FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95138
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Nicolaus Bruhns : Intégrale des cantates. Astronio.
Diapason de novembre 2016
Critique de Jean-Luc Macia
Page n° 89
Format : 2 CD
Durée totale : 01:03:19

Enregistrement : 17-20/05/2015
Lieu : Bolzano
Pays : Italie
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95138
EAN : 5028421951386
Code Prix : DM013A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 29/06/2016

Genre : Classique
Nicolaus Bruhns (1665-1697)
Paratum cor meum
Hemmt eure Tränenflut
De profundis clamavi
Die Zeit meines Abschieds ist vorhanden
Jauchzet dem Herren alle Welt
O werter heil’ger Geist
Mein Herz ist bereit
Ich liege und schlafe
Erstanden ist der heilige Christ
Wohl dem, der den Herren fürchtet
Der Herr hat seinen Stuhl im Himmel bereitet
Muss nicht der Mensch auf dieser Erden im steten Streite sein

Harmonices Mundi
Marina Bartoli Compostella, soprano
Karin Selva, soprano
Elena Biscuola, alto
Richard Resch, ténor
Johannes Weiss, ténor
Christian Hilz, basse
Claudio Astronio, direction

Nicolaus Bruhns est le digne chaînon manquant entre Buxtehude et Bach. Les douze cantates que nous proposent Claudio Astronio démontrent combien ce compositeur est exceptionnel. Un talent précoce salué par son professeur Dietrich Buxtehude qui aurait espéré le voir lui succéder à la cour royale du Danemark. On sait aussi que Jean-Sébastien Bach appréciait ses œuvres. Ces douze cantates sacrées, pour une ou plusieurs voix et ensemble instrumental, ont été écrites entre 1689 et 1697. Leur simplicité mélodique, pour porter la parole sacrée, ne peut faire oublier la virtuosité dont doivent faire preuve en permanence choristes et instrumentistes, "Jauchzet dem Herren, alle Welt" restant l'une des parties de ténor les plus exigeantes dans le genre. Claudio Astronio joue merveilleusement de cette sobriété apparente pour faire ressortir l’élégance de la composition et les qualités de ses choristes et musiciens. L’image sonore très naturelle retraduit bien ce choix. De Nicolaus Bruhns, mort à l’âge de trente-deux ans, il ne reste que ces cantates et quelques œuvres pour orgue. C’est un bel hommage qui lui est enfin rendu. (Luc Petitfrère)

Baldassare Galuppi surnommé "Il Buranello" (car né à Burano) est un compositeur vénitien très prolifique plus connu de son vivant que Vivaldi. D’abord organiste à Venise, il est nommé par Catherine II de Russie compositeur de cour à Saint-Pétersbourg. Père de l’ "opera bouffa" et de retour à Venise il écrira vers la fin de sa vie des œuvres religieuses dont ces sonates d’église qui font le lien entre le claveciniste qu’était Galuppi et l’organiste qu’il est devenu. L’écriture et la forme en font des pièces qui peuvent être jouées sur l’un ou l’autre instrument. Sonates en un, deux ou trois mouvements elles sont toujours virtuoses et très riches rythmiquement et harmoniquement. L’amateur aura une attention particulière pour les deux orgues joués dans cet album. Restaurés par Michel Formentelli, désormais installé aussi en France (St Uze), les caractéristiques de l’orgue italien sont parfaitement respectées. Les deux instruments sonnent "clair et cristallin" et Luca Scandali les touche avec légèreté et délié ce qui rend cette musique extrêmement vivante et tonifiante et qui pétille comme un vin (de champagne) italien un "Prosecco" issu de la même région que Galuppi ! Et la prise de son remarquable elle aussi, fait de ce double album une belle réussite… pour se rafraichir !

