FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Hyperion  CDA68258
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Pfitzner, Braunfels : Concertos pour piano. Becker, Trinks.
5 de Diapason
Diapason from November 2019
Review by Jean-Claude Hulot
Page No. 106
5 de Classica
Classica from November 2019
Review by Michel Fleury
Page No. 104
Format : 1 CD
Total Time : 01:14:08

Recording : 12-15/03/2018
Location : Berlin
Country : Allemagne
Sound : Stereo

Label : Hyperion
Catalog No. : CDA68258
EAN : 0034571282589
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2019
Release Date : 04/09/2019

Genre : Classical
Hans Pfitzner (1869-1949)
Concerto pour piano en mi bémol majeur, op. 31

Walter Braunfels (1882-1954)
"Tag- und Nachtstücke", pour orchestre et piano obligé, op. 44

Markus Becker, piano
Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin
Constantin Trinks, direction

Le piano chez Pfitzner aura connu ses pages les plus glorieuses dans l’accompagnement de ses innombrables lieder où il atteint au même degré d’inventivité et de singularité que celui déployé par Hugo Wolf dans ses propres mélodies. Inutile de chercher un tel degré d’inspiration dans son unique Concerto pour piano, dont les différents mouvements juxtaposent des univers disparates. Au centre pourtant le grand nocturne de "l’Ausserst ruhig", avec son cor comme échappé de "Tristan", trouve en Markus Becker un vrai poète. Il me semble aller ici plus loin que Volker Banfield, la direction crépusculaire de Constantin Trinks l’y aidant. Mais enfin, pour une œuvre qui entend se couler dans le grand mouvement du concerto symphonique initié par Brahms, l’opus de Pfitzner est loin d’égaler le vaste concerto tragique écrit de son encre la plus noire par Max Reger, dont Markus Becker vient de se faire l’avocat. Et si la vraie surprise de cet album n’était pas plutôt le poème pour piano et orchestre Tag-und Nachtstücke que Walter Braunfels composa en 1933, année où il se mit en marge de la vie musicale officielle, optant pour cet exil intérieur où il raffina encore la langue merveilleuse qui avait fait triompher ses « Oiseaux ». L’ouvrage est envoutant, ses cinq sections dessinent un mystère de sons qui va de l’élégie pastorale, à la charge : la Geschwindmarsch n’est pas sans évoquer les épisodes les plus échevelés du grand Concerto de Busoni. Markus Becker y excelle dans les parures d’orchestre si précises et si évocatrices réglées au millimètre par Constantin Trinks, il aura « volé » à Michael Korstick le privilège de graver en première mondiale une œuvre dont celui-ci avait assuré la création mondiale le 13 juillet 2017 : on venait tout juste d’en retrouver la partition dans les archives du compositeur. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

79e volume de l’édition des concertos romantiques pour piano de Hyperion ! A vrai dire, les deux œuvres nous éloignent de l’époque romantique car elles datent respectivement de 1923 et 1934. Mais le grand concerto de Pfitzner en quatre mouvements comme le 2e de Brahms est écrit dans un langage qui regarde encore vers le XIXe siècle entre héroïsme puissant, rumination méditative, brio virtuose obligé et rêverie nocturne. On ne peut que regretter la quasi-disparition d’une page aussi foisonnante du répertoire des concerts. Belle occasion de la redécouvrir sous les doigts infaillibles de Markus Becker déjà remarqué pour son intégrale de l’œuvre pour piano de Reger ou ses concertos de Franz Schmidt et la baguette du jeune et brillant Constantin Trinks, deux interprètes qui n’hésitent pas à sortir des sentiers battus. Quant à la pièce de Braunfels pour « orchestre avec piano obligé », elle demeura ignorée jusqu’en 2017, date de sa création posthume. C’est une partition pleine de contrastes et de variétés où passent des échos de Rachmaninov mais aussi de la musique française de l’entre-deux-guerres. Découverte intéressante mais le disque au minutage généreux est surtout à classer à Pfitzner. L’occasion est en effet trop belle de réévaluer objectivement la musique de ce très grand compositeur estimé en son temps par tous ses pairs et les plus grands interprètes. (Richard Wander)

