FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  CDA68224
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.
Diapason d'Or
Diapason from April 2018
Review de Philippe Ramin
Page No. 86
Format : 1 CD
Total Time : 01:19:11

Recording : 14-16/03/2017
Location : Monmouth
Country : Royaume-Uni
Sound : Stereo

Label : Hyperion
Catalog No. : CDA68224
EAN : 0034571282244
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2018
Release Date : 04/04/2018

Genre : Classical
Louis Couperin (1626-1661)
Danses du Manuscrit Bauyn
Prélude en ré mineur
Allemande en ré mineur
Courante en ré mineur
Sarabande en ré mineur
Gavotte en ré mineur
Canaries en ré mineur
Chaconne en ré mineur
Allemande Grave en fa majeur
Chaconne en fa majeur
Chaconne-Passacaille en sol mineur
Allemande en sol mineur
Courante en sol mineur
Sarabande en sol mineur
Gigue en do mineur
Passacaille en sol mineur
Tombeau de Mr de Blancrocher
Prélude en la majeur
Courante en la majeur
Sarabande en la majeur
Sarabande en la mineur
Gigue en la majeur
Pavane en fa dièse mineur

Pavel Kolesnikov, piano

Révéler Louis Couperin, compositeur de la 2e génération de la dynastie, oncle de François « le Grand », et dont l'œuvre a été peu enregistrée. Le révéler non tout à fait « tel qu'en lui-même enfin l'éternité le change », car même pour ce contemporain du Grand Siècle, le mot « éternité » est un peu pompeux. Le révéler plutôt comme on révèle une photographie, avec la fraîcheur et la surprise qui saisit quand on la fait naître, ou comme le miroir illustrant la notice du CD reflète la paume et la face interne des doigts du pianiste, tandis que son corps semble juste s'esquisser, s'excuser et presque s'absenter. Cette image nette et évanescente, brillante et pourtant emprunte d'une subtile matité est la métaphore même de la révélation sonore qui nous est ici offerte. « L'équilibre délicat entre ce qui vient du passé et ce qui vient du présent me semble tout à fait essentiel dans la pratique musicale. Voilà sans doute pourquoi j'en suis arrivé à enregistrer Louis Couperin sur un Yamaha » déclarait l'interprète en 2018. Dans ces danses dont « l'ordre est choisi en fonction de la structure dramatique et de l'accroissement de la tension », le ton intime et familier de la confidence est présent jusque dans les vivacités et les éclats, les replis et les moires d'un pianisme supérieurement « dialogique » (comme aurait dit Bakhtine) : sobre, voire dépouillé et pourtant toujours plein, sous lequel se décèle secrètement, exquisément, et comme en filigrane la mémoire du clavecin et du luth (quelle poésie dans l'expression sublimée puis sublime de la mélancolie dans la passacaille en sol mineur !). Moires… mémoire. Ombres portées, lumière tendre ou plus vive, se doublent ou se dédoublent, s'étoffent réciproquement. Cet enregistrement récompensé — et déjà salué précédemment dans ce magazine est une réussite absolue. (Bertrand Abraham)

Trois Suites de Louis Couperin, compositeur dont l’œuvre est déjà plutôt rare au disque sous les doigts des clavecinistes – Blandine Verlet y excelle – et plus rare encore chez les pianistes : Pierre Chalmeau en avait gravé chez Fondamenta un plein disque assez magnifique où les danses s’imaginaient en couleurs vives. Aujourd’hui Pavel Kolesnikov lui répond de son toucher sensible, faisant chanter les esquisses de danses dans les splendeurs secrètes de son très beau Yamaha artistement réglé. Son imagination discrète, son art de la confidence sotto voce s’allient parfaitement à la langue du Grand Louis : son clavier est nu, et passe en clin d’œil du charme au tragique, le tout en estompe. Rien ne pèse dans cet art, qui semble idéalement apparié au toucher plein mais évocateur du jeune pianiste sibérien. Si ce n’est pas une rencontre ! Mais malgré ce ton réservé, lorsqu’il faut danser vraiment, les doigts claquent des talons et lancent le pas : écoutez seulement la "Gavotte" de la Suite en ré, et les "Canaries" qui suivent. Soudain, c’est Rameau qui se profile, et rien d’étonnant à cela, la base de la syntaxe du dijonnais a toujours été plus proche de celle de Louis que de celle de François. Mais impossible de ne pas souligner que ce qui charme Kolesnikov et nous charme d’abord, c’est l’indicible mélancolie des chaconnes, la stèle ouvragée du "Tombeau de Mr de Blanrocher" où un luth s’évoque et avec lui presque un chanteur, c’est ce clavier qui songe les yeux ouverts dans les roideurs de ce Grand Siècle hivernal, poète sans mots dont les notes tourmentées cherchent et trouvent ici cette consolation, cette sérénité dans l’art consommé d’un si jeune-homme (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Wagner : L’Anneau du Nibelung, tétralogie. Mehta, La Fura dels Baus.
Wagner : L’Anneau du Nibelung, tétralogie. Mehta, La Fura dels Baus.

