FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Gramola  GRAM99150
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Liszt : L'œuvre orchestrale. Haselböck.
Format : 9 CD Digibox
Durée totale : 10:02:13

Enregistrement : 2010-2017
Lieu : Raiding
Pays : Autriche
Prise de son : Stereo

Label : Gramola
Référence : GRAM99150
EAN : 9003643991507
Code Prix : DM069

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 05/09/2018

Genre : Classique
Franz Liszt (1811-1886)
Dante-Symphonie, S 109
Évocation à la Chapelle Sixtine, S 461
Faust-Symphonie, S 108
Poème Symphonique n° 1 "Ce qu'on entend sur la montagne", S 95 "Berg-Symphonie"
Poème Symphonique n° 2 "Tasso. Lamento e trionfo", S 96
Eplogue Symphonique du Poème Tasso "Le Triomphe funèbre du Tasse", S 112 n° 3
"Poème Symphonique n° 3 "Les Préludes", S 97
Poème Symphonique n° 4 "Orpheus", S 98
Poème Symphonique n° 5 "Prometheus", S 99
Poème Symphonique n° 6 "Mazeppa", S 100
Poème Symphonique n° 7 "Festklänge", S 101
Poème Symphonique n° 8 "Héroïde funèbre", S 102
Poème Symphonique n° 9 "Hungaria", S 103
Poème Symphonique n° 10 "Hamlet", S 104
Poème Symphonique n° 11 "Hunnenschlacht", S 105
Poème Symphonique n° 12 "Die Ideale", S 106
Poème Symphonique n° 13 "Von der Wiege bis zum Grabe", S 107
Transcriptions et pièces pour instruments seuls de F. Schubert
Reitermarsch, S 363 n° 3 (d'après Deux marches Caractéristiques en do majeur, op. 121)
Trauermarsch, S 363 n° 2 (d'après Six Grandes Marches, op. 40
Ungarischer marsch, S 363 n° 4 (d'après Divertissement à la Hongroise" en sol mineur, op. 54)
Symphonie pour piano et orchestre, S 366 (d'après Grande Fantaisie, D 760, op. 15)
-"Les Morts" Oraison pour Grand Orchestre, S 112 n° 1
"La Notte", S 112 n° 2
"Vexilla Regis Prodeunt", Krauzeshymne, S 185
Valse-Mephisto n° 2, S 111
2 Episodes d'après Lenaus Faust", S 110
Der nächtliche Zug
Der Tanz in der Dorfschenke (Mephisto-Valse n° 1)
Deux Légendes, S 113a
St. François d'Assise, La prédication aux oiseaux, n° 1
St. François de Paula marchant sur les flots n° 2
Marche-Rakoczi, S 117
Rhapsodie hongroise n° 1 en do dièse mineur, S 244/1
Rhapsodie hongroise n° 2 en do dièse mineur, S 244/2
Rhapsodie hongroise n° 3 en si bémol mineur, S 244/3
Rhapsodie hongroise n° 4 en mi bémol majeur, S 244/4
Rhapsodie hongroise n° 5 en mi mineur, S 244/5 "Héroïde-élégiaque"
Rhapsodie hongroise n° 6 en ré bémol majeur, S 244/6

Steve Davislim, ténor
Llia Korol, violon seul
Gottlieb Wallisch, piano-forte
Chœur Sine Nomine
Johannes Hiemetsberger, direction
Orchestra Wiener Akademie (instruments d'époque)
Martin Haselböck, direction

Paradoxe, Franz Liszt effectua pour ce qui est de l’Histoire de la musique, sa vraie révolution à l’orchestre. L’invention du poème symphonique détermina l’évolution du langage romantique et post romantique. C’est à Weimar qu’il pensa ce nouveau monde, d’abord dans ses quatorze poèmes symphoniques, mais aussi dans ses deux grandes symphonies à programme (Dante et Faust). Dans le strict domaine des Poèmes symphoniques, Martin Haselböck et ses viennois peinent un rien à retrouver la puissance suggestive d’un Golovanov, le ton épique et si inventif de Bernard Haitink et de ses londoniens, la modernité incisive de Kurt Masur avec le Gewandhaus de Leipzig, oui, mais voila, il fait entendre ce que Liszt entendait, recourant à un orchestre composé d’instruments de l’époque romantique, et c’est toute une poésie nouvelle qui émane de Mazeppa ou des Préludes, hélas sans toujours le caractère ou les emportements nécessaires. Les deux Symphonies sont moins convaincantes, la ligne s’essouffle malgré la beauté des couleurs, mais les ajouts considérables de cette vaste anthologie achèvent de la rendre utile à toute discothèque lisztienne : les Rapsodies hongroises orchestrées par le compositeur ou par Döppler, tout ce que Liszt aura réouvragé de Schubert, les deux grandes Odes d’orchestre, chefs d’œuvre méconnus, quelques pages sacré (l’Evocation à la Chapelle Sixtine, et en première mondiale au disque Vexilla Regis Prodeunt), les décalques fulgurant d’après le Faust de Lenau, les Légendes miroitantes, tout un pan de l’imaginaire listzien reparait dans ses couleurs d’origines, fresque émouvante qui témoigne de l’ampleur singulière de ce génie (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

