FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Opera  C991203
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Strauss : La Femme sans ombre. Gould, Nylund, Herlitzius, Stemme, Koch, Thielemann.
5 de Diapason
Diapason from November 2020
Review de Sylvain Fort
Page No. 92
Classica from June 2021
Review de Pierre Flinois
Page No. 108
Format : 3 CD
Total Time : 03:29:26

Recording : 25/05/2019
Location : Vienne
Country : Autriche
Sound : Live / Stereo

Label : Orfeo
Catalog No. : C991203
EAN : 4011790991320
Price Code : DM029A

Publishing Year : 2020
Release Date : 29/07/2020

Genre : Classical
Richard Strauss (1864-1949)
La Femme sans ombre (Die Frau ohne Schatten, op. 65), opéra en 3 actes

Stephen Gould (Der Kaiser)
Camilla Nylund (Die Kaiserin)
Evelyn Herlitzius (Die Amme)
Sebastian Holecek (Geisterbote)
Maria Nazarova (Hüter der Schwelle des Tempels, Stimme des Falken)
Benjamin Bruns (Stimme eines Jünglings)
Monika Bohinec (Stimme von oben)
Wolfgang Koch (Barak, der Färber)
Nina Stemme (Die Färberin)
Samuel Hasselhorn (Der Heinäugige)
Ryan Speedo Green (Der Einarmige)
Thomas Ebenstein (Der Bucklige)
Orchester der Wiener Staatsoper
Chor der Wiener Staatsoper
Bühnenorchester der Wiener Staatsoper
Opernschule der Wiener Staatsoper
Christian Thielemann, direction

La Frau selon Thielemann aura connu une première apparition à Salzbourg, spectacle filmé avec art qui aura produit un beau DVD malgré les limites de la mise en scène de Christoph Loy. Dominique Meyer ne voulait pas laisser passer le centenaire de la création de l’œuvre : en 2019 il confia la nouvelle production du Wiener Staatsoper qui avait vu naitre l’ouvrage le 10 octobre 1919 à Vincent Huguet pour un spectacle magnifique incluant la parabole et le drame dans les lacis du conte. Les quelques photographies qui ornent le recto et le livret du coffret, sans qu’Orfeo prenne la peine d’en créditer le metteur en scène et son équipe, font espérer que la soirée aura été filmée et qu’elle trouvera les chemins d’une édition. Moins qu’à Salzbourg Thielemann raffine son orchestre, le merveilleux ne semble plus vraiment l’intéresser, dès la plainte du faucon c’est le conte noir qui habite son orchestre, l’ombre de la grande guerre plane sur cette lecture très sombre qui refuse les charges expressionnistes de la fratrie Barak pour y faire entendre plutôt une humanité meurtrie. Depuis Salzbourg Evelyn Herlitzius a abandonné sa Teinturière pour la laisser à Nina Stemme, on s’en doute absolument pas mégère, brulée plutôt, exemple de style et de chant qui sait être beau même dans la vindicte, un modèle. Herlitzius aura emporté son chant de prophétesse chez une Nourrice simplement anthologique où passe le souvenir d’Höngen : ces mots sont des imprécations. Indifférent, comme perdu dans ses chasses éternelles, Stephen Gould reste cet Empereur égoïste dont le timbre durci rend la psyché plus exacte encore. Wolfgang Koch, Barak si humain de timbre mais sans la ligne qu’y mettait Walter Berry, et coté immortels l’Impératrice sans vraie magie de Camilla Nylund, si bien chantante pourtant mais qui doit succéder au timbre d’amende et aux aigus flottés d’une Anne Schwanewilms inapprochable à Salzbourg, sont des bémols mineurs que rembourse une compagnie de chant finement distribuée. Et le Trois, d’une tension étreignante, touche au sublime. Mais il me faut le spectacle ! (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Not many masterpieces have premiered at the Vienna State Opera. Die Frau ohne Schatten – the fourth collaboration between Richard Strauss and Hugo von Hofmannsthal – is one of the few exceptions.On the evening of 25 May 2019, a star-studded festival premiere of Richard Strauss’ Die Frau ohne Schatten took place at the Vienna State Opera to mark the 150th anniversary of the opera house’s opening. Together with his librettist Hugo von Hofmannsthal, Richard Strauss and the director of the opera house at the time developed a fairytale, complex and psychologically discriminating work that received its world premiere a hundred years ago, on 10 October 1919 at the Opera on the Ring. Since then, Die Frau ohne Schatten has enjoyed a rich performance history and is regarded as a special highlight of Viennese and international music theatre.Christian Thielemann, conductor of the opera, says about Richard Strauss: ‘He is the only composer I would have liked to meet in person.’

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Mozart : La Flûte enchantée (Glyndebourne). Portillo, Fomina, Sherratt, Wigglesworth, Barbe & Doucet.
Mozart : La Flûte enchantée (Glyndebourne). Portillo, Fomina, Sherratt, Wigglesworth, Barbe & Doucet.

Mahler : Symphonie n° 2. Cundari, Forrester, Walter.
Mahler : Symphonie n° 2. Cundari, Forrester, Walter.

Massenet : Cendrillon (Glyndebourne). De Niese, Lindsey, Lhote, Minasyan, Wilson, Shaw.
Massenet : Cendrillon (Glyndebourne). De Niese, Lindsey, Lhote, Minasyan, Wilson, Shaw.


Bernard Haitink : Concert d'Adieu au Salzbourg Festival.
Bernard Haitink : Concert d'Adieu au Salzbourg Festival.


Haendel, Gluck : Airs d'opéras. Marino, Hofstetter.
Haendel, Gluck : Airs d'opéras. Marino, Hofstetter.


Verdi : Rigoletto. Costello, Stoyanov, Petit, Sebestyén, Wundsam, Mazzola, Stölz.
Verdi : Rigoletto. Costello, Stoyanov, Petit, Sebestyén, Wundsam, Mazzola, Stölz.


Mozart : Idoménée. Cutler, Portillo, Fritsch, Buratto, Bolton, Carsen.
Mozart : Idoménée. Cutler, Portillo, Fritsch, Buratto, Bolton, Carsen.


Wolf, Schubert : Mélodies. Schwarzkopf, Furtwängler, Moore.
Wolf, Schubert : Mélodies. Schwarzkopf, Furtwängler, Moore.

Order Product

21,12 €
Catalogue Price : 30,18 €
UNAVAILABLE
Currently out of stock

ClicMag of the month
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Label Info
Orfeo
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.