price  CPO555050
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Mandoline et violon en Italie : Concertos, sonates et trios. Torge, Hirasaki, Il Cantino.
Format : 1 CD
Total Time : 01:01:34

Recording : 05-08/12/2015
Location : Cologne
Country : Allemagne
Sound : Stereo

Label : CPO
Catalog No. : CPO555050
EAN : 0761203505029
Price Code : DM014A

Publishing Year : 2018
Release Date : 02/05/2018

Genre : Classical
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Concerto en si bémol majeur pour mandoline seul et violon seul, 2 violons, alto, violoncelle et luth, RV 548/764
Trio en sol mineur pour mandoline, violon, violoncelle et luth, RV 85
Trio en do majeur pour mandoline, violon, violoncelle et luth, RV 82

Carlo Arrigoni (1697-1744)
Trio en mi mineur pour mandoline, violon, violoncelle et luth
Concerto en do majeur pour mandoline seul, 2 violons, violoncelle et luth

Abbate Ranieri Capponi (?1680-?1744)
Sonate n° 8 en mi mineur pour mandoline, violoncelle et luth

Johann Adolf Hasse (1699-1783)
Concerto en sol majeur pour mandoline seul, 2 violons, violoncelle et luth

Il Cantino
Tokio Takeuchi, violon
Yves Ytier, violon
Xandi van Dijk, alto
Johannes Loescher, violoncelle
Michael Freimuth, luth
Anna Torge, mandoline, direction
Mayumi Hirasaki, violon baroque, direction

La mandoline, petit luth soprano, a commencé à se répandre au XVIIème siècle en Italie, sous des appellations diverses, et même si l’aspect global de l’instrument était à-peu-près standard, accord, nombre de cordes et techniques de jeu variaient parfois considérablement d’une région à l’autre. Sa vogue, après avoir gagné toute la péninsule, « déborda » sur Vienne notamment, en contact direct avec l’Italie pour des raisons politiques, et sur Paris, ou la majeure partie de la musique pour mandoline(s) fut publiée dans la deuxième moitié du siècle des Lumières. À l’époque des œuvres de ce disque, la mandoline, instrument au son grêle et peu soutenu, était prisé par la bourgeoisie et par les ecclésiastiques pour leurs loisirs. De faible encombrement, plus facile à maîtriser que le violon ou le clavecin, elle permettait d’agrémenter le calme des cloîtres ou des couvents, ou résonnait dans des institutions charitables comme la Piéta de Venise où Vivaldi effectua une part majeure de sa carrière. La mandoline étant jouée par plusieurs des jeunes filles de cet orphelinat, on ne s’étonnera pas de trouver dans son œuvre plusieurs pièces la mettant en vedette. Ainsi les deux célèbres trios avec violon et continuo enregistrés ici, où mandoline et violon sont étrangement la majeure partie du temps à l’unisson. On peut imaginer Vivaldi au violon soutenant une élève mandoliniste ne maîtrisant pas encore complètement son art… On peut entendre ici le concerto en Mi bémol majeur, à ma connaissance pour la première fois, dans sa version d’origine avec mandoline et violon. La version ultérieure plus connue remplace la mandoline par un hautbois, sûrement plus « vendeur » pour la diffusion de l’œuvre. Le florentin Arrigoni fit une carrière internationale dans tous les grands centres musicaux tels que Prague, Vienne, Bruxelles et Londres, grâce à ses cantates et ses opéras, en tant que chanteur et aussi virtuose des instruments de la famille du luth. Ses deux œuvres ici présentées témoignent d’une connaissance parfaite de la technique de la mandoline. C’est également grâce à des caractéristiques techniques d’écriture qu’on a pu déterminer l’instrument auquel sont destinées les douze sonates de l’Abbé Ranieri Capponi, publiées post mortem par un de ses frères. Comme dans les pièces d’Arrigoni, c’est le côté méditatif et élégiaque de la mandoline qui y est surtout mis en valeur. Le brillant petit concerto de Hasse, napolitain d’adoption, revient à des mélodies ensoleillées et chantantes, sûrement composées pour la prima donna Faustina Bordoni, son épouse. (Jean-Michel Babin-Goasdoué)

