FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Gramola  GRAM99244
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Vivaldi : Nisi Dominus - Concerti - Stabat Mater. Spanos, Pandolfis Consort.
Format : 1 CD
Total Time : 00:59:00

Recording : 07-10/01/2021
Location : Unterretzbach
Country : Autriche
Sound : Stereo

Label : Gramola
Catalog No. : GRAM99244
EAN : 9003643992443
Price Code : DM019A

Publishing Year : 2021
Release Date : 29/09/2021

Genre : Classical
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Nisi Dominus, RV 608
Concerto pour violon, orgue, cordes et basse continue en ré mineur, RV 541
Concerto pour 2 violons, violoncelle, cordes et basse continue, op. 3 n° 2, RV 578 "L'estro armonico"
Stabat Mater, RV 621

Nicholas Spanos, contreténor
Pandolfis Consort
Maximilian Bratt, violon
Katarzyna Brzoza, violon
Elzbieta Sajka-Bachler, alto, viole d'amour
Georg Kroneis, violone
Hubert Hoffmann, théorbe
Matthias Krampe, orgue

A l’écoute de ce CD, la boutade de Stravinski selon laquelle Vivaldi aurait « écrit 500 fois le même concerto » paraît bien injuste. En effet, l’ensemble de ces concertos est d’une grande variété, et les deux présentés dans ce recueil en sont une illustration. Tout d’abord, par l’évolution de l’instrumentarium : Vivaldi fixe la forme du concerto pour plus de deux siècles, du concerto grosso à la manière de Corelli au concerto pour soliste qu’adopteront classiques et romantiques, en passant par le concertino « per molti strumenti » dont deux figurent dans cet album . Par la variété des motifs mélodiques aussi, que Vivaldi préfère au développement contrapuntique. Le concerto RV 541 en ré mineur pour violon, orgue, cordes, où la basse continue est confiée au clavecin, adopte déjà la structure en trois mouvements qui allait s’imposer : Allegro-Grave-Allegro. Ce qui n’est pas le cas du concerto RV 578, en sol mineur, pour deux violons, violoncelle, cordes, N°2 de l’ opus 3, l’Estro Armonico, recueil qui allait faire la célébrité de Vivaldi dans toute l’Europe. Celui-ci est en quatre morceaux : Adagio e spiccato-Allegro-Larghetto-Allegro. Avec ces deux concertos, le Pandolfis Consort Wien est fidèle à sa vocation : Porter à une large audience des œuvres rarement jouées. Les deux morceaux de musique sacrée interprétés par le grand contre-ténor grec Nicholas Spanos figurent au contraire parmi les plus connus de ce répertoire. Le Nisi Dominus, sur le texte du psaume 126-127 attribué à Salomon, un « psaume des montées », affirme la vanité des œuvres humaines devant la puissance de Dieu, et, dans la tradition chrétienne, la foi et la croyance au mystère chrétien. Il s’agit d’une psalmodie sur fond d’instruments à cordes. La musique en est d’abord énergique, et ralentit ensuite, évoquant le sommeil et le rêve. Le Stabat Mater (RV 621) est une des œuvres les plus connues de Vivaldi. Contemplative, mélancolique, elle évoque les douleurs de la mère de Jésus devant l’agonie de son fils sur la croix. La voix douce et tendre de Nicholas Spanos sait trouver les justes accents pour nous émouvoir. (Marc Galand)

Vivaldi, one of the most-performed composers these days, had lain dormant for nearly two centuries; his works were considered lost. All that changed when a stash of manuscripts was found in the library of a monastery in Piedmont/Italy. Vivaldi’s style is so unmistakable, that we can tell his authorship after just a few bars of music. We’re more likely to mix up phrases from differing works of his than we are to mistake any of his music for that of a contemporary composer. Vivaldi took the text from Psalm 126, which belongs to the Pilgrim Songs in the Book of Psalms and are meant to prepare believers for their meeting with God. The text which is ascribed to King Solomon speaks of the greatness of God without which all human toil remains fruitless. With its contemplative, touching, even glum sound “Stabat Mater” (RV 621) is one of the most popular works by Vivaldi. The first four tercets portray the Sorrowful Mother. The next four contemplate suffering as such. With the ninth tercet we arrive at the apex, the music thus calls to mind the image of Christ suffering from the lashes. Only the last stanza, set in a pastoral 12/8 rhythm, and a long Amen brings us any consolation.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Frantisek Xaver Brixi : Judas Iscariot, oratorio. Krcek.
Frantisek Xaver Brixi : Judas Iscariot, oratorio. Krcek.

Simon Brixi : Magnificat et autres œuvres sacrées. Blazikova, Nosek, Hadek.
Simon Brixi : Magnificat et autres œuvres sacrées. Blazikova, Nosek, Hadek.

El silencio impossible. Arrangements pour contreténor, violoncelle et guitare. Eratos Trio.
El silencio impossible. Arrangements pour contreténor, violoncelle et guitare. Eratos Trio.


George Gagnidze chante Mozart, Verdi, Giordano, Leoncavallo et Wagner. Solyom.
George Gagnidze chante Mozart, Verdi, Giordano, Leoncavallo et Wagner. Solyom.


Jirí Antonín Benda : Concertos pour piano. Shelley.
Jirí Antonín Benda : Concertos pour piano. Shelley.


Mahler : Le Chant de la terre. Schreier, Finnila, Sanderling.
Mahler : Le Chant de la terre. Schreier, Finnila, Sanderling.

Order Product

13,92 €
Catalogue Price : 19,90 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°100 - 01/2022
ClicMag n°100 - 01/2022
Label Info
Gramola
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.