FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Brilliant Classics  BRIL97082
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Bruckner : Intégrale des symphonies. Janowski.
Format : 10 CD
Total Time : 10:11:26

Recording : 2009-2012
Location : Genève
Country : Suisse
Sound : Stereo

Label : Brilliant Classics
Catalog No. : BRIL97082
EAN : 5028421970820
Price Code : DM053

Publishing Year : 2023
Release Date : 29/11/2023

Genre : Classical
Anton Bruckner (1824-1896)
Symphonie n° 1 en do mineur, WAB 101
Symphonie n° 2 en do mineur, WAB 102
Symphonie n° 3 en ré mineur, WAB 104
Symphonie n° 5 en si bémol majeur, WAB 105
Symphonie n° 6 en la majeur, WAB 106
Symphonie n° 7 en mi majeur, WAB 107
Symphonie n° 8 en do mineur, WAB 108
Symphonie n° 9 en ré mineur, WAB 109
Messe n° 3 en fa mineur

Lenneke Ruiten, soprano
Iris Vermillion, mezzo-soprano
Shawn Mathey, ténor
Franz Josef Selig, basse
Rundfunkchor Berlin
Stefan Parkman, direction
Orchestre de la Suisse Romande
Marek Janowski, direction

Gravée entre 2009 et 2012 dans de remarquables conditions techniques par le label Pentatone, cette intégrale est à nouveau rééditée sous étiquette Brilliant Classics. Une aubaine pour les mélomanes qui découvrirent un Orchestre de la Suisse Romande en pleine santé et dont la cohésion et l’équilibre des pupitres impressionnent. Janowski possède une maîtrise absolue de ce répertoire dans lequel il privilégie la clarté et la lisibilité au détriment, peut-être, d’une certaine puissance ou jeu sur les dynamiques les plus affirmées. Point d’emphase chez Janowski ni de tempi trop contrastés. Les Symphonies n° 6 et n° 8 sont d’une rigueur sans faille, lectures lucides et pragmatiques, prévenant les excès, "dosant" toutes les dynamiques. Cela étant, on sera plus réservé quant à la personnalisation de ces interprétations (symphonies n° 3, 4, 5). Janowski, par crainte d’un éventuel pathos fait songer à un Carl Schuricht qui élaguait les passions superflues, les énergies trop marquées par le lyrisme wagnérien. De fait, les émotions produites par les grands interprètes de cette musique, aussi différents que Haitink, Jochum, Furtwängler, Celibidache, Wand, Klemperer, Karajan sont absentes de ces lectures. Est-ce l'enthousiasme ou la foi qui manquent à ces pupitres de la Suisse Romande ? La belle texture sonore et la qualité de la prise de son soulignent la beauté des cuivres et des bois. Durant son passage à l’orchestre, le chef allemand a profondément modifié les couleurs de la Suisse Romande. On ne peut s’en plaindre car le travail en profondeur a hissé de nouveau l’orchestre au rang des phalanges internationales. Sans renouveler une discographie considérable, cette belle intégrale en témoigne. (Jean Dandrésy)

Sévère Marek Janowski (et un peu prosaïque s’empresseront d’ajouter certains) ? Ses Bruckner, captés avec art par les ingénieurs de Pentatone dans l’acoustique si singulière du Victoria Hall de 2009 à 2012, les feront mentir. L’orchestre, historiquement, aura appris son Bruckner avec Wolfgang Sawallisch et Horst Stein qui tentèrent de rendre Genève aussi fervente pour le Ménestrel de Dieu que Zurich, las ! cette couleur si française saurait-elle jamais saisir la poétique brucknérienne ? Loin de vouloir germaniser les romands, Marek Janowski plie le discours brucknérien à leur jeu lumineux. Cela ne fait jamais écueil, va d’ailleurs même jusqu’à sauver de toute grandiloquence la Huitième et donne à la Neuvième un vrai parfum d’infini. La cathédrale de la Cinquième fut-elle jamais aussi lumineuse (et, revers, aussi peu mystique) ? Sans ambiguïté, le chef polonais tire Bruckner vers Schubert (à l’encontre de son compatriote Stanislaw Skrowaczewski qui lui en faisait un moderne), le veut d’abord lyrique, écoutez les raffinement de la Deuxième Symphonie, cette pastorale avec suspension, merveille qui rappelle les poésies d’Horst Stein et des Wiener Philharmoniker, et perdez-vous dans les vaisseaux de cordes d’un Septième absolument tristanesque, qui rappelle que Janowski sait situer son Bruckner : pour la poésie chez Schubert, pour le récit (et l’extase) chez Wagner. Lecture orante de la Troisième Messe en coda, quel dommage qu’il n’ait pas gravé les autres ! (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

