FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68092
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Mozart : Sonates pour violon, vol. 2. Ibragimova, Tiberghien.
Diapason de avril 2017
Critique de Jean-Luc Macia
Page n° 99
Format : 2 CD
Durée totale : 01:39:04

Enregistrement : 01/01/2015
Lieu : Monmouth
Pays : Royaume-Uni
Prise de son : Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68092
EAN : 0034571280929
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 26/10/2016

Genre : Classique
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Sonate pour violon en fa majeur, K 376
Sonate pour violon en si bémol majeur, K 15
Sonate pour violon en la majeur, K 402
Sonate pour violon en do majeur, K 6
Sonate pour violon en ré majeur, K 29
Sonate pour violon en sol majeur, K 9
Sonate pour violon en ré majeur, K 7
Sonate pour violon en la majeur, K 305

Alina Ibragimova, violon
Cédric Tiberghien, piano

Les Sonates écrites autant pour le piano que pour le violon par Mozart auront connu des duos inspirés, mais j’en espérais pourtant une interprétation qui renouvelle le visage que leur avait donné à mes yeux - croyais-je à jamais - Szymon Goldberg, avec Lili Kraus, puis avec Radu Lupu. Le premier volume du voyage impétueux qu’y ont tenté Alina Ibragimova et Cédric Tiberghien m’avait enchanté. Je les retrouve aussi impertinents et aussi poètes, aussi aventureux et aussi tendres, mettant partout cette lumière légère sans renoncer à un giocoso qui peut parfois se teinte d’accents populaires. C’est qu’Alina Ibragimova se garde de jouer grand style, tourne le dos à la perfection sonore radieuse qu’y déployait jadis Henryk Szeryng. Elle joue, elle s’amuse comme souvent Mozart ici, mais lorsque les grandes lignes des andantes paraissent alors ce violon ménétrier devient soprano, c’est la Comtesse des Noces. Autre chose : le piano de Cédric Tiberghien s’entend comme aucun depuis celui de Radu Lupu à créer des paysages. Le recours aux dynamiques inférieures crée des arrière-plans, des effets de lumière, creuse l’espace sonore. Ensemble ils jouent large, grand mais vif, se souvenant d’être passés avant d’arriver à leur Mozart par toutes les Sonates de Beethoven. J’espère vite le volume final (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
C.P.E. Bach : Concertos pour violoncelle. Altstaedt, Cohen.
C.P.E. Bach : Concertos pour violoncelle. Altstaedt, Cohen.

Pablo Casals à Prades. Bach, Beethoven, Mozart, Schumann.
Pablo Casals à Prades. Bach, Beethoven, Mozart, Schumann.

Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.
Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.


Frank Martin : Une danse macabre à Bâle en 1943. Madge, Habracken, Blomhert.
Frank Martin : Une danse macabre à Bâle en 1943. Madge, Habracken, Blomhert.


Bach W.F. : Musique pour clavier, vol. 1. Berben.
Bach W.F. : Musique pour clavier, vol. 1. Berben.


Bach : Variations Goldberg. Pescia.
Bach : Variations Goldberg. Pescia.


Joseph Moog : Metamorphose (n).
Joseph Moog : Metamorphose (n).


Max Reger : Préludes, fugues et chaconne pour violon seul, op. 117. Eggebrecht.
Max Reger : Préludes, fugues et chaconne pour violon seul, op. 117. Eggebrecht.


Massenet, Hahn : Concertos pour piano. Coombs, Ossonce.
Massenet, Hahn : Concertos pour piano. Coombs, Ossonce.


Mozart : Les noces de Figaro. De los Angeles, Holm, Ludwig, Berry, Cesari, Kertész.
Mozart : Les noces de Figaro. De los Angeles, Holm, Ludwig, Berry, Cesari, Kertész.


Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.
Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.


Emmerich Kálmán : La Bayadère, opérette. Daum, Trost, vondung, Genz, Bonynge.
Emmerich Kálmán : La Bayadère, opérette. Daum, Trost, vondung, Genz, Bonynge.


Boccherini, d'Astorga : Stabat Mater. Gritton, Fox, Bickley, Agnew, Harvey, King.
Boccherini, d'Astorga : Stabat Mater. Gritton, Fox, Bickley, Agnew, Harvey, King.


Paul Juon : Œuvres symphoniques. Jenkins.
Paul Juon : Œuvres symphoniques. Jenkins.


Bach : Le clavier bien tempéré. Richter.
Bach : Le clavier bien tempéré. Richter.


Pixis, Thalberg : Concertos pour piano. Shelley.
Pixis, Thalberg : Concertos pour piano. Shelley.


Walter B. / Schubert, Mozart, Haydn
Walter B. / Schubert, Mozart, Haydn


Sviatoslav Richter joue Schubert, Schumann et Brahms.
Sviatoslav Richter joue Schubert, Schumann et Brahms.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°65 - 11/2018
ClicMag n°65 - 11/2018
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.