FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Lyrique  CPO555059
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Joseph Beer : Polnische Hochzeit, opérette. Rüping, Bernhard, Schukoff, Kupfer-Radecky, Haussmann, Schirmer.
5 de Diapason
Diapason de mai 2018
Critique de Jean-Philippe Grosperrin
Page n° 91
Format : 2 CD
Durée totale : 01:41:07

Enregistrement : 21-22:11/2015
Lieu : Munich
Pays : Allemagne
Prise de son : Live / Stereo

Label : CPO
Référence : CPO555059
EAN : 0761203505920
Code Prix : DM037A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 25/11/2016

Genre : Classique
Joseph Beer (1908-1987)
Polnische Hochzeit, opérette en 3 acte et un tableau

Martina Rüping, soprano
Susanne Bernhard, soprano
Florence Losseau, mezzo-soprano
Nikolai Schukoff, ténor
Michael Kupfer-Radecky, baryton
Mathias Hausmann, baryton
Bernhard Spingler, basse-baryton
Friedemann Röhlig, basse
Alexander Kiechle, basse
Chor des Staatstheaters am Gärtnerplatz
Felix Meybier, direction
Orchestre de la radio de Munich
Ulf Schirmer, direction

D’une noce l’autre… Après "Die Ungarische Hochzeit" le mois dernier, voici une variante polonaise signée Joseph Beer. Création en 1937, et succès international immédiat pour un jeune compositeur surdoué au point qu’enfant, il inventa son propre système de notation musicale, ignorant qu’il en existât déjà un ! Comme Nico Dostal, Beer nous livre le chaînon manquant entre l’opérette viennoise et le musical américain. Nous sommes loin des raffinements de Johann Strauss et de Lehar, mais cette "Polnische Hochzeit" est d’une efficacité dramatique, d’un charme et d’une drôlerie irrésistibles, cette-dernière réservée aux germanistes, l’éditeur ne fournissant pas de traduction du livret. On retrouve avec plaisir Nikolaï Schukoff, dans une forme vocale insolente. Le tenor chante tutta forza, ce qui n’est pas un contre-sens dans ce rôle de rustaud, mais induit un déséquilibre par rapport à sa partenaire Martina Rüping qui phrase avec élégance et délicatesse, mais dont les aigus rêches déçoivent quelque peu. Le valeureux Ulf Schirmer, pilier des deux opéras de Vienne, galvanise cette excellente distribution, et le public ne boude pas son plaisir. L’élan créateur de Beer fut à jamais brisé par l’assassinat de sa famille à Auschwitz, et l’effondrement d’une certaine civilisation européenne. Il composera après-guerre trois opéras dont deux jamais montés à ce jour. Souhaitons que CPO nous rende bientôt sa première opérette : "Der Prinz von Schiras". (Olivier Gutierrez)

Joseph Beer was the operetta’s rising star during the early 1930s, and his Polish Wedding promised to bring him a major breakthrough. However, Nazi rule abruptly and tragically ended his career. Paul Abraham’s librettist Fritz Löhner-Beda had taken Beer under his wing and did everything in his power to promote his success. Abraham and Beer had a lot in common: Jewish roots, a nervous disposition, and above all a bold stylistic mix combining folklore and jazz. All the characteristics of the operetta genre are united in concentrated form in Beer’s music: buffo duets of folk character in the manner of Kálmán, operatic finales à la Lehár, and »Abrahamic« dance hits with rhythmic pep. An Austrian magazine wrote in 1934, »Surprises in the field of the operetta have become rare. The successes of recent years have been associated with a few names that one can count on the fingers of one hand. And now a young man of twenty-four by the name of Joseph Beer suddenly comes along and presents a work with an extraordinary musical appeal, sumptuous and personal invention, firm execution, and an instrumentation that is a delight to hear.« Franz Lehár was forty years older than Beer, and only a few months before Giuditta, his last work, had celebrated its premiere at the Vienna State Opera – the crowning culmination of an operetta epoch that quite noticeably was nearing its end. The time was ripe for a new generation, and Joseph Beer seemed to be just the right composer to lead it into the future.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Ries : Concertos pour piano n° 8 et 9. Lane, Botstein.
Ries : Concertos pour piano n° 8 et 9. Lane, Botstein.

Brahms : Sextuors à cordes. Ensemble Raphael.
Brahms : Sextuors à cordes. Ensemble Raphael.

Erlanger, Cliffe : Concertos pour violon. Graffin, Lloyd-Jones.
Erlanger, Cliffe : Concertos pour violon. Graffin, Lloyd-Jones.


Friedman, Rozycki : Quintettes pour piano. Plowright, Quatuor Szymanowski.
Friedman, Rozycki : Quintettes pour piano. Plowright, Quatuor Szymanowski.


Wolpe, Carter, Ferneyhough : Invisible colors, œuvres pour violon. Cuckson.
Wolpe, Carter, Ferneyhough : Invisible colors, œuvres pour violon. Cuckson.


Joseph Jongen : Symphonie Concertante, op. 81. Schmitt, Haselböck.
Joseph Jongen : Symphonie Concertante, op. 81. Schmitt, Haselböck.


Schubert : L'œuvre pour chœur d'hommes, vol. 2. Prégardien, Frese, Hagen, Schumacher.
Schubert : L'œuvre pour chœur d'hommes, vol. 2. Prégardien, Frese, Hagen, Schumacher.


Praetorius, Kortkamp, Siefert : Intégrale des œuvres pour orgue. Flamme.
Praetorius, Kortkamp, Siefert : Intégrale des œuvres pour orgue. Flamme.


Hosokawa : Quintettes & Solos. Quatuor Arditti.
Hosokawa : Quintettes & Solos. Quatuor Arditti.


Bach : Variations Goldberg. Hewitt.
Bach : Variations Goldberg. Hewitt.


Scarlatti: Salve Regina/Missa St Cecilia
Scarlatti: Salve Regina/Missa St Cecilia


Miloslav Kabelác : Intégrale des symphonies. Ivanovic.
Miloslav Kabelác : Intégrale des symphonies. Ivanovic.


Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.
Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.


Purcell, Blow : Solos et Duos pour contreténor. Bowman, Chance, King's Consort, King.
Purcell, Blow : Solos et Duos pour contreténor. Bowman, Chance, King's Consort, King.


Karl Goldmark : La Reine de Saba, opéra. Hebelkova, Thammathi, Mihelic, Szemeredy, Bollon.
Karl Goldmark : La Reine de Saba, opéra. Hebelkova, Thammathi, Mihelic, Szemeredy, Bollon.


Martinu : Ariane - Double Concerto. Saturnova, Nagy, Lasri, Anderzhanov, Netopil.
Martinu : Ariane - Double Concerto. Saturnova, Nagy, Lasri, Anderzhanov, Netopil.


musikFabrik Edition. Stockhausen : Michaels reise um die Erde.
musikFabrik Edition. Stockhausen : Michaels reise um die Erde.


Richter in Leipzig (classic concert)
Richter in Leipzig (classic concert)

Commander ce produit

26,88 €
Prix catalogue : 38,41 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.