Recording the symphonies of the iconic Austro-German Romantic, Bruckner, with the Orchestre de la Suisse Romande – an orchestra with roots in the French music-performance tradition – was a courageous decision. Conductor Marek Janowski attests to the fact that exploring and working on this repertoire was a joyful process for all musicians involved, and the result of that endeavour speaks for itself. The Symphony No.1 is performed in the Linz version of 1877 (ed. Nowak). Bruckner’s omnipresent “version problem” manifests itself with great clarity for the first time in the Symphony No.2. Three versions of the work exist: 1871–72, 1873–77 and 1892. The versions from 1872 and 1877 were presented as part of the “New Complete Edition” in two volumes (ed. William Carragan), and this recording is based on the latter. The colossal dimensions of the first version of Symphony No.3, with its sprawling and untamed shape, and the restrained, pruned-down version dating from 1888/89 (ed. Nowak) recorded here are worlds apart. Marek Janowski recorded the well-known second version of Symphony No.4, i.e. the 1878/80 Version with Bruckner's 1886 revisions (ed. Nowak). Only one version remains of both the Symphony No.5 and Symphony No.6: the 1878 Version (ed. Nowak) and 1881 Version (ed. Nowak), respectively. Likewise, the Symphony No.7 has only one version, from 1885, however the Nowak edition recorded here differs from the earlier Haas edition. Symphony No.8 is recorded here in its 1890 Edition (ed. Nowak), heavily revised at the bidding of conductor Hermann Levi, Bruckner’s intended conductor for the premiere. The unfinished Symphony No.9 is presented here as such: a three-movement work (ed. Nowak). This cycle of the nine canonical symphonies of Bruckner is graced with the addendum of the Mass No.3, in which Bruckner clearly gears his style towards that of the symphonic–orchestral Mass paradigm of composers ranging from Haydn to Schubert, and most emblematically, Beethoven’s Missa solemnis, yet with a “mixture of the archaic and the personal, of an as yet undeveloped style of composition” (M. Hansen).

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Andreas Romberg : Das Lied von der Glocke. Friesenhausen, Naber, Hopfer, Ridderbusch, Knüsel.
Andreas Romberg : Das Lied von der Glocke. Friesenhausen, Naber, Hopfer, Ridderbusch, Knüsel.

Bach 300 : 300 ans de Bach à Leipzig. Lang, Hope, Mayer, Kauer, Aspromonte, Shahbazi, Reize.
Bach 300 : 300 ans de Bach à Leipzig. Lang, Hope, Mayer, Kauer, Aspromonte, Shahbazi, Reize.

Lassen, Scharwenka, Langgaard : Concertos pour violon. Roth, Hermus.
Lassen, Scharwenka, Langgaard : Concertos pour violon. Roth, Hermus.


Caldara, Respighi : Œuvres vocales sacrées. Guadagnini.
Caldara, Respighi : Œuvres vocales sacrées. Guadagnini.


Carol Robinson : The Weather Pieces. Robinson, Testu, Teyssot-Gay.
Carol Robinson : The Weather Pieces. Robinson, Testu, Teyssot-Gay.


Concertos et quatuors pour saxophones. Bensmann.
Concertos et quatuors pour saxophones. Bensmann.


Albéric Magnard : Les 4 Symphonies. Ossonce.
Albéric Magnard : Les 4 Symphonies. Ossonce.


Chostakovitch, Kabalevski : Sonates pour violoncelle. Isserlis, Mustonen.
Chostakovitch, Kabalevski : Sonates pour violoncelle. Isserlis, Mustonen.


C.P.E. Bach : Magnificat. Herfurtner, Bill, Poplutz, Vieweg, Volpert, Kölner Akademie, Willens.
C.P.E. Bach : Magnificat. Herfurtner, Bill, Poplutz, Vieweg, Volpert, Kölner Akademie, Willens.


Guillaume Lekeu : Intégrale de l'œuvre pour piano. Salvatori.
Guillaume Lekeu : Intégrale de l'œuvre pour piano. Salvatori.


Dvorák : Intégrale des trios pour piano. Giltburg, Jarusek, Jaruskova.
Dvorák : Intégrale des trios pour piano. Giltburg, Jarusek, Jaruskova.


Beethoven : Intégrale des symphonies. Herreweghe.
Beethoven : Intégrale des symphonies. Herreweghe.


Monteverdi : La Trilogie. Adam, Zanassi, Blazikova, Richardot, Gardiner, Rooke.
Monteverdi : La Trilogie. Adam, Zanassi, Blazikova, Richardot, Gardiner, Rooke.


Ravel : L'Heure espagnole - Rhapsodie espagnole. Duval, Clavensy, Giraudeau, Vieuille, Cluytens, Ansermet.
Ravel : L'Heure espagnole - Rhapsodie espagnole. Duval, Clavensy, Giraudeau, Vieuille, Cluytens, Ansermet.


Francesco Geminiani : Sonates pour violoncelle et basse continue, op. 5. Von der Goltz, Küppers, Perl, Dangel, Boysen.
Francesco Geminiani : Sonates pour violoncelle et basse continue, op. 5. Von der Goltz, Küppers, Perl, Dangel, Boysen.


Schubert : Œuvres pour piano. Bauer, Huangci.
Schubert : Œuvres pour piano. Bauer, Huangci.


Bach : Les Toccatas pour clavecin. Esfahani.
Bach : Les Toccatas pour clavecin. Esfahani.


Telemann : Musique sacrée. Jacobs, Stölzel.
Telemann : Musique sacrée. Jacobs, Stölzel.

Order Product

38,64 €
Catalogue Price : 55,21 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°123 - 02/2024
ClicMag n°123 - 02/2024
Label Info
Brilliant Classics
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.