The Italian composers of the Baroque, led by Antonio Vivaldi, often honored the small instruments of the lute family in their rich compositional oeuvres. At the time these instruments with a fourth-third tuning were known by various names, for example, as the leuto, leutino, mandola, or mandolla. Today the small lute is uniformly termed the »Baroque mandolin« and more rarely the »soprano lute.« The number of composers who wrote attractive works for the mandolin documents the fact that it was then a much-played instrument that musical audiences liked to hear. Accordingly, this new recording brings together concertos, trios, and sonatas by Carlo Arrigoni, Johann Adolf Hasse, Ranieri Capponi, and – of course – Vivaldi. What is particularly surprising here is the so very homogeneous sound of the dialogue between the Baroque mandolin and the Baroque violin – since they are two very different instruments in the field of tonal production. The tonal beauty of both solo parts, with one duo partner supporting the other with accompanying broken chords, produces a captivating effect in the second movement of Vivaldi’s Concerto RV 548. The magic of the fascinating tonal idiom of the mandolin and violin duo makes us wish that this rediscovered version will find many delighted listeners. Anna Torge, our soloist on the Baroque mandolin (six courses), has made a name for herself as one of the leading virtuosos on this instrument.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Franz Xaver Richter : Te Deum 1781. Haugk, Valek.
Franz Xaver Richter : Te Deum 1781. Haugk, Valek.

Harbison : Œuvres orchestrales
Harbison : Œuvres orchestrales

La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.


Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.
Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.


Reizenstein, Goldschmidt : Concertos pour violoncelle. Wallfisch, Milton.
Reizenstein, Goldschmidt : Concertos pour violoncelle. Wallfisch, Milton.


Zygmunt Noskowski : Œuvres pour piano, vol. 1. Seferinova.
Zygmunt Noskowski : Œuvres pour piano, vol. 1. Seferinova.


Khachaturian : Concertos pour piano. Simonian, Raiskin.
Khachaturian : Concertos pour piano. Simonian, Raiskin.


Stephen Hough's Dream Album : Œuvres pour piano.
Stephen Hough's Dream Album : Œuvres pour piano.


Bach : Oratorio de l'Ascension. Koch.
Bach : Oratorio de l'Ascension. Koch.


Mark Hambourg : Encores & Rarities, sélection des enregistrements HMV, 1910-1935.
Mark Hambourg : Encores & Rarities, sélection des enregistrements HMV, 1910-1935.


Le Quatuor Léner joue Haydn, Mendelssohn, Mozart et Dvorák.
Le Quatuor Léner joue Haydn, Mendelssohn, Mozart et Dvorák.


Mennin : Symphonies n° 5 & 6
Mennin : Symphonies n° 5 & 6


De Koven : Robin Hood
De Koven : Robin Hood


Wagner : Tristan & Isolde (version semi-staged). Hofmann, Behrens, Minton, Weikl, Sotin, Steinbach, Bernstein.
Wagner : Tristan & Isolde (version semi-staged). Hofmann, Behrens, Minton, Weikl, Sotin, Steinbach, Bernstein.


John Neumeier : Nijinski, ballet. Riabko, Lauderer, Jung, Riggins, Trusch, Aguëro, Ballet de Hambourg.
John Neumeier : Nijinski, ballet. Riabko, Lauderer, Jung, Riggins, Trusch, Aguëro, Ballet de Hambourg.


Telemann : Essercizii Musici. Ensemble Florilegium.
Telemann : Essercizii Musici. Ensemble Florilegium.


Rheinberger, Scholz : Concertos pour piano. Callaghan, Gernon.
Rheinberger, Scholz : Concertos pour piano. Callaghan, Gernon.


Johann Mattheson : 12 suites pour clavecin. Simonetto.
Johann Mattheson : 12 suites pour clavecin. Simonetto.

Order Product

10,32 €
Catalogue Price : 14,75 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°62 - 07/2018
ClicMag n°62 - 07/2018
Label Info
CPO
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.