FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL96470
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Josef Rheinberger : Musique de chambre pour orgue. Bergamasco, Monticoli, Dalsass, Tomadin.
Diapason de janvier 2023
Critique de Jean-Claude Hulot
Page n° 82
Format : 2 CD
Durée totale : 02:00:34

Enregistrement : 02-04/02/2021
Lieu : Trieste
Pays : Italie
Prise de son : Egise / Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL96470
EAN : 5028421964706

Année d'édition : 2022
Date de sortie : 13/04/2022

Genre : Classique
Josef Gabriel Rheinberger (1839-1901)
Suite pour violon, violoncelle et orgue en do mineur, op. 149
Suite pour violon et orgue en do mineur, op. 166
Abendlied pour violoncelle et orgue, op. 150
Rhapsodie pour hautbois et orgue
Elegie pour violoncelle et orgue, op. 150
Pastorale pour violoncelle et orgue, op. 150
Andante Pastorale pour hautbois et orgue
Six Pièces pour violon et orgue, op. 150
Abendlied
Pastorale
Gigue
elegie
Ouverture
Thème et variations

Michela Bergamasco, violon
Cristina Monticoli, hautbois
Marco Dalsass, violoncelle
Manuel Tomadin, orgue

Seul le prolixe compositeur organiste Josef Rheinberger pouvait être l'auteur de ces pages de musique de chambre avec orgue comprenant deux Suites, quelques Sonates avec violon, violoncelle ou hautbois, et qui offrent des combinaisons de timbres inédites. Le style de Rheinberger ne varie guère selon les genres qu'il aborde, prééminence de la mélodie, un contrepoint usuel et d'une clarté cristalline, des préludes que l'on dirait issus de ses Sonates pour orgue et quelques développements qui pourraient évoquer Brahms, surtout dans les deux mouvements médians de la Suite op. 149. Le constant dialogue entre l'instrument roi et son/ses partenaires est d'un parfait équilibre, résultant d'une écriture au cordeau (Fugue de l'Ouverture op. 150). Les trois Pièces pour violoncelle sont de nature élégiaque. L'Abenlied nous berce et la douceâtre Pastorale nous endort. Les variations des deux Théma (mit veränderungen) se traînent aussi un peu. En revanche la Rhapsodie et l'Andante Pastorale marient agréablement le timbre du hautbois avec celui de l'orgue. Idem pour les Six pièces pour violon de l'op. 150 où l'orgue offre un écrin inestimable au chant du violon. Il aurait fallu cependant aux interprètes plus de ferveur et d'intensité pour animer ces partitions qui restent attrayantes sans jamais captiver. (Jérôme Angouillant)

Arrangements and original chamber-music works by a pre-eminent Romantic-era master of the organ. The organ sonatas of Josef Rheinberger still feature large in the repertoire of church organists everywhere, thanks to their attractive melodies and fluent writing for the instrument. Rheinberger’s industry and his skill as a teacher have overshadowed his gifts as a composer in other genres, which this new release helps to redress with suites and tone-pictures for the combination of strings and organ. Oboist Cristina Monticoli also joins her Italian colleagues for two arrangements which sympathetically transfer the main melodies of movements from the organ sonatas to the oboe. While Rheinberger’s Abendlied Op.69 No.2 holds a Brahmsian appeal for choruses, his instrumental Abendlied Op.150 is much less familiar. Yet the combination of string-instrument and organ is intensely evocative of the warm mood of recollection intrinsic to the German genre of ‘Evening Songs’; Rheinberger balances the two instruments with great skill and sympathy so that the organ always supports the cello’s noble cantabile. The Abendlied features here in two recordings; arranged for cello, and in its original version for violin, as part of the complete set of six pieces. Cellist Marco Dalsass also contributes an arrangement of the Pastorale and Elegie from the same set, and it proves fascinating to compare the angelic song of the violin with the warmer baritonal register of the cello in the same music. Both violin and cello join the organ for the Suite Op.149: a substantial four-movement work lasting 40 minutes, opening in a passionate but Baroque-inflected C minor. A meditative set of variations on an original theme is followed by a solemn sarabande, beautifully conceived for all three instruments in the vein of a Romantic slow movement but essentially ecclesiastical in tone. Baroque forms – a free-flowing prelude, a tender Canzone and graceful Allemande – also soften the C minor tonality of the Suite Op.166 for violin and organ, before the Moto perpetuo finale brings the suite to a dazzling close with the most extrovert music in the collection. Any listener with a taste for Romantic chamber music will take pleasure from this new release, recorded on a historically appropriate organ (dating from 1874, built by the German Steinmeyer firm) in the Lutheran Evangelical Church in Trieste.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
La Famille Bach : Symphonies. Berliner Barock Solisten, Goebel.
La Famille Bach : Symphonies. Berliner Barock Solisten, Goebel.

