FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  DIAP102
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Debussy : Estampes, Images I et II, Children's Corner, 5 Etudes. Bavouzet, Meyer, Cortot, François, Horowitz, Haskil.
Diapason d'Or
Diapason de avril 2018
Critique de Gaëtan Naulleau
Page n° 68
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:23:06

Enregistrement : 1949-2007

Label : Diapason
Référence : DIAP102
EAN : 3701025805461
Code Prix : DM006B

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 04/04/2018

Genre : Classique
Claude Debussy (1862-1918)
Estampes
Pagodes
La soirée dans Grenade
Jardins sous la pluie
Images, livre I
Reflets dans l'eau
Hommage à Rameau
Mouvement
Images, livre II
Cloches à travers les feuilles
Et la lune descend sur le temple qui fut
Poissons d'or
Children's Corner, L 113
Doctor Gradus ad Parnassum
Jimbo's Lullaby (Berceuse des éléphants)
Serenade for the Doll (Sérénade à la poupée)
The Snow is Dancing (La neige danse)
The little Shepherd (Le Petit Berger)
Golliwog's Cake-Walk (La marche de la poupée de chiffon)
L’Isle joyeuse
Études, livre I
pour les "cinq doigts"
pour les sixtes
Études, livre II
pour les degrés chromatiques
pour les sonorités opposées
pour les arpèges composés

Jean-Efflam Bazouvet, piano
Marcelle Meyer, piano
Robert Casadesus, piano
Samson François, piano
Vladimir Horowitz, piano
Clara Haskil, piano

« J’aime presque autant les images que la musique », confie Debussy en 1911. L’aveu ne surprend pas chez ce passionné de peinture préraphaélite et d’art japonais, adorateur de Turner (« le plus beau créateur de mystère qui soit en art »). Dans le domaine du piano, c’est en se référant à la dimension visuelle qu’il atteint sa pleine maturité, comme en témoignent les trois Estampes (1903), les deux séries d’Images (1905 et 1907) et deux pièces isolées relevant du même univers : L’Isle joyeuse et Masques (1903-1904). Il généralise alors les titres évocateurs. Pagodes s’inspire du gamelan indonésien, stylisant ses timbres, son pentatonisme et sa superposition de couches sonores évoluant chacune à une vitesse différente. Sur un rythme obsédant de habanera, La Soirée dans Grenade diffuse le parfum capiteux d’une nuit andalouse. Fasciné, Manuel de Falla remarque : « La vérité sans l’authenticité, pourrions-nous dire, étant donné qu’il n’y a pas une mesure qui soit directement empruntée au folklore espagnol et que, ce nonobstant, tout le morceau dans ses moindres recoins fait sentir l’Espagne. » Jardins sous la pluie cite Nous n’irons plus au bois et Do, do, l’enfant do, poétise l’écoulement de l’eau, le bruissement des feuilles et le retour du soleil. Cette Estampe s’inscrit dans un paysage français familier, Debussy n’ayant jamais voyagé en Orient, guère plus en Espagne, dont il a seulement entrevu San Sebastian en 1880. En 1905, il déclare à son éditeur Durand qu’il travaille à Reflets dans l’eau « d’après les plus récentes découvertes de la chimie harmonique ». La réflexion vaut pour toutes les Images. Hommage à Rameau, à jouer « dans le style d’une Sarabande mais sans rigueur », célèbre le musicien qui, au XVIIIe siècle, avait établi les fondements de l’harmonie moderne. Les paysages dépourvus de présence humaine et les évocations exotiques suscitent une musique aussi mystérieuse que les cloches filtrées par les frondaisons, aussi énigmatique qu’un temple ancien sous la lueur de la lune, aussi scintillante que des poissons dorés sur un panneau de laque japonais (objet que possédait le compositeur, qu’on peut admirer en couverture). Debussy : Estampes. Images. Children’s Corner. Etudes. NO 102 TT : 83’06’’ * Avec l’aimable autorisation des éditions Chandos. Cette floraison exceptionnelle coïncide avec la rencontre d’Emma Bardac, dont Debussy devient l’amant probablement au début de l’année 1904. Sa passion éclate dans l’exubérance chatoyante de L’Isle joyeuse, qu’il comparera ensuite au Pélerinage à l’île de Cythère de Watteau, précisant que sa pièce contient toutefois « moins de mélancolie » que le tableau. Masques tourbillonne, comme Mouvement, mais avec plus d’inquiétude, la fluidité opalescente de l’épisode central tempérant à peine ses harmonies mordantes. « Ce n’est pas la comédie italienne, mais l’expression tragique de l’existence », aurait déclaré Debussy à Marguerite Long. C’est pour sa fille Chouchou qu’il compose Children’s Corner (1906-1908). Si l’on excepte Doctor Gradus ad Parnassum (référence faussement sévère à des études pour piano de Clementi et de Czerny), il propose là de nouvelles images, puisqu’il croque avec tendresse des jouets et jeux enfantins. La dernière pièce, où la citation du motif principal de Tristan et Isolde de Wagner doit être jouée « avec une grande émotion », emprunte son titre à Golliwogg, poupée noire de livres pour enfants dessinée par Florence Kate Upton. (Hélène Cao)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Johann Strauss II : La Chