FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Contemporain  DUX1844
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Pawel Lukaszewski : Symphonies n° 1 et 2. Mikolajczyk-Niewiedzial, Rehlis, Brek, Nalecz-Niesiolowski, Borkowski.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:09:03

Enregistrement : 2007-2009
Lieu : Bialystok/Varsovie
Pays : Pologne
Prise de son : Stereo

Label : DUX
Référence : DUX1844
EAN : 5902547018447
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2023
Date de sortie : 04/10/2023

Genre : Classique
Pawel Lukaszewski (1968-)
Symphonie n° 1 pour soprano, mezzo-soprano, baryton et chœur mixte "Symphony of Providence"
Symphonie n° 2 pour soprano, 2 pianos, chœur et orchestre symphonique "Festinemus amare hominus"

Anna Mikolajczyk-Niewiedzial, soprano
Agnieszka Rehlis, mezzo-soprano
Jaroslaw Brek, baryton
Ravel Piano Duo
Polish Radio Choir in Krakow
Podlasie Opera and Philharmonic Choir and Orchestra
Marcin Nalecz-Niesiolowski, direction
Piotr Borkowski, direction

Le nom de Lukaszewski apparaît rarement dans les publications musicales en français, même si le compositeur qui le porte, né en 1968, jouit, selon la notice, d'une notoriété internationale, a reçu force distinctions et s'est produit sur tous les continents (28 pays énumérés par ordre alphabétique). La majeure partie de sa production consiste en musique sacrée. Ses symphonies — au nombre desquelles les deux enregistrées ici — en constituent les formes les plus monumentales et démonstratives. Son idiome anti moderniste s'inscrit dans la tradition néoclassique d'un Gorecki et tourne le dos à tout avant-gardisme. Ces œuvres sont (cf. leurs titres) sous-tendues par un « programme théologique » : au-delà des textes liturgiques proprement dits, elles tirent leurs matériaux d'encycliques ou de courts textes du pape polonais Jean-Paul II. Théologie fermée, doxa qui n'a pas grand-chose à voir avec l’infinitude symbolique, poétique, l’au-delà ouvert et sensible d'un Messiaen, avec sa théologie de l'éblouissement, de la couleur, de la nature et des rythmes. La symphonie Providence écrite entre 1997 et 2008 s'inspire d'un document émis par le concile Vatican II. Tout est ici grandiose, grandiloquent. SI la voix de la soprano saisit au début par sa ferveur, on a vite l'impression par le déploiement cumulatif des percussions, des chœurs, des jeux de cloches qui l'accompagnent, d'une recherche, tantôt précipitée, tantôt traînante d'effets, et d'une répétition monotone de cris, d'invocations, d'implorations. Cela sent le procédé. L'exultet (mvt 2) n'en finit pas de se diluer comme d'ailleurs le mouvement suivant lié au ch. 21 de l'apocalypse qui réclamerait une évocation plus animée et pressante du nouveau ciel et de la nouvelle terre. L'expecto resurectionem mortuorum est lassant. La deuxième symphonie, est en quelque sorte une réédition paroxystique, précipitée, tonitruante, à la Carl Orff, de la première. Maelström rythmique mobilisant un déluge de moyens sonores pour traduire l'urgence qu'il y a à aimer les hommes. Je trouve tout cela bien lourd. (Bertrand Abraham)

Pawel Lukaszewski is one of the greatest creators of contemporary sacred music; his musical language can be described as anti-modernism or “novelty rooted in tradition”. Although the composer’s oeuvre covers a diverse repertoire, it is religious works that seem to be his hallmark. For the creator, having as a model, among others, vocal and instrumental works by Gustav Mahler and Henryk Mikolaj Górecki, the overriding goal in his symphonies is to expressively and evocatively convey the message coming from the depths of the text. Both symphonies are characterized by an impressive number of performers. The first, full of dramatic contrasts, is a declaration of faith in the protection of Divine Providence. The second one pulsates with a constantly changing rhythm and time signature; it is in vain to look for contemplation and prayer in it, since its text reads “let us hurry to love”. The symphonies are highly expressive, which is enhanced by an eloquent interpretation by outstanding soloists, choirs and orchestra. The album is enriched by a set of texts from various sources included in the booklet.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Puccini : Turandot. Theorin, Merritt, Vinogradov, Léon, Jaho, Pons, Aleu.
Puccini : Turandot. Theorin, Merritt, Vinogradov, Léon, Jaho, Pons, Aleu.

Bach J S : Inventions & Sinfonias, BWV 772-801
Bach J S : Inventions & Sinfonias, BWV 772-801

John Neumeier : Dona Nobis Pacem. Ensemble Resonanz, Hamburg Ballet, Speck.
John Neumeier : Dona Nobis Pacem. Ensemble Resonanz, Hamburg Ballet, Speck.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.


Friedrich Gernsheim : Quatuors à cordes, vol. 2. Diogenes Quartett.
Friedrich Gernsheim : Quatuors à cordes, vol. 2. Diogenes Quartett.


Schubert : Symphonie inachevée. Tchaikovski : Concerto pour piano n° 1. Argerich, Barenboim.
Schubert : Symphonie inachevée. Tchaikovski : Concerto pour piano n° 1. Argerich, Barenboim.


Granados : Goyescas - Scènes romantiques. Larrocha.
Granados : Goyescas - Scènes romantiques. Larrocha.


Frantisek Tuma : Requiem. Valek.
Frantisek Tuma : Requiem. Valek.


Wölfl, Dussek : Sonates pour piano. Veljkovic.
Wölfl, Dussek : Sonates pour piano. Veljkovic.


Messiaen : Œuvres pour piano. Hewitt.
Messiaen : Œuvres pour piano. Hewitt.


Fanny Mendelssohn-Hensel : Lied Edition 1819-1837, vol. 1
Fanny Mendelssohn-Hensel : Lied Edition 1819-1837, vol. 1


Boccherini : Quatuors à cordes, op. 33. The Revolutionary Drawing Room.
Boccherini : Quatuors à cordes, op. 33. The Revolutionary Drawing Room.


Haendel : Ariodante. Bartoli, Lewek, Villazon, Piau, Dumaux, Lundin, Capuano, Loy.
Haendel : Ariodante. Bartoli, Lewek, Villazon, Piau, Dumaux, Lundin, Capuano, Loy.


Grazyna Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 3. Duczmal.
Grazyna Bacewicz : Musique pour orchestre de chambre, vol. 3. Duczmal.


Federico Mompou : La Guitarra Callada, intégrale de l'œuvre pour guitare. Grondona.
Federico Mompou : La Guitarra Callada, intégrale de l'œuvre pour guitare. Grondona.


Andreas Romberg : Das Lied von der Glocke. Friesenhausen, Naber, Hopfer, Ridderbusch, Knüsel.
Andreas Romberg : Das Lied von der Glocke. Friesenhausen, Naber, Hopfer, Ridderbusch, Knüsel.


Carl Heinrich Graun : Iphigenia in Aulis. Zumsande, Karnite, Tschumi, Wey, Ludwig, Wörner, Hochman.
Carl Heinrich Graun : Iphigenia in Aulis. Zumsande, Karnite, Tschumi, Wey, Ludwig, Wörner, Hochman.


Samuel Ducommun : Musique de chambre. Pantillon, Wunderlin, Glasson, Sanz, Flieder.
Samuel Ducommun : Musique de chambre. Pantillon, Wunderlin, Glasson, Sanz, Flieder.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°128 - 07/2024
ClicMag n°128 - 07/2024
Infos label
DUX
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.