Humphrey Searle : Intégrale des symphonies. Francis.
Humphrey Searle : Intégrale des symphonies. Francis.

Taneiev : Cantate n° 2, op. 36. Chernushenko, Pletnev.
Taneiev : Cantate n° 2, op. 36. Chernushenko, Pletnev.


Swan Hennessy : Œuvres pour alto et piano, vol. 2. Murawski, Holeska.
Swan Hennessy : Œuvres pour alto et piano, vol. 2. Murawski, Holeska.


Radamés Gnattali : Œuvres pour piano. Rabello.
Radamés Gnattali : Œuvres pour piano. Rabello.


Bacewicz, Tansman : Quintettes pour piano. Kociuban, Messages Quartet.
Bacewicz, Tansman : Quintettes pour piano. Kociuban, Messages Quartet.


Nicolas Champion : Missa de Sancta Maria Magdalena. Bull.
Nicolas Champion : Missa de Sancta Maria Magdalena. Bull.


Raul Koczalski : Musique de chambre, vol. 3. Lacny, Garwolinski.
Raul Koczalski : Musique de chambre, vol. 3. Lacny, Garwolinski.


Ries : Quatuors à cordes, vol. 4. Quatuor Schuppanzigh.
Ries : Quatuors à cordes, vol. 4. Quatuor Schuppanzigh.


Johann David Heinichen : Deux oratorios de la Passion. Harsanyi, Bill, Ludwig, Wolf, Willens.
Johann David Heinichen : Deux oratorios de la Passion. Harsanyi, Bill, Ludwig, Wolf, Willens.


Georg Abraham Schneider : Trois concertos pour flûte. Pas-Van Riet, Moesus.
Georg Abraham Schneider : Trois concertos pour flûte. Pas-Van Riet, Moesus.


La tradition organistique des Pouilles et de Naples de la Renaissance au baroque. Sciddurlo.
La tradition organistique des Pouilles et de Naples de la Renaissance au baroque. Sciddurlo.


René de Boisdeffre : Intégrale de l'œuvre pour piano. Mikolon, Lewandowski, Maryjewski.
René de Boisdeffre : Intégrale de l'œuvre pour piano. Mikolon, Lewandowski, Maryjewski.


Musique pour orgue de 10 cathédrales célèbres. Rawsthorne, Halls, Hill, Jackson, Cleobury.
Musique pour orgue de 10 cathédrales célèbres. Rawsthorne, Halls, Hill, Jackson, Cleobury.


Karol Katski : Musique de chambre. Mazanek, Tono Quartet.
Karol Katski : Musique de chambre. Mazanek, Tono Quartet.


Giovanni Battista Gervasio : Six duos pour 2 mandolines, op. 5. De Bon Parole, Giacintucci.
Giovanni Battista Gervasio : Six duos pour 2 mandolines, op. 5. De Bon Parole, Giacintucci.


Alexandre Borodin : Œuvres orchestrales - Quatuor à cordes n° 2. Reiner, Dorati, Markevitch, Ansermet.
Alexandre Borodin : Œuvres orchestrales - Quatuor à cordes n° 2. Reiner, Dorati, Markevitch, Ansermet.


Pergolesi : Stabat Mater - La serva padrona. Bertagnoli, Mingardo, Scoto, Alessandrini, Fasano.
Pergolesi : Stabat Mater - La serva padrona. Bertagnoli, Mingardo, Scoto, Alessandrini, Fasano.

Commander ce produit
SUPPRIME
Plus disponible à la vente
ClicMag du mois
ClicMag n°126 - 05/2024
ClicMag n°126 - 05/2024
Infos label
Brilliant Classics
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.