FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Contemporary  ACD5076
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Marcus Paus : Œuvres pour violoncelle et piano. Martens, Kwetzinsky.
Format : 1 CD Digipack
Total Time : 00:48:39

Recording : 07-09/01/2013
Location : Oslo
Country : Norvège
Sound : Eglise / Stereo

Label : Aurora
Catalog No. : ACD5076
EAN : 7044581350768

Publishing Year : 2013
Release Date : 07/07/2014

Genre : Classical
Marcus Paus (1979-)
Trauermusik
4 Memento Mori
Sonate pour violoncelle et piano

Johannes Martens, violoncelle
Joachim Kwetzinsky, piano

La notice nous dit pas grand chose de Marcus Paus sinon qu'il compose dans à peu près tous les genres (y compris pour le cinéma et la télévision...) Symphonies, musique chorale, de chambre, concertos, plusieurs opéras... dont on a aucun écho chez nous. Paus né en 1979 n'est pas indemne de la contagion des langages contemporains et des techniques post-modernes, mêlant des fragments de ci et de là qui évoquent un certain esprit nomade non dénué de mélancolie nordique. Un zeste de Brahms. Une lichée de Britten. Un quasi silence de Gorecki. Un riff de guitare rock (au violoncelle s'il vous plait). Mais aussi à la moulinette Georges Delerue et Enio Morricone. Paus ne revendique aucune recherche de percussion ni de timbre, aucune agressivité vis a vis des instruments. Les deux opus intitulés : Trauermusik et Memento Mori nous font découvrir une musique souvent austère voire statique, économe de moyens (harmoniques) mais très bien adaptée aux instruments, ici violoncelle et piano. La musique funèbre pour violoncelle seul revendique l'influence du jeu de la basse de viole (… français : Marin Marais) dans ces cambrures et ces inflexions si particulières. « Memento Mori » débute par des accords graves et réverbérés, égrène quelques mesures plus loin une mélodie triste très scopique puis soliloque dans un bref ostinato alla schönberg pour rejoindre le bas du clavier et dresser la table façon Debussy. Quatre pièces, quatre lieux de méditation où le piano seul montre et raconte ce que l'image et les mots nous refusent. La Sonate confirme l'impression d'un certain retrait de l'expérimentation au profit du lyrisme. Elle est ouvertement tonale et utilise un syle néo romantique détonnant et coloré. Elle possède aussi une belle carrure et emploie le duo d'instruments à plein. Alternent des climats opposés : prologue et épilogue graves et contenus, deux scherzos frénétiques et endiablés. Le piano a servi de base à la composition, il creuse l'harmonie et le rythme, le violoncelle lui, nécessairement, chante. Langage mesuré certes, mais musique finalement captivante. L'énergie et la complicité des deux interprètes est admirable et contagieuse. Technicien irréprochable, le violoncelliste Johannes Martens se joue aussi bien des difficultés de la sonate que de l'atmosphère prégnante des deux autres opus. Le pianiste n'est pas en reste, il s'approprie carrément la partition de la sonate. Echange triangulaire privilégié entre un compositeur Marcus Paus et ses deux interprètes, ce disque en est la preuve bien vivante. (Jérôme Angouillant)

Musique mémorielle et funèbre que celle du jeune compositeur norvégien. D’abord par les titres des œuvres : Trauermusik évoque le "thrène" des anciens Grecs, les Trauerode (qu'on pense par exemple à J.S. Bach), et l'œuvre, elle aussi intitulée Trauermusik, de Hindemith. De même les 4 Memento Mori, renvoient aux vanités en peinture et au vieil avertissement "souviens-toi que tu es mortel". Par les formes et les genres adoptés : suite pour violoncelle seul (Trauermusik), courtes pièces pour piano (Memento Mori), sonate en cinq mouvements pour les deux instruments. Le langage est résolument tonal. Rien de passéiste pour autant : Paus s'affirme ici comme le continuateur inspiré d'un Britten et de ses suites pour violoncelle (Trauermusik et début de la "cadence et variations " de la sonate), d'un Chostakhovitch (et notamment de son quintette pour piano) ou d'un Olivier Greif, dans les autres mouvements de cette même sonate. Mélange, alliance ou opposition des registres (déploration lyrique et passages motoriques, brillants, swinguant), humour et dérision liés au choix de certains rythmes, exploitation conjointe de l'extrême aigu et de l'extrême grave de la palette sonore confèrent à cette musique un irrésistible caractère carnavalesque (dans le second scherzo de la sonate notamment). Compositeur à suivre. (Bertrand Abraham)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Gian Francesco Malipiero : Œuvres pour piano. Alberti.
Gian Francesco Malipiero : Œuvres pour piano. Alberti.

