FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Hyperion  CDA68124
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Friedman, Rozycki : Quintettes pour piano. Plowright, Quatuor Szymanowski.
5 de Diapason
Diapason from November 2016
Review de Michel Stockhem
Page No. 106
Format : 1 CD
Total Time : 01:19:45

Recording : 08-10/10/2015
Location : Dunwich
Country : Royaume-Uni
Sound : Stereo

Label : Hyperion
Catalog No. : CDA68124
EAN : 0034571281247
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2016
Release Date : 05/10/2016

Genre : Classical
Ludomir Rózycki (1884-1953)
Quintette pour piano en do mineur, op. 35

Ignaz Friedman (1882-1948)
Quintette pour piano en do mineur

Jonathan Plowright, piano
Quatuor Szymanowski

L’excellent pianiste britannique Jonathan Plowright, qui s’est fait une religion de mettre en lumière les romantiques Polonais oubliés, poursuit avec bonheur, grâce à la complicité du Quatuor Szymanowski, son exploration de l’univers du quintette avec piano. On a un peu abusivement écrit que les Schumann, Brahms, Dvorak, Franck et consorts avaient en la matière réglé son compte à toute concurrence future. De fait, il faudra attendre les années 1940 pour que la formule accouche d’un opus de la puissance du quintette de Chostakovitch. Mais ce serait faire litière de l’importante production des deux premières décennies du 20ème siècle, inscrite certes davantage dans le sillage des grands aînés que regardant vers la musique de l’avenir : s’intercalant entre ceux de Fauré, quasi-contemporains de celui d’Elgar, les quintettes de Rozycki et de Friedman suivent de peu ceux d’Arenski et de Taneyev et précèdent le 1er quintette de Bloch. D’ambiance fauréenne, le quintette de Rozycki est une œuvre imposante qui, sans atteindre les sommets de celui de son aîné Zarebski, nous offre de très beaux moments de musique post-romantique. Celui d’Ignacy Friedman complète agréablement ce programme. (Yves Kerbiriou)

Ignaz Friedman, poussé vers la carrière de pianiste par son père, lequel espérait qu’il aurait eu vie plus sereine, plus heureuse que la sienne, se rêva compositeur, mais secrètement. Une kyrielle d’œuvres pour son instrument où se mêlent partitions originales et transcriptions pleines d’esprit (parfois marqué au sceau du génie comme sa version pianistique du Tempo di Minuetto de la 2e Symphonie de Gustav Mahler) masquent quatre œuvres de musique de chambre de première force : trois quatuors à cordes, et ce Quintette énigmatique, fascinant, où passe l’ombre de son professeur de composition à Berlin, Ferruccio Busoni. Polonais absolument, et juif tout autant, alors enfant prodige dans une Cracovie sous gouvernance autrichienne, Friedman étudia dés 1904 avec Leschetizky à Vienne, centre alors de toutes les tentations modernistes. Tout gamin qu’il fut il ne put échapper à l’agitation artistique qui irriguait la capitale viennoise, quelque chose de cette tension créatrice subsiste dans le grand Quinette pour piano et cordes qu’il acheva en 1918. L’emprise de la guerre y est omniprésente, tout le premier mouvement se déploie sur un rythme de valse ralentie, voluptueux et mortifère, immense palette de gris colorés avec ça et là quelques touches d’or, un Whistler en musique. Le thème et variations qui forme le larghetto est prodigieux d’invention, souvent en sourdine, alors que dans le final, une danse populaire descendue des Tatras donne soudain une teinte moderniste qui achève de rendre cette partition fascinante. Le piano n’y est jamais employé à des fins virtuoses, il apporte une dimension poétique supplémentaire, ce que Jonathan Plowright a bien compris, jouant de tous les timbres de ses registres, se mirant dans les sombres couleurs du Quatuor Szymanowski. Si Ignaz Friedman ne fraya jamais avec les musiciens qui formèrent le groupe "Jeune Pologne" alors même que son Quintette aurait suffit à lui assurer un place d’honneur, Ludomir Rozycki l’initia en compagnie de Szeluto, Fitelberg et Szymanowski. En 1913 il osait écrire un Quinette pour piano et cordes après le chef d’œuvre que Juliusz Zarebski avait achevé quelques mois avant sa mort en 1885. D’ailleurs il se délivre de cet embarrassant modèle en coulant son œuvre dans une veine plutôt française. La partition est belle, impeccablement réalisée, mais reste loin derrière les pouvoirs évocateur du Quintette de Friedman, malgré tout les soins que lui prodiguent Plowright et ses amis. Et maintenant, que les Szymanowski nous enregistrent les trois Quatuors d’Ignaz Friedman ! (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Purcell, Blow : Solos et Duos pour contreténor. Bowman, Chance, King's Consort, King.
Purcell, Blow : Solos et Duos pour contreténor. Bowman, Chance, King's Consort, King.