Gluck : Alceste. Castronovo, Röschmann, Nagy, Manacorda, Cherkaoui.
Gluck : Alceste. Castronovo, Röschmann, Nagy, Manacorda, Cherkaoui.

Kletzki, Marek : Symphonies. Godlewski, Rösner.
Kletzki, Marek : Symphonies. Godlewski, Rösner.


Liszt : Sonate pour piano en si mineur. Arrau, Barere, Horowitz.
Liszt : Sonate pour piano en si mineur. Arrau, Barere, Horowitz.


Graupner : Cantates de la Passion, vol. 4. Ex Tempore, Heyerick.
Graupner : Cantates de la Passion, vol. 4. Ex Tempore, Heyerick.


Maurizio Cazzati : Musique vocale profane et sacrée. Ensemble Eridanus.
Maurizio Cazzati : Musique vocale profane et sacrée. Ensemble Eridanus.


Anton Urspruch : Concerto pour piano, op. 9 - Symphonie, op. 14. Triendl, Fritzsch, Bosch.
Anton Urspruch : Concerto pour piano, op. 9 - Symphonie, op. 14. Triendl, Fritzsch, Bosch.


Gluck : Alceste. Castronovo, Röschmann, Nagy, Manacorda, Cherkaoui.
Gluck : Alceste. Castronovo, Röschmann, Nagy, Manacorda, Cherkaoui.


Karl Goldmark : Poèmes symphoniques, vol. 2. Bollon.
Karl Goldmark : Poèmes symphoniques, vol. 2. Bollon.


Penderecki : Concertos, vol. 9. Bogdanovic, Ishizaka, Tworek, Penderecki.
Penderecki : Concertos, vol. 9. Bogdanovic, Ishizaka, Tworek, Penderecki.


Reger : L'œuvre pour violon et piano - Intégrale des sonates pour violoncelle. Wallin, Pöntinen, Korupp, Meister.
Reger : L'œuvre pour violon et piano - Intégrale des sonates pour violoncelle. Wallin, Pöntinen, Korupp, Meister.


Joseph Canteloube : Chants d'Auvergne (Intégrale)
Joseph Canteloube : Chants d'Auvergne (Intégrale)


Theodorakis : Canto General, oratorio. Schilinski, Cattaneo, von Both, Griessler.
Theodorakis : Canto General, oratorio. Schilinski, Cattaneo, von Both, Griessler.


Christoph & Julian Prégardien : Father & Son, Lieder romantiques allemands. Gees.
Christoph & Julian Prégardien : Father & Son, Lieder romantiques allemands. Gees.


Jean Guyot de Châtelet : Te Deum laudamus et autres œuvres sacrées. Ensemble Cinquecento.
Jean Guyot de Châtelet : Te Deum laudamus et autres œuvres sacrées. Ensemble Cinquecento.


Tambalagumba : Musique du nouveau monde et d'Amérique latine. Pontvik.
Tambalagumba : Musique du nouveau monde et d'Amérique latine. Pontvik.


Debussy : Jeux, Mélodies, Les trois sonates. Rostropovich, Britten, Ferras, Ansermet.
Debussy : Jeux, Mélodies, Les trois sonates. Rostropovich, Britten, Ferras, Ansermet.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 18 / Brahms : L'œuvre pour piano et concertos.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 18 / Brahms : L'œuvre pour piano et concertos.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Label Info
Hyperion
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.