Xenakis Edition, vol. 11 : Œuvres avec piano. Takahashi.
Xenakis Edition, vol. 11 : Œuvres avec piano. Takahashi.

Parry, Mendelssohn, Tchaikovski, Jenkins : Œuvres pour orchestre à cordes. Sanderling.
Parry, Mendelssohn, Tchaikovski, Jenkins : Œuvres pour orchestre à cordes. Sanderling.


Pulsinger / Fennesz : In Four Parts, Tribute to John Cage.
Pulsinger / Fennesz : In Four Parts, Tribute to John Cage.


Chopin : Concertos pour piano n° 1 et 2. De May, Pommier.
Chopin : Concertos pour piano n° 1 et 2. De May, Pommier.


Bach : L'Offrande musicale. Hinderer, Thalheimer, Kraut.
Bach : L'Offrande musicale. Hinderer, Thalheimer, Kraut.


Pleyel : Symphonies Concertantes - Concerto pour basson. Dönnerweg, Moesus.
Pleyel : Symphonies Concertantes - Concerto pour basson. Dönnerweg, Moesus.


Schütz : Symphoniae Sacrae III. Mields, Hofbauer, Jantschek, Poplutz, Rademann.
Schütz : Symphoniae Sacrae III. Mields, Hofbauer, Jantschek, Poplutz, Rademann.


Xenakis Edition, vol. 13 : Musique pour ensemble III. Schick.
Xenakis Edition, vol. 13 : Musique pour ensemble III. Schick.


Morales : O Magnum Mysterium, motets de Noël. Cordes.
Morales : O Magnum Mysterium, motets de Noël. Cordes.


Glowicka : Septs Sonnets. Zlotnik, Glowicka, Quatuor Rubens.
Glowicka : Septs Sonnets. Zlotnik, Glowicka, Quatuor Rubens.


Cathy Krier joue Berg, Schoenberg, Zimmermann et Liszt : Œuvres pour piano.
Cathy Krier joue Berg, Schoenberg, Zimmermann et Liszt : Œuvres pour piano.


Haendel : L'Allegro, il Penseroso ed il Moderato. Keohane, Doyle, Hulett, Neumann.
Haendel : L'Allegro, il Penseroso ed il Moderato. Keohane, Doyle, Hulett, Neumann.


Vasks : Quatuors à cordes n° 1, 3 et 4. Quatuor Spikeru.
Vasks : Quatuors à cordes n° 1, 3 et 4. Quatuor Spikeru.


Heinrich Schütz : Passion selon Saint Luc - Les sept dernières paroles du Christ. Rademann.
Heinrich Schütz : Passion selon Saint Luc - Les sept dernières paroles du Christ. Rademann.


Daniel Steibelt : Concertos pour piano. Shelley.
Daniel Steibelt : Concertos pour piano. Shelley.


Richter in Leipzig (classic concert)
Richter in Leipzig (classic concert)


Weinberg : Trio pour piano - Sonates pour violon - Sonate pour contrebasse. Blumina, Blacher, Moser.
Weinberg : Trio pour piano - Sonates pour violon - Sonate pour contrebasse. Blumina, Blacher, Moser.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°75 - 10/2019
ClicMag n°75 - 10/2019
Label Info
Aurora
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.