The Braunfel - a concerto in all but name - and Pfitzner make an apt pairing, two works dating from the twilight of German Romanticism. Both are heroically dispatched by Markus Becker, with Constantin Trinks and his Berlin Radio Symphony forces providing idiomatic support.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Giuseppe Porsile : Cantates pour soprano. True, Ensemble La Cicala, D'Avena.
Giuseppe Porsile : Cantates pour soprano. True, Ensemble La Cicala, D'Avena.

Badura-Skoda : 75th birthday tribute
Badura-Skoda : 75th birthday tribute

Federico Moreno Torroba : Intégrale de la musique pour guitare seule et quatuor pour guitares. Colone.
Federico Moreno Torroba : Intégrale de la musique pour guitare seule et quatuor pour guitares. Colone.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 16 / Wagner : Les grands opéras, vol. 1.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 16 / Wagner : Les grands opéras, vol. 1.


Fritz Volbach : Symphonie, op. 33 - Poème symphonique, op. 21. Berg.
Fritz Volbach : Symphonie, op. 33 - Poème symphonique, op. 21. Berg.


Nikolai Miaskovski : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Taneyev.
Nikolai Miaskovski : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Taneyev.


Duke : Intégrale de l'œuvre pour violon. Darvarova, Dunn.
Duke : Intégrale de l'œuvre pour violon. Darvarova, Dunn.


Parry : Trio pour piano n° 2 - Quatuor pour piano. Roberts, Trio Leonore.
Parry : Trio pour piano n° 2 - Quatuor pour piano. Roberts, Trio Leonore.


Röntgen : Concertos pour piano n° 2 et 4. Kirschnereit, Porcelijn.
Röntgen : Concertos pour piano n° 2 et 4. Kirschnereit, Porcelijn.


Moniuszko, Zarebski : Musique de chambre. Plawner Quintet.
Moniuszko, Zarebski : Musique de chambre. Plawner Quintet.


Ernö von Dohnányi : Quintettes pour piano - Quatuor à cordes n° 2. Hamelin, Quatuor Takacs.
Ernö von Dohnányi : Quintettes pour piano - Quatuor à cordes n° 2. Hamelin, Quatuor Takacs.


Stanislaw Moniuszko : Beata, opérette. Oles-Blacha, Zaleski, Ratajczak, Tokarczyk.
Stanislaw Moniuszko : Beata, opérette. Oles-Blacha, Zaleski, Ratajczak, Tokarczyk.


Bruckner : Intégrale des symphonies. Rögner, Neumann, Konwitschny, Sanderling.
Bruckner : Intégrale des symphonies. Rögner, Neumann, Konwitschny, Sanderling.


Franz Reizenstein : Concerto pour piano n° 2. Triendl, Traub.
Franz Reizenstein : Concerto pour piano n° 2. Triendl, Traub.


Schubert : Trios pour piano n° 1 et 2. Badura-Skoda, Schneiderhan, Pergamenschikow.
Schubert : Trios pour piano n° 1 et 2. Badura-Skoda, Schneiderhan, Pergamenschikow.


Johann Ernst Sachsen-Weimar : Concertos. Thüringer Bach Collegium.
Johann Ernst Sachsen-Weimar : Concertos. Thüringer Bach Collegium.


Jean Sibelius : Intégrale des symphonies. Sanderling, Berglund.
Jean Sibelius : Intégrale des symphonies. Sanderling, Berglund.


Liszt : Les années de Pèlerinage II - Deux Légendes. Piemontesi.
Liszt : Les années de Pèlerinage II - Deux Légendes. Piemontesi.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°79 - 02/2020
ClicMag n°79 - 02/2020
Label Info
Hyperion
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.