FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Lyrique  C967192
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Johan Botha : Airs d'opéras italiens. Stoyanova, Urmana, Bruson, Jordan, Abbado, Domingo, Fischer.
Format : 2 CD
Durée totale : 02:19:42

Enregistrement : 1998-2007
Lieu : Vienne
Pays : Autriche
Prise de son : Live / Stereo

Label : Orfeo
Référence : C967192
EAN : 4011790967226
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2019
Date de sortie : 01/05/2019

Genre : Classique
Giuseppe Verdi (1813-1901)
Extraits de "Don Carlo"
Aria "Io l'ho perduta"
Duo "E lui! Desso l'Infante!"
Extraits de "I Vespri Siciliani"
Duo "Qual è il tuo nome!"
Duo "Sogno, o son desto"
Aria "E di Monforte il cenno"
Aria "Celeste Aida", extrait de "Aida"
Extraits de "Otello"
"Esultate!"
Duo "Gia della notte densa"
Monologue "Dio! Mi potevi scagliar"
Aria "Niun mi tema"

Umberto Giordano (1867-1948)
Extraits de "Andrea Chénier"
Aria "Un di all'azzurro spazio"
Duo "Ecco l'altare"
Aria "Come un bel di di maggio"
Final "Vicino a te s'acqueta"

Pietro Mascagni (1863-1945)
Extraits de "Cavalleria Rusticana"
Duo "Tu qui, Santuzza?"
Final "Mamma, quel vino è generoso"

Ruggero Leoncavallo (1857-1919)
Extraits de "Pagliacci"
"Recitar! Mentre preso dal delirio"
Final "Nome di Dio! Quel stesse parole!"

Giacomo Puccini (1858-1924)
Extraits de "Tosca"
Aria "Recondita armonia"
Aria "E lucevan le stelle"
Extraits de "Turandot"
Aria "Non piangere liù"
Aria "Nessun dorma"

Johan Botha, ténor
Krassimira Stoyanova, soprano
Agnes Baltsa, soprano
Dmitri Hvorostovsky, baryton
Renato Bruson, baryton
Leo Nucci, baryton
Chor der Wiener Staatsoper
Orchester der Wiener Staatsoper
Philippe Jordan, direction
Roberto Abbado, direction
Fabio Luisi, direction
Daniele Gatti, direction
Simone Young, direction
Placido Domingo, direction
Adam Fischer, direction
Leopold Hager, direction

La voix était immense, timbrée sur tous ses registres, le timbre mordant immédiatement reconnaissable jusque dans son refus de tout hédonisme, les mots tranchants, intenses, avec quelque chose d’implacablement expressionniste, l’élan de cet instrument unique par son ampleur, sa puissance, son métal. En peu d’années Johan Botha se sera imposé comme le nouveau ténor héroïque de son temps, à vrais dire plus personne n’espérait une telle voix dont les standards de style semblaient venir d’une autre époque. Le public de l’Opéra de Vienne tomba littéralement en amour pour cette voix qui emportait tout sur son passage, il pleura sa mort venue si tôt, cinquante ans !, et resta incrédule. Quelques semaines avant son décès, alors que la maladie le rongeait, Botha arpentait la scène du Staatsoper, lançant les Wälse inaltérés de son Siegmund déjà légendaire, où passait dans la nature même de la voix le souvenir de celle de Lauritz Melchior. Quel Siegfried nous aura manqué ! Vienne fut le lieu où sa voix comme son art éclosent, lui qui avait commencé dans le monde du chant baryton (et même baryton basse), suivant le chemin emprunté par Lauritz Melchior, par Ramon Vinay, et Vienne lui aura offert de révéler ses deux répertoires, qu’illustrent aujourd’hui Orfeo en puisant dans les archives sonores du théâtre. L’album italien rappelle que son ténor ardent fut d’abord dédié à ce répertoire, à Verdi qu’il chantait avec un style fou : écoutez la ligne flamboyante de son Radames, la terreur de son Don Carlo, la noire exultation de son Otello et comment son Maure emmène la Desdemona de Krassimira Stoyanova dans cette nuit où même les étoiles sont sombres. Le Vérisme appelait ce timbre opulent, cet instrument d’ogre. Si son Paillasse était attendu (« Vesti la giubba » d’anthologie), comme son Calaf stellaire simplement inouï, écoutez-le où on l’attendait le moins, dans cet Andrea Chénier qu’il chante avec une élégance passionnée assez inouïe. (Discophilia - Artalinna.com) (Jean-Charles Hoffelé)

