FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Hänssler Classic  HC16016
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
C.P.E. Bach : Quatuors pour piano, flûte et alto. Brunner, Brunmayr-Tutz, Korol.
Format : 1 CD
Total Time : 01:00:04

Recording : 01/12/2013
Location : Kremsmünster
Country : Autriche
Sound : Stereo

Label : Haenssler Classic
Catalog No. : HC16016
EAN : 0881488160161
Price Code : DM018A

Publishing Year : 2016
Release Date : 07/09/2016

Genre : Classical
Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)
Quatuor en sol majeur, Wq 95, H 539
Quatuor en ré majeur, Wq 94, H 538
Quatuor en la mineur, Wq 93, H 537
Sonate en trio en fa majeur, Wq 163, H 588

Wolfgang Brunner, piano-forte
Linde Brunmayr-Tutz, flûte traversière
Ilia Korol, alto

"Trois quatuors pour clavier, flûte, alto (et basse ?)". Employés par Marc Vignal dans "Les fils Bach" (Fayard) pour aborder l'oeuvre ultime (1788) du plus accompli d'entre eux, parenthèses et point d'interrogation nous rappellent qu'un choix instrumental prélude à toute interprétation de celle-ci. L'Ensemble Salzburger Hofmusik opte pour le trio sans basse dont Andreas Staier (pianoforte) démontra la pertinence et le fondement dans son enregistrement et son texte de présentation, comparant à "la cinquième roue du carrosse", autrement dit encombrant et superflu, ce quatrième instrument absent de la partition autographe. En outre, jouée au pianoforte, la partie confiée à la main gauche a suffisamment de puissance et de relief pour assumer à elle seule le rôle d'une basse sans commune mesure avec la basse continue du baroque diamétralement opposée à l'égalité des voix recherchée par C.P.E. Bach dont l'estime pour les quatuors op.33 de Haydn est avérée. Le renfort du violoncelle dans les versions de Ton Koopman (clavecin) et Christopher Hogwood (pianoforte) pour contrebalancer les registres aigus et médiums dominants dut s'appuyer sur deux arguments : la perpétuation d'une pratique alors courante (l'instrument a cette fonction exclusive dans les "trios" de 1775-77) et l'intitulé de l'oeuvre mentionnant finalement une basse lorsque le compositeur l'inscrivit dans son catalogue. Cependant plus homogène, plus cohérente, la configuration trois instruments-quatre voix renoue avec les pratiques de J.S. Bach dans ces sonates pour flûte, pour violon, pour viole de gambe où le clavier réalise la seconde voix mélodique et la basse. Favorisant un discours fluide mais contrasté, vif mais nuancé, elle nous rend encore plus présente et significative la manière dont le contrepoint est parfois revalorisé dans une écriture qui s'était le plus souvent distinguée par l'émancipation voire l'opposition au modèle paternel. La réconciliation sinon la synthèse au terme d'une vie créatrice nous donne le sentiment que la boucle est bouclée, de façon émouvante parce que symbolique lorsque les entrées en imitation du presto final du Wq95 font resurgir la joie et la santé du Troisième Concerto Brandebourgeois dans cette forme de mouvement perpétuel ramenant avec lui les douces années de Köthen. Central, le clavier auquel C.P.E. Bach a consacré tant de pages semble déterminer le ton, l'affect et la progression des mouvements. Eloquente, enjouée, sensible à la mélancolie, au mystère, la musicalité jamais abstraite de l'Ensemble Salzburger Hofmusik révèle ainsi toute la puissance expressive de la progression de l'adagio du quatuor Wq95 qui se forge et se fond dans la matière du pianoforte dont les demi-teintes et les zones d'ombres ouvrent des perspectives avec un sens déjà romantique de l'inconnu comme horizon. (Pascal Edeline)