Nicolaus Bruhns died at the age of just 32, but his influence on the North-German musical landscape in the generation before Bach was profound, not least on Johann Sebastian himself. Only 17 works survive, including the 12 sacred cantatas presented here. They were composed between 1689 and 1697, doubtless to specific commissions which have been lost, but given their diverse forms and forces, for varied situations. As the scores themselves reveal, the musicians with whom Bruhns worked varied considerably, some of them being of modest skill, while others where impressive virtuoso players. Despite this variety, however, Bruhns’s cantatas did not lack formal rigour. While his harmony and voice-leading was Germanic in sensibility, his airy use of themes was more Italianate, suggesting that Bruhns had been in contact with Italian musicians while employed at the Danish court. Several of the cantatas have vocal parts of truly instrumental virtuosity such as Jauchzet dem Herren, alle Welt, one of the most demanding tenor parts within the genre, anticipating Bach’s solo soprano cantata Jauchzet allem Gott BWV51. Other cantatas also prefigure the Cantor of Leipzig with their ornate instrumental obbligato parts, such as the violin solo in the bass cantata Mein Herz ist bereit: the musicians involved may well have included Johann von Wethoff and Heinrich Biber, who are now remembered as composers but were among the most skilled instrumentalists of their day. Taking the set in the round, it offers a valuable opportunity to understand better the culture in which Bach was nurtured. The melodic simplicity of Hemmt eure Trähnenfluht almost seems to evoke the severity of the Lutheran liturgy, shorn of embellishment and the decorative component so dear to the Mediterranean composers. Harmonices Mundi and Claudio Astronio have made several well-received albums of Baroque repertoire for Brilliant Classics, among them three album of Alessandro Stradella: arias (BC94258), duets (BC94343) and the oratorio Susanna (BC94345).

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Alfredo Piatti : 12 Caprices pour violoncelle seul. Tarantino.
Alfredo Piatti : 12 Caprices pour violoncelle seul. Tarantino.

Joseph Leopold Eybler : Requiem en do mineur. Schlick, Assenheimer, Van der Kamp, Helbich.
Joseph Leopold Eybler : Requiem en do mineur. Schlick, Assenheimer, Van der Kamp, Helbich.

Wagenaar : Poèmes symphoniques. Hermus.
Wagenaar : Poèmes symphoniques. Hermus.


Giovanni Legrenzi : Cantates pour basse et sonates. Mvsica Perdvta.
Giovanni Legrenzi : Cantates pour basse et sonates. Mvsica Perdvta.


Giuseppe Corsi : Cantates pour basse. Borgioni, Criscuolo, Tozzi.
Giuseppe Corsi : Cantates pour basse. Borgioni, Criscuolo, Tozzi.


Alessandro Rolla : Duos pour flûte et violon. Ruggieri, Rogliano.
Alessandro Rolla : Duos pour flûte et violon. Ruggieri, Rogliano.


Friedrich Theodor Fröhlich : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Rasumowsky.
Friedrich Theodor Fröhlich : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Rasumowsky.


Johann Rosenmüller : In te Domine speravi, Concertos sacrés sur le Psaume 31. Weser-Renaissance, Cordes.
Johann Rosenmüller : In te Domine speravi, Concertos sacrés sur le Psaume 31. Weser-Renaissance, Cordes.


Zemlinsky : Symphonies. Brabbins.
Zemlinsky : Symphonies. Brabbins.


F.X. Mozart, Clementi : Concertos pour piano. Shelley.
F.X. Mozart, Clementi : Concertos pour piano. Shelley.


Claudio Merulo : Motets. Ensemble Modus, Marchetti.
Claudio Merulo : Motets. Ensemble Modus, Marchetti.


Beethoven : Messe en do - L'Ode à la Joie. Matthews, Mingardo, Ainsley, Finley, Haitink.
Beethoven : Messe en do - L'Ode à la Joie. Matthews, Mingardo, Ainsley, Finley, Haitink.


Franz Lehár : Le pays du sourire. Nylund, Bauer, Beczala, Kaimbacher, Schirmer.
Franz Lehár : Le pays du sourire. Nylund, Bauer, Beczala, Kaimbacher, Schirmer.


Carl Heinrich Graun : Silla. Mehta, Sabadus, Matzeit, Marino, Bellocci, Invernizzi, Süngu, De Marchi.
Carl Heinrich Graun : Silla. Mehta, Sabadus, Matzeit, Marino, Bellocci, Invernizzi, Süngu, De Marchi.


Sevcik, Auer : Œuvres pour violon et piano. Gran Duo Italiano.
Sevcik, Auer : Œuvres pour violon et piano. Gran Duo Italiano.


Alessandro Stradella : Intégrale des sinfonias pour violon. Augustynowicz.
Alessandro Stradella : Intégrale des sinfonias pour violon. Augustynowicz.


Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.
Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.


Francesco Maria Veracini : Ouvertures & Concertos, vol. 2. L'Arte dell'Arco, Guglielmo.
Francesco Maria Veracini : Ouvertures & Concertos, vol. 2. L'Arte dell'Arco, Guglielmo.

Commander ce produit

9,60 €
Prix catalogue : 13,72 €
INDISPONIBLE
En rupture de stock

ClicMag du mois
ClicMag n°123 - 02/2024
ClicMag n°123 - 02/2024
Infos label
Brilliant Classics
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.