FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  SACD  CCSSA38019
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Mahler : Symphonie n° 7. Fischer.
Diapason from June 2019
Review de Christophe Huss
Page No. 98
Format : 1 SACD Hybride
Total Time : 01:15:17

Recording : 01/09/2015
Location : Budapest
Country : Hongrie
Sound : Stereo/Surround

Label : Channel Classics
Catalog No. : CCSSA38019
EAN : 0723385380191
Price Code : DM020B

Publishing Year : 2019
Release Date : 03/04/2019

Genre : Classical
Gustav Mahler (1860-1911)
Symphonie n° 7 en mi mineur "Chant de la nuit"

Budapest Festival Orchestra
Ivan Fischer, direction

Avec cette Symphonie n° 7, il ne reste plus au label qu’à graver l’immense Symphonie n° 8 pour achever le cycle des musiciens hongrois. La Septième Symphonie de Mahler marque un tournant dans l’histoire de l’orchestre, au XXe siècle. Son expressionnisme, l’emploi de la technique du collage, les effets de la polyphonie, d’une harmonie qui invente le discours, toutes ces caractéristiques qui déroutèrent le public composent une synthèse du postromantisme viennois. La présente interprétation s’inscrit dans la démarche esthétique d’Ivan Fischer. Soucieux avant tout d’éclairer les plans sonores, le chef d’orchestre travaille sur l’extrême précision des équilibres, des moindres respirations, parfois au détriment de l’expression lyrique. Dans la complexité de cette symphonie, on sent qu’il retient les éléments rythmiques notamment liés à la marche. Pour autant, il définit avec justesse le climat pathétique du premier mouvement, rejoignant ainsi la pensée du compositeur qui affirmait que son adagio était « la Nature qui rugit ! ». Les superbes jeux de couleurs entre les cuivres illustrent la première Nachtmusik qui aurait été inspirée par la célèbre toile la Ronde de nuit de Rembrandt. On aurait aimé davantage d’ironie. Plus réussi, le scherzo est bien fantomatique, se déhanchant par la lutte entre les violons scintillants et des bois aux accents populaires. Voilà bien la danse des morts espérée par Mahler. L’excellent premier violon introduit la seconde Nachtmusik avec son esprit chambriste, mandoline et guitare incluses ! Ivan Fischer conçoit cette page comme une danse épurée, sans pathos. Le finale, d’une exubérance extraordinaire est admirablement tenu, Ivan Fischer organisant somptueusement… le chaos ! (Jean Dandrésy)

Ivan Fischer prendrait-il le contrepied du vaste geste solaire que son ami Claudio Abbado déployait dans la Septième ? L’allégement des timbres, les phrasés longs, le souci chambriste qui élance les Nachtmusik rapprochent pourtant la conception du hongrois de celle de l’italien. Mais la sombre fluidité qui parcourt cette gravure patiemment enregistrée en studio, sa morbidezza dans le Schattenhaft, l’éclat noir du final et l’absence d’effet dans le vaste premier mouvement, grand nocturne aux nuances étranges, placent résolument cette interprétation dans la lignée de celle des grands chefs historiques de Mahler : le désenchantement d’Otto Klemperer n’est jamais loin, l’amertume jusque dans la poésie rappelle de Jascha Horenstein qui comprenait si bien les ambivalence de cette partition. Evidemment, Ivan Fischer a pour lui la plus belle symphonie de timbres depuis celle que Bernard Haitink a pu faire chanter ici : les musiciens du Budapest Festival Orchestra égalent ceux du Concertgebouw, distillant l’entre chien et loup de la seconde Nachtmusik avec une poésie preste – Ivan Fischer ne traine jamais – quelque chose de fébrile qui transparait tout au long de la Symphonie. Version à apprivoiser, antispectaculaire, à l’inverse de celle si réussie de Gustavo Dudamel par exemple, mais qui fait soudain de la Septième le premier laboratoire de l’ultime manière, et comme la prémisse du Chant de la terre. Prise de son admirable. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Le Quatuor de Budapest joue Beethoven.
Le Quatuor de Budapest joue Beethoven.

Mozart : Concertos pour violon n° 1, 3, 4. Zimmermann.
Mozart : Concertos pour violon n° 1, 3, 4. Zimmermann.

Edition anniversaire des 150 ans du Wiener Staatsoper. Böhm, Karajan, Abbado, Nelsons, Thielemann, Lopez Cobos, Wleser-Möst.
Edition anniversaire des 150 ans du Wiener Staatsoper. Böhm, Karajan, Abbado, Nelsons, Thielemann, Lopez Cobos, Wleser-Möst.


Bach : Sonates et Partitas pour violon. Shaham.
Bach : Sonates et Partitas pour violon. Shaham.


Vivaldi : Les Quatre Saisons. Podger, Brecon Baroque.
Vivaldi : Les Quatre Saisons. Podger, Brecon Baroque.


Alphons Diepenbrock : Poèmes symphoniques. Hermus.
Alphons Diepenbrock : Poèmes symphoniques. Hermus.


Louis Spohr : Lieder. Varady, Fischer-Dieskau, Höll, Sitkovetsky, Schöneberger.
Louis Spohr : Lieder. Varady, Fischer-Dieskau, Höll, Sitkovetsky, Schöneberger.


Mozart : La Clémence de Titus. Hollweg, Neblett, Malfitano, Troyanos, Howells, Rydl, Levine.
Mozart : La Clémence de Titus. Hollweg, Neblett, Malfitano, Troyanos, Howells, Rydl, Levine.


Bach : Passion selon St. Matthieu. Dieltiens, Thornhill, Mead, White, Türk, Podger, Harvey, Van Veldhoven.
Bach : Passion selon St. Matthieu. Dieltiens, Thornhill, Mead, White, Türk, Podger, Harvey, Van Veldhoven.


Bach : Six suites pour violoncelle seul. Wispelwey.
Bach : Six suites pour violoncelle seul. Wispelwey.


Brahms : Intégrales des symphonies et sérénades. Van Zweden, Bongartz, Herbig.
Brahms : Intégrales des symphonies et sérénades. Van Zweden, Bongartz, Herbig.


Nicolas-Antoine Lebègue : Les Pièces de Clavessin, Livres I & II. Alvarez.
Nicolas-Antoine Lebègue : Les Pièces de Clavessin, Livres I & II. Alvarez.


Bach : Concertos pour violon. Brecon Baroque, Podger.
Bach : Concertos pour violon. Brecon Baroque, Podger.


Raul Koczalski : Concertos pour violon et violoncelle. Marucha, Tudzierz, Rodek.
Raul Koczalski : Concertos pour violon et violoncelle. Marucha, Tudzierz, Rodek.


Widor, Vierne : Symphonies pour orgue. Apkalna.
Widor, Vierne : Symphonies pour orgue. Apkalna.


Kurt Weill : Les Sept Péchés capitaux. May, Schreier, Kegel.
Kurt Weill : Les Sept Péchés capitaux. May, Schreier, Kegel.


Tartini : Sonates et Sinfonias en 4 parties. Ensemble Il Demetrio.
Tartini : Sonates et Sinfonias en 4 parties. Ensemble Il Demetrio.


Barrière, De Bury : Sonates et suites pour le clavecin. Quintavalle.
Barrière, De Bury : Sonates et suites pour le clavecin. Quintavalle.

Order Product

15,00 €
Catalogue Price : 21,43 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°92 - 04/2021
ClicMag n°92 - 04/2021
Label Info
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.