The Quartets for clavier, flute and viola of 1788 are a mong Carl Philipp Emanuel Bach's last works. We do not know his reason for composing the pieces, but in several respects they represent a climax in chamber writing. Stylistically, they may be seen as an extremely elaborate synthesis of Classical writing and the individual style that caused C.P.E. Bach to be referred to as an original genius even during his lifetime. Every movement is set in a style influenced by Viennese Classicism (Joseph Haydn in particular) but is unmistakably in C.P.E. Bach's style in th e way it seems to "speak"; a contemporary satirist wrote about it not without a touch of admirati on as follows: "... whimsical, with crazy leaps, clownish modulations and often childish turns, togethe r with the affectation of profound scholarship, all very finely teased out". Stretched to the limits of thei r technical prowess, the three musicians cannot expect help from one another and are often left to go i t alone. Such delicate and transparent writing is rarely encountered; C.P.E. Bach's isolation from his fellow com posers is clearly reflected.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Giovanni Battista Bassani : Giona, oratorio. Ensemble Les Nations, Baldassari.
Giovanni Battista Bassani : Giona, oratorio. Ensemble Les Nations, Baldassari.

Telemann, C.P.E. Bach : Cantates festives. Winter, Oitzinger, Poplutz, Flaig, Max.
Telemann, C.P.E. Bach : Cantates festives. Winter, Oitzinger, Poplutz, Flaig, Max.

Georg Muffat : Missa in labore requies. Cappella Murensis, Les Cornets Noirs, Strobl.
Georg Muffat : Missa in labore requies. Cappella Murensis, Les Cornets Noirs, Strobl.


Johann Melchior Molter : Musique orchestrale et cantates. Kirchner, Camerata Bachiensis.
Johann Melchior Molter : Musique orchestrale et cantates. Kirchner, Camerata Bachiensis.


Mahler : Symphonie n° 7. Fischer.
Mahler : Symphonie n° 7. Fischer.


Penderecki : Musique de chambre
Penderecki : Musique de chambre


Andrea Luchesi : Sinfonie avanti l'opera. Belli.
Andrea Luchesi : Sinfonie avanti l'opera. Belli.


Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.
Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.


Antonio Caldara : Salve Regina, musique pour les louanges à la Vierge Marie. Markowitsch.
Antonio Caldara : Salve Regina, musique pour les louanges à la Vierge Marie. Markowitsch.


Thierry Pécou : Œuvres orchestrales. Stockhammer.
Thierry Pécou : Œuvres orchestrales. Stockhammer.


Stefano Gervasoni : Le Pré, livres 1 à 3. Vidolin, Furukawa, Orvieto.
Stefano Gervasoni : Le Pré, livres 1 à 3. Vidolin, Furukawa, Orvieto.


Bernardino de Ribera : Magnificat et Motets. De Profundis, Skinner.
Bernardino de Ribera : Magnificat et Motets. De Profundis, Skinner.


Louis Spohr : Messe, op. 54 - Psaumes, op. 85. Bernius.
Louis Spohr : Messe, op. 54 - Psaumes, op. 85. Bernius.


Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.


Bach : Variations Goldberg. Hewitt.
Bach : Variations Goldberg. Hewitt.


Britten : Le viol de Lucrèce (Glyndebourne). Rice, Clayton, Royal, Rock, Rose, Hussain, Shaw.
Britten : Le viol de Lucrèce (Glyndebourne). Rice, Clayton, Royal, Rock, Rose, Hussain, Shaw.


W.F. Bach : Musique pour clavier, vol. 2. Berben.
W.F. Bach : Musique pour clavier, vol. 2. Berben.


C.P.E. Bach : Intégrale des sonates pour flûtes seule. Wentz, Borgstede, Ter Haar.
C.P.E. Bach : Intégrale des sonates pour flûtes seule. Wentz, Borgstede, Ter Haar.

Order Product

13,20 €
Catalogue Price : 18,86 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°105 - 06/2022
ClicMag n°105 - 06/2022
Label Info
Haenssler Classic
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.