In total 222 times Johan Botha was to be heard at the Vienna Staatsoper before his untimely death. His powerful, truly great voice shone like a beacon across the world of the opera. Mostly identified as a singer in German Repertoire he also had amazing successful evenings with Italian Operas which is documented on this Double-CD Album. Together with partners like Krassimira Stoyanova, Violeta Urmana or Dmitri Hvorostovsky he has known how to enthusiast the Vienna Opera Community.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Moniuszko : Verbum nobile. Teligla, Buczek, Kunc.
Moniuszko : Verbum nobile. Teligla, Buczek, Kunc.

Edition 40eme anniversaire Orfeo : Les voix de légende.
Edition 40eme anniversaire Orfeo : Les voix de légende.

Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.
Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.


Mahler : Symphonie n° 5. Fischer.
Mahler : Symphonie n° 5. Fischer.


Pärt : Œuvres sacrées. Nikolic, Joost.
Pärt : Œuvres sacrées. Nikolic, Joost.


Quartetto Italiano : Intégrale des enregistrements RIAS - Berlin, 1951-1963.
Quartetto Italiano : Intégrale des enregistrements RIAS - Berlin, 1951-1963.


Giovanni Maria Pelazza : Musique pour orgue. Macera.
Giovanni Maria Pelazza : Musique pour orgue. Macera.


Un bal à Vienne au temps des Strauss. Krauss, Karajan, Boskovsky, Krips, Böhm, Szell, Kleiber.
Un bal à Vienne au temps des Strauss. Krauss, Karajan, Boskovsky, Krips, Böhm, Szell, Kleiber.


Mahler : Symphonie n° 4. Fischer.
Mahler : Symphonie n° 4. Fischer.


Frederic Lamond : Les enregistrements Liszt, HMV & Electrola.
Frederic Lamond : Les enregistrements Liszt, HMV & Electrola.


Rossini : Le Comte Ory. Talbot, Fuchs, Arquez, Hubeaux, Les éléments, Suhubiette, Langrée, Podalydès.
Rossini : Le Comte Ory. Talbot, Fuchs, Arquez, Hubeaux, Les éléments, Suhubiette, Langrée, Podalydès.


Wolf-Ferrari : Die vier Grobiane, opéra. Linn, Kushpler, Landshammer, Francke, Schirmer.
Wolf-Ferrari : Die vier Grobiane, opéra. Linn, Kushpler, Landshammer, Francke, Schirmer.


Hugo Alfvén : Œuvres symphoniques, vol. 2. Borowicz.
Hugo Alfvén : Œuvres symphoniques, vol. 2. Borowicz.


Beethoven : Intégrale des symphonies - Missa Solemnis. Dasch, Beczala, Garanca, Stoyanova, Selig, Thielemann.
Beethoven : Intégrale des symphonies - Missa Solemnis. Dasch, Beczala, Garanca, Stoyanova, Selig, Thielemann.


Mahler : Symphonie n° 4. Fomina, Jurowski.
Mahler : Symphonie n° 4. Fomina, Jurowski.


Tikhon Khrennikov : Concertos pour piano et pour violon. Repin, Vangerov, Kissin, Fedosseiev.
Tikhon Khrennikov : Concertos pour piano et pour violon. Repin, Vangerov, Kissin, Fedosseiev.


Verdi : Le Trouvère. Varady, Toczyska, O'Neill, Brendel, Sinopoli.
Verdi : Le Trouvère. Varady, Toczyska, O'Neill, Brendel, Sinopoli.


John Botha chante Beethoven, Wagner et Strauss : Airs d'opéras. Welser-Möst, Thielemann.
John Botha chante Beethoven, Wagner et Strauss : Airs d'opéras. Welser-Möst, Thielemann.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°92 - 04/2021
ClicMag n°92 - 04/2021
Infos label
Orfeo
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.