FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Historique  AUD21437
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Maureen Forrester : Portrait. Klust, Raucheisen, Schröder.
Diapason d'Or
Diapason de novembre 2016
Critique de Jean-Philippe Grosperrin
Page n° 122
Format : 3 CD Digibox
Durée totale : 03:10:04

Enregistrement : 1955-1963
Lieu : Berlin
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio / Mono

Label : Audite
Référence : AUD21437
EAN : 4022143214379
Code Prix : DM033A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 05/10/2016

Genre : Classique
Gustav Mahler (1860-1911)
Cinq lieder d'après Friedrich Rückert
Ich atmet' einen linden Duft
Liebst du um Schönheit
Blicke mir nicht in die Lieder
Ich bin der Welt abhanden gekommen
Um Mitternacht

Carl Loewe (1796-1869)
Meine Ruh ist hin, op. 9, III/2
Ach neige, du Schmerzenreiche, op. 9, IX/1
Die Lotosblume, op. 9, I/1
Das Ständchen, op. 9, II/4

Richard Wagner (1813-1883)
Gretchen am Spinnrade, WWV 15/6
Wesendonck Lieder, WWV 91
Der Engel
Stehe still
Im Treibhaus
Schmerzen
Traüme

Johannes Brahms (1833-1897)
Extraits de "Zigeunerlieder", op. 103
He, Zigeuner, greife in die Saiten ein
Hochgetürmte Rimaflut
Wißt ihr, wann mein Kindchen
Lieber Gott, du weißt
Brauner Bursche führt zum Tanze
Röslein dreie in der Reihe
Kommt Dir manchmal in den Sinn
Rote Abendwolken ziehn

Franz Schubert (1797-1828)
Die Allmacht, D 852
Der Wachtelschlag, D 742
Dem Unendlichen, D 291
Die junge Nonne, D 828
Fragment aus dem Äschylus, D 450
Verklärung, D 59
Auflösung, D 807
Schlaflied, D 527
Bertas Lied in der Nacht, D 653
An den Mond, D 296
Schwestergruß, D 762

Robert Schumann (1810-1856)
Jemand, op. 25/4
das verlassene Mägdlein, op. 64/2
Die Waise, op. 79/15
Weinachtslied, op. 79/17
Die wandelnde Glocke, op. 79/18
cinq Lieder sur des Poèmes de Marie Stuart, op. 135
Adieu à la France
Après la naissance de son fils
A la Reine Elisabeth
Adieu au monde
Prière

Carl Philipp emanuel Bach (1714-1788)
Jesus in Gethsemane, H 752/29
Weinachslied, H 749/11

Johann Wolfgang Franck (1644-1710)
Sei nur still
Auf, auf zu Gottes Lob

Joseph Haydn (1732-1809)
Ariane à Naxos, Hob. XXVIb:2

Benjamin Britten (1913-1876)
A Charm of Lullabies, op. 41
A Cradle Song
The Highland Balou
Sephestia's Lullaby
A Charm
The Nurse's Song

Samuel Barber (1910-1981)
Mélodies passagères, op. 27
Puisque tout passe
Tombeau dans un parc
Un cygne
Départ
Le clocher chante

Francis Poulenc (1899-1963)
La Fraîcheur et le Feu, FP 147
Rayon des yeux
Le matin les branches attisent
Tout disparut
Dans les ténèbres du jardin
Unis la fraîcheur et le feu
Homme au sourire tendre
La grande rivière qui va
Le Travail du Peintre, FP 161
Pablo Picasso
Marc Chagall
Georges Braque
Juan Gris
Paul Klee
Joan Miró
Jacques Villon

Maurreen Forrester, contralto
Hertha Klust, piano
Michael Raucheisen, piano
Felix Schröder, piano

Aucun chef majeur du XXème siècle qui n’ait travaillé avec Maureen Forrester. Bruno Walter l’adorait, mais ne put enregistrer officiellement son cher Mahler avec elle, contrats d’exclusivité obligent. En cinquante années d’activité, dans sa rare tessiture d’alto, Maureen Forrester aura chanté tout ce qu’il est possible : oratorio, parties vocales de symphonies, opéra (Qui l’a simplement égalée en Erda ou Brangäne, hormis Margarete Klose avec une technique bien différente ?). Elle fut un peu moins présente au Lied, le copieux hommage rendu par Audite, dans une édition comme toujours exemplaire, n’en est que plus précieux. Accompagnés par Michael Raucheisen, maître d’œuvre de la mythique Lied Edition des années de guerre, les Schubert et les Schumann ne sont pas les plus fréquentés, mais leur intériorité convient idéalement aux couleurs de la chanteuse. Les Rückert avec Herta Klust sont une promesse qu’elle accomplira avec Fricsay. Les mélodies de Britten, Barber et Poulenc resteront en revanche des curiosités. Il s’agit des tout premiers enregistrements (1955-1963) de la chanteuse. Le contrôle impeccable du souffle, les couleurs telluriques dans les graves, veloutées dans le medium, la parfaite homogénéité des registres, toutes les qualités intrinsèques de cette voix saine sont déjà là, et ne cesseront de s’épanouir au cours des décennies suivantes. Les indispensables prémisses d’une somptueuse discographie. (Olivier Gutierrez)

