FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Supraphon  SU4238
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Dvorák : Intégrale des duos Moraves. Saturova, Cukrova, Nekoranec, Spurny.
5 de Diapason
Diapason de juillet 2018
Critique de Nicolas Derny
Page n° 100
Format : 1 CD
Durée totale : 00:52:20

Enregistrement : 03-08/06/2017
Lieu : Prague
Pays : République Tchèque
Prise de son : Stereo

Label : Supraphon
Référence : SU4238
EAN : 0099925423827
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 02/05/2018

Genre : Classique
Antonín Dvorák (1841-1904)
Duos Moraves, op. 38, B 69
Možnost
Jablko
Venecek
Hore
Život vojenský, B 62
Na tej našej streše, B 118
Duos Moraves, op. 20, B 50
Promeny
Rozloucení
Chuboda
Vure šohaj, vure
Duos Moraves, op. 32, B 60-62
A já ti uplynu
Velet, vtácku
Dyby byla kosa nabróšená
V dobrým sme se sešli
Slavíkovský polecko malý
Holub na javore
Voda a plác
Skromná
Prsten
Zelenaj se, zelenaj
Zajatá
Ne veta
Šípek

Simona Šaturová, soprano
Markéta Cukrová, mezzo-soprano
Petr Nekoranec, ténor
Vojtech Spurný, piano (Piano Bösendorfer du compositeur, Vienne, 1879)

Vingt-trois duos pour soprano et alto, avec dans l’opus 20 l’apport d’un ténor qui fait diversion, voila ce que Dvorak moissonna, entre autres, de l’été 1876 à l’automne 1877. Ces merveilles peu courues au disque sont au cœur de ses mélodies, part la plus méconnue de son œuvre, mais pas la moins inspirée. Pourtant lorsque son éditeur lui en soumit l’idée, il refusa net pour mieux se raviser ensuite, conquis par l’insistance d’un couple d’amis : s’il prenait les textes des chansons moraves, les choisissant lui-même, la musique serait de sa plume. Tout en dorant avec poésie les idiomes moraves qui seront si chers à Janacek et à Mahler, il écrit une musique absolument savante dans une inspiration populaire, le tout produisant un folklore imaginaire qui sera l’une des constantes de son art. Ces Duos furent parmi ses premiers succès internationaux, Brahms les aima tant qu’il recommanda Dvorak à son éditeur berlinois, Simrock. Il faut dans ces perles un naturel absolu, des voix fraiches comme des sources, des chanteuses et un chanteur qui incarnent les mots dans toute leur immédiateté émotionnelle, et savent en faire danser les notes. Simona Saturova et Marketa Cukrova de leurs timbres parfaitement appariés les chantent comme à la maison, avec un naturel où s’alternent piquant et nostalgie, Petr Nekoranec ajoutant son beau ténor lyrique, le piano de Vojtech Spurny danse ou rêve, alerte et versicolore, mettant par son clavier plein d’imagination comme un petit orchestre champêtre. Album délicieux, qui enfin rend justice à ces opus trop oubliés hors de Tchéquie. (Jean-Charles Hoffelé)

"Isn’t it possible to turn some local material into duets, for example Moravian songs?" This question was posed by Jan Neff, himself from Moravia, who grew tired of repeating German songs over and over again at the piano with his wife and Antonín Dvorák. His question in fact stood at the birth of Moravian Duets and also marked the beginning of Dvorák’s journey abroad. "Why not, find good lyrics and I will take care of the rest". When the composer got the first selection of folk songs from Sušil’s collection, he decided to take only the lyrics and provide them with his own tunes. As soon as the duets got into the hands of Johannes Brahms (who was a member of a committee that assessed Dvorák’s application for a state scholarship), the well-established composer did not hesitate to recommend them to his Berlin publisher Fritz Simrock. “When you play them, you will enjoy them just as I did, and as a publisher you will especially be pleased by their unique beauty. ” It was Simrock who initiated the composition of a four-hand version of the Slavonic Dances that led to Dvorák’s first major international success. The present recording is unique in another aspect as well: the complete set of 23 Moravian Duets have been played and recorded on Dvorák’s original grand piano, a 1879 Bösendorfer that is a pride of the Antonín Dvorák Museum in Prague. The challenge was taken hold of by young musicians who are not only crowned by international laurels but also possess a sensitivity both for the charm of Dvorák’s songs and the unique timbres of the instrument touched by the composer’s own hands.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Hej, Romale : Chœurs d'enfants tziganes. Dudza, Kelarova, Ivanovic.
Hej, Romale : Chœurs d'enfants tziganes. Dudza, Kelarova, Ivanovic.

Friedrich Wilhelm Heinrich Benda : Concertos pour alto n° 1-3. Soucy, Labadie.
Friedrich Wilhelm Heinrich Benda : Concertos pour alto n° 1-3. Soucy, Labadie.

Krzysztof Meyer : Œuvres pour chœur et orchestre. Adorjan, Bialko, Wit, Wojciechowski.
Krzysztof Meyer : Œuvres pour chœur et orchestre. Adorjan, Bialko, Wit, Wojciechowski.


Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner
Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner


Elégie pour les villages juifs : Mélodies et lieder. Suty, Stoupel.
Elégie pour les villages juifs : Mélodies et lieder. Suty, Stoupel.


Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 2. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 2. La Stagione, Schneider.


Sergei Mikhailovich Slonimsky : Symphonie n° 2 - Cantate "A Voice from the Chorus". Gorokhovskaya, Leyferkus, Semyonov, Rozhdestvensky.
Sergei Mikhailovich Slonimsky : Symphonie n° 2 - Cantate "A Voice from the Chorus". Gorokhovskaya, Leyferkus, Semyonov, Rozhdestvensky.


Theodor Szántó : Intégrale de l'œuvre pour piano, vol. 1. Cimirro.
Theodor Szántó : Intégrale de l'œuvre pour piano, vol. 1. Cimirro.


Yuri Falik : Quatuors à cordes n° 3-6. Quatuor Taneiev.
Yuri Falik : Quatuors à cordes n° 3-6. Quatuor Taneiev.


Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.
Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.


Ivan Moravec joue Grieg, Ravel et Prokofiev : Concertos pour piano. Ancerl, Simonov, Erdélyi.
Ivan Moravec joue Grieg, Ravel et Prokofiev : Concertos pour piano. Ancerl, Simonov, Erdélyi.


Fuchs, Kiel : Concertos pour piano. Roscoe, Brabbins.
Fuchs, Kiel : Concertos pour piano. Roscoe, Brabbins.


Magdalena Kozena chante Cole Porter.
Magdalena Kozena chante Cole Porter.


Giovanni Sgambati : Symphonies n° 1 et 2. Rudner.
Giovanni Sgambati : Symphonies n° 1 et 2. Rudner.


Stephen Hough's Dream Album : Œuvres pour piano.
Stephen Hough's Dream Album : Œuvres pour piano.


Bach : Œuvres pour clavier. Levin, Pinnock, Hill, Watchorn, Aldwell, Koroliov.
Bach : Œuvres pour clavier. Levin, Pinnock, Hill, Watchorn, Aldwell, Koroliov.


Richard Heuberger : Der Opernball, opérette. Feldhofer, Kaimbacher, Mchantaf, Orescanin, Klobucar, Fournier, Burkert.
Richard Heuberger : Der Opernball, opérette. Feldhofer, Kaimbacher, Mchantaf, Orescanin, Klobucar, Fournier, Burkert.


Aleksander Michalowski : Œuvres pour piano. Cimirro.
Aleksander Michalowski : Œuvres pour piano. Cimirro.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Supraphon
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.