Mozart : Sonates pour violon, vol. 2. Ibragimova, Tiberghien.
Mozart : Sonates pour violon, vol. 2. Ibragimova, Tiberghien.

Albert Dietrich : Œuvres concertantes pour violon et pour cor. Kufferath, Neunecker, Rumpf.
Albert Dietrich : Œuvres concertantes pour violon et pour cor. Kufferath, Neunecker, Rumpf.


Miloslav Kabelác : Intégrale des symphonies. Ivanovic.
Miloslav Kabelác : Intégrale des symphonies. Ivanovic.


Friedrich Gernsheim : Symphonies n° 2 et 4. Baümer.
Friedrich Gernsheim : Symphonies n° 2 et 4. Baümer.


Homilius, Stölzel, Rolle : Cantates de Noël. Herfurtner, Günther, Poplutz, Spogis, Willens.
Homilius, Stölzel, Rolle : Cantates de Noël. Herfurtner, Günther, Poplutz, Spogis, Willens.


Otto Nicolai : Die Heimkehr des Verbannten, opéra. Bauer, Begemann, Berchtold, Beermann.
Otto Nicolai : Die Heimkehr des Verbannten, opéra. Bauer, Begemann, Berchtold, Beermann.


Sigmund Romberg : Le Prince Étudiant, opérette. Petersen, Wortig, Blees, Schirrmacher, Mauceri.
Sigmund Romberg : Le Prince Étudiant, opérette. Petersen, Wortig, Blees, Schirrmacher, Mauceri.


Telemann : Cantates de l'Avent. Otto, Seidel, Schwark, Freimuth, Brunner.
Telemann : Cantates de l'Avent. Otto, Seidel, Schwark, Freimuth, Brunner.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 2 / Chopin : Œuvres pour piano.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 2 / Chopin : Œuvres pour piano.


Emil Nikolaus von Reznicek : Œuvres symphoniques. Jaffé, Bosch.
Emil Nikolaus von Reznicek : Œuvres symphoniques. Jaffé, Bosch.


Praetorius, Kortkamp, Siefert : Intégrale des œuvres pour orgue. Flamme.
Praetorius, Kortkamp, Siefert : Intégrale des œuvres pour orgue. Flamme.


Julius Klengel : Concertos pour violoncelle. Jankovic, Richter, Engesel.
Julius Klengel : Concertos pour violoncelle. Jankovic, Richter, Engesel.


Carlo Farina : Consort Music, Dresde 1627. Busca.
Carlo Farina : Consort Music, Dresde 1627. Busca.


Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.
Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.


Ernst : Œuvres de virtuosité pour violon. Christian.
Ernst : Œuvres de virtuosité pour violon. Christian.


Telemann, C.P.E. Bach : Cantates festives. Winter, Oitzinger, Poplutz, Flaig, Max.
Telemann, C.P.E. Bach : Cantates festives. Winter, Oitzinger, Poplutz, Flaig, Max.


Stanford : L’œuvre pour violoncelle et orchestre. Rosefield, Manze.
Stanford : L’œuvre pour violoncelle et orchestre. Rosefield, Manze.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°81 - 04/2020
ClicMag n°81 - 04/2020
Label Info
Hyperion
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.