Maureen Forrester, c’est entendu, fut, à égalité avec Kathleen Ferrier et Aafje Heynis, la contralto absolue de la seconde moitié du XXe siècle : son "Chant de la Terre" dans l’habillage minéral que lui taillèrent Fritz Reiner et l’Orchestre Symphonique de Chicago est probablement le plus exactement réalisé qui fut jamais. Il suffira à sa légende, rendant son éditeur officiel, RCA, paresseux : peu de disques hors Mahler, guère réédités, et même une certaine indifférence à son art qui la rendra disponible pour enregistrer des Cantates de Bach avec Antonio Janigro pour Vanguard, où un stupéfiant disque Purcell and Co chez Westminster. Si finalement Sony rééditera bientôt quelques gravures RCA dans un assez alléchant coffret Living Stereo bourré d’inédits en CD, ce sera le label allemand Audite, infatigable arpenteur des archives radiophoniques germaniques, qui aura encore une fois tiré le premier, assemblant une somme sidérante par sa qualité et sa variété. Des lieder à foison, des Poèmes de Marie Stuart (en français) de Schumann au Chants tziganes de Brahms en passant par des Schubert plutôt rares et par des "Wesendonck" à se damner où Michael Raucheisen fait entrer tout un orchestre dans son piano ! Voix opulente, mots ardents, le timbre de nuit argenté si célèbre, tout y est. Mais il y plus rare encore : l’Arianna a Naxos de Haydn fait voir la tragédienne trop oubliée, deux cycles majeurs de Poulenc/Eluard (La Fraicheur et le Feu, Le Travail du Peintre) exposent son français parfait et la liberté créatrice de ses lectures, tout comme les très peu données "Mélodies passagères" de Samuel Barber. Une fois mis dans la platine le premier CD, qui commence avec les "Rückert Lieder" de Mahler, impossible d’arrêter : la boite de pandore est ouverte, les sortilèges ne cessent plus (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Maureen Forrester was one of the few genuine alto singers during the period after 1945. Encouraged by Bruno Walter, she was one of the most important Mahler interpreters of her time. The recordings released here, for the first time, document her activities in the area of the Lied accompanied by piano to an extent unknown until now, including her collaboration with the legendary accompanist Michael Raucheisen.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Christiane Karg : Portrait. Arias et lieder choisis.
Christiane Karg : Portrait. Arias et lieder choisis.

Korngold, Conus : Concertos pour violon. Irnberger, Moser, Salomon.
Korngold, Conus : Concertos pour violon. Irnberger, Moser, Salomon.

Mozart : La Clémence de Titus. Allemano, Bernsteiner, Aldrich, Solvang, Marbach, Bakonyi, Di Marchi.
Mozart : La Clémence de Titus. Allemano, Bernsteiner, Aldrich, Solvang, Marbach, Bakonyi, Di Marchi.


Joseph Moog : Metamorphose (n).
Joseph Moog : Metamorphose (n).


Carl Reinecke : Musique de chambre pour clarinette, cor et piano. Trio Slaskie.
Carl Reinecke : Musique de chambre pour clarinette, cor et piano. Trio Slaskie.


Mozart : Sonates pour violon, vol. 2. Ibragimova, Tiberghien.
Mozart : Sonates pour violon, vol. 2. Ibragimova, Tiberghien.


W.F. Bach : Musique pour clavier, vol. 2. Berben.
W.F. Bach : Musique pour clavier, vol. 2. Berben.


Granados : Goyescas - Scènes romantiques. Larrocha.
Granados : Goyescas - Scènes romantiques. Larrocha.


Stravinski : Pétrouchka - Symphonie pour vents - Orpheus. LPO, Jurowski.
Stravinski : Pétrouchka - Symphonie pour vents - Orpheus. LPO, Jurowski.


Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.
Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.


Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.
Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.


Pawel Lukaszewski : Musica Profana, vol. 1. Mikolajczyk-Niewiedzial, Lubanska, Gierlach, Guz-Seroka.
Pawel Lukaszewski : Musica Profana, vol. 1. Mikolajczyk-Niewiedzial, Lubanska, Gierlach, Guz-Seroka.


Schumann : Musique pour piano pour les enfants. Koch.
Schumann : Musique pour piano pour les enfants. Koch.


Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.
Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.


Poulenc, Fauré, Komitas : Œuvres pour violoncelle et piano. Siranossian, Fouchenneret.
Poulenc, Fauré, Komitas : Œuvres pour violoncelle et piano. Siranossian, Fouchenneret.


Gustav Leonhardt joue Forqueray : Pièces de clavecin.
Gustav Leonhardt joue Forqueray : Pièces de clavecin.


Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.
Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.


Robert Valentini : Intégrale des sonates pour mandoline. Ensemble Pizzicar Galante.
Robert Valentini : Intégrale des sonates pour mandoline. Ensemble Pizzicar Galante.

Commander ce produit

24,00 €
Prix catalogue : 34,30 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Audite
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.