The fact that Franz Liszt often is reduced to his piano works is due in part to the bad reputation he gained for his conducting during his time in Weimar. The orchestra however which was at his disposal at the local theater inspired him to extraordinary accomplishments. He experimented with new playing techniques and sound colors, as well as with new forms of composition like the symphonic poem. Much of Liszt’s composing art was only later be adopted by Wagner and perfected by Richard Strauss. The recordings of Liszt’s orchestral oeuvre by the Orchester Wiener Akademie with founder and conductor Martin Haselböck from the concert hall at Raiding, Austria, the composer’s birthplace, is now being released as complete edition on nine CDs. Period instruments, gut strings in combination with special romantic bows for the strings as well as the reduced cast of instruments contribute to an orchestra sound, that may well approach the original sound – hence the edition’s title “The Sound of Weimar”.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Josquin des Prés : Missa Gaudeamus - Missa L'ami Baudichon. The Tallis Scholars, Phillips.
Josquin des Prés : Missa Gaudeamus - Missa L'ami Baudichon. The Tallis Scholars, Phillips.

Jonny Axelsson/Fredrik Ullén : Karlheinz Stockhausen
Jonny Axelsson/Fredrik Ullén : Karlheinz Stockhausen

Johann Strauss II : Cendrillon, ballet. Theis.
Johann Strauss II : Cendrillon, ballet. Theis.


Jean-Pierre Rampal : Œuvres pour flûte.
Jean-Pierre Rampal : Œuvres pour flûte.


Khachaturian : Concertos pour violon et pour piano. Gutnikov, Servadei.
Khachaturian : Concertos pour violon et pour piano. Gutnikov, Servadei.


Martinu : What men live by - Symphonie n° 1. Kusnjer, Svoboda, Brezina, Belohlavek
Martinu : What men live by - Symphonie n° 1. Kusnjer, Svoboda, Brezina, Belohlavek


Boston Symphony Orchestra – Barbirolli (Brahms, Delius)
Boston Symphony Orchestra – Barbirolli (Brahms, Delius)


Leonard Bernstein au Schleswig-Holstein Musik Festival. Leçons de musique, performances, conférences et masterclasses.
Leonard Bernstein au Schleswig-Holstein Musik Festival. Leçons de musique, performances, conférences et masterclasses.


J.M. Haydn : Symphonies n° 13 & 20 - Nocturne n° 1. Larsen.
J.M. Haydn : Symphonies n° 13 & 20 - Nocturne n° 1. Larsen.


Dufay, Binchois, de la Rue : Charles Le Téméraire et la musique à la cour de Bourgogne. Les Flamboyants.
Dufay, Binchois, de la Rue : Charles Le Téméraire et la musique à la cour de Bourgogne. Les Flamboyants.


Strauss, Beethoven, Glinka : Musique de chambre pour clarinette, hautbois et piano. Watts, Perkins, Roscoe, Edwards.
Strauss, Beethoven, Glinka : Musique de chambre pour clarinette, hautbois et piano. Watts, Perkins, Roscoe, Edwards.


Mascagni : Transcriptions d'opéras pour orgue. Cognazzo.
Mascagni : Transcriptions d'opéras pour orgue. Cognazzo.


J.M. Haydn : Die Wahrheit der Natur. Kiener, Gramer, Ferencz, Gramß, Platte, Hartinger, Miesenberger, Brunner
J.M. Haydn : Die Wahrheit der Natur. Kiener, Gramer, Ferencz, Gramß, Platte, Hartinger, Miesenberger, Brunner


Richter joue Mozart : Concertos pour piano n° 1, 5, 9, 18.
Richter joue Mozart : Concertos pour piano n° 1, 5, 9, 18.


Ries : Quatuors à cordes, vol. 3. Quatuor Schuppanzigh.
Ries : Quatuors à cordes, vol. 3. Quatuor Schuppanzigh.


Lars-Erik Larsson : Œuvres orchestrales, vol. 3. Manze.
Lars-Erik Larsson : Œuvres orchestrales, vol. 3. Manze.


Giovanni Sgambati : Symphonies n° 1 et 2. Rudner.
Giovanni Sgambati : Symphonies n° 1 et 2. Rudner.


George Crumb : Œuvres pour piano. Leng Tan.
George Crumb : Œuvres pour piano. Leng Tan.

Commander ce produit

50,16 €
Prix catalogue : 71,68 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Gramola
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.