FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO777778
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Rolle : Jauchzet dem Herrn alle Welt, Motets choisis. Göring.
Diapason de mai 2015
Critique de Jean-Luc Macia
Page n° 99
Format : 2 CD
Durée totale : 01:59:58

Enregistrement : 2004-2006
Lieu : Ditfurt/Vieselbach
Pays : Allemagne
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777778
EAN : 0761203777822
Code Prix : DM029A

Année d'édition : 2014
Date de sortie : 11/02/2015

Genre : Classique
Johann Heinrich Rolle (1716-1785)
Kommt her und schauet die Werke des Herrn
Der Friede Gottes
Jauchzet dem Herrn alle Welt
Danket dem Herrn und prediget seinen Namen
Kommt herzu!
Herr sey mir gnädig
Gott der Herr ist Sonn’ und Schild
Kommt, lasset uns anbeten
Gott ist unsre Zuversicht
Der Herr ist König
Schaff’ in mir Gott
Ehre des Herrn ist ewig
Freuen und frölich müssen seyn
Ich hebe meine Augen auf
Alles, was Odem hat
Der Herr behüte dich
Ich danke dir, Gott, von ganzem Herzen
Thue ein Zeichen an mir
Danket dem Herrn
Mihi adhaerere Deo
Der Herr erhöre dich in der Noth
Lobe den Herrn, meine Seele
Flieht ihr Bilder der nächtlichen Sorgen
Misericordias Domini
Der Herr ist mein Hirte
Es ist in keinem andern Heil
Gott sey uns gnädig
Meine Seele harrt auf dich
Wachet auf vom Schlaf
Unsere Seele harret auf den Herrn
Wohl dem, der sich des Dürftigen annimmt

Kammerchor Michaelstein
Sebastian Göring, direction

Johann Heinrich Rolle fut l'un des quatre candidats à la succession de Telemann au poste de directeur de la musique à Hambourg. Carl Philipp Emanuel Bach l'emporta seulement d'une voix devant l'organiste et maître de chapelle de Magdebourg. À l'instar de certains autres musiciens de sa génération appartenant également à la sphère spirituelle de l'Allemagne du Nord (Homilius, Hertel), Rolle fusionna le style savant, perpétuant l'usage du contrepoint rattaché à la conception d'un art sacralisé au delà de sa fonction, et le séculaire style « sensible » fondé sur une recherche d'expression immédiate et accessible, privilégiant la mélodie aux tournures plus chaleureuses et familières. Liant ces deux esthétiques opposées, la richesse harmonique du chœur a cappella engendre parfois une volupté « moderne » de la résonance des accords. Si l'on songe à la tension du conflit entre deux mondes telle qu'elle fut vécue par Wilhelm Friedemann Bach ou Franz Xaver Richter, la faculté de Rolle de la dépasser, de lui offrir une solution heureuse, représente un moment significatif dont l'importance n'a sans doute pas encore été mesurée alors qu'il s'avère être un précieux moyen d'investigation de l'évolution de la musique allemande du baroque au romantisme dont la volonté de syncrétisme est ici plus qu'annoncée. La forme en un seul et court mouvement impose une grande économie de moyens que consolide la richesse des modulations (parfois digne de Lotti) générant une succession de couleurs et d'affects comparable à ce qu'offre une sonate de Scarlatti pour les mêmes raisons. Si la contrainte de la brièveté favorisa cette manière attachante d'être aussi limpide et gracieux qu’expressif et recueilli, rendant ces motets si plaisants, il est peu probable que la contrainte de la durée puisse affaiblir leur attrait. (Pascal Edeline)

Johann Heinrich Rolle, who was active as the "Director musices" and "Kantor" at the Altstädtisches Gymnasium in Magdeburg but unfortunately continues to be little known today, quite likely has captured the hearts of many listeners since the release of his richly colored Christmas Oratorio (7988743). In his travel writings the English musicologist Charles Burney described Rolle as an impassioned and highly imaginative composer who had gained the greatest fame with his works for the church, and during his own lifetime Rolle did indeed enjoy great renown. His motets too display rich invention and formal variety far transcending mere solid craftsmanship. At the same time, Rolle could draw on a pronounced talent for keeping the technical demands of his music moderate but his compositions elegant and tonally beautiful. Musically and textually his motets stand for great variety on many different levels – also in view of their particular occasions of composition and their potential for use as church music. Ultimately, their varied character won them a firm place in the essential liturgical repertoire of their times – a place that surely contributed to Rolle’s fame as "the nation’s favorite composer".

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Suk : Intégrale des quatuors à cordes. Kirschnereit, Quatuor Minguet.
Suk : Intégrale des quatuors à cordes. Kirschnereit, Quatuor Minguet.

Sierra : Three Sinfonias
Sierra : Three Sinfonias

Hindemith : Tuttifäntchen. Kumberger, Wallén, Lentner, Zurl.
Hindemith : Tuttifäntchen. Kumberger, Wallén, Lentner, Zurl.


Telemann : Göttlichs Kind (Musique pour Avent et Noël)
Telemann : Göttlichs Kind (Musique pour Avent et Noël)


Gioconda de Vito joue Beethoven, Brahms et Vitali : Œuvres pour violon. Raucheisen, Jochum.
Gioconda de Vito joue Beethoven, Brahms et Vitali : Œuvres pour violon. Raucheisen, Jochum.


Musique à Dresde au temps d'Auguste II "Le Fort".
Musique à Dresde au temps d'Auguste II "Le Fort".


Jan Dismas Zelenka : Œuvres chorales sacrées. Stryncl.
Jan Dismas Zelenka : Œuvres chorales sacrées. Stryncl.


Ferdinand Ries : Quatuors pour flûte, vol. 1. Ensemble Ardinghello.
Ferdinand Ries : Quatuors pour flûte, vol. 1. Ensemble Ardinghello.


Jenkins : 'Tis a singing age, fantaisies à 4. Accademia Strumentale.
Jenkins : 'Tis a singing age, fantaisies à 4. Accademia Strumentale.


Herzogenberg : Totenfeier - Requiem. Bobe, Bräckelmann, Argmann, Beckert.
Herzogenberg : Totenfeier - Requiem. Bobe, Bräckelmann, Argmann, Beckert.


Ich hebe meine Augen auf. Telemann, Heinichen et Graupner à Leipzig. L'arpa festante, Voskuilen.
Ich hebe meine Augen auf. Telemann, Heinichen et Graupner à Leipzig. L'arpa festante, Voskuilen.


Friedrich Gernsheim : Concertos pour violon et orchestre. Roth, Zurl.
Friedrich Gernsheim : Concertos pour violon et orchestre. Roth, Zurl.


Rudorff : Symphonie n° 3. Beermann.
Rudorff : Symphonie n° 3. Beermann.


Cavalli Francesco : Vespero della Beata Maria a 8 voci (Venise 1675)
Cavalli Francesco : Vespero della Beata Maria a 8 voci (Venise 1675)


Fritz : Symphonies n° 1 et 2 - Concerto pour violon. Schayegh, Grudule.
Fritz : Symphonies n° 1 et 2 - Concerto pour violon. Schayegh, Grudule.


Pergolesi : Œuvres authentiques et apocryphes pour clavier. Sollini.
Pergolesi : Œuvres authentiques et apocryphes pour clavier. Sollini.


Graupner : Concerti e Musica di Tavola. Ad-El.
Graupner : Concerti e Musica di Tavola. Ad-El.


Weingartner F. / Sauer E. / Liszt : Concertos
Weingartner F. / Sauer E. / Liszt : Concertos

Commander ce produit

21,12 €
Prix catalogue : 30,18 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°91 - 03/2021
ClicMag n°91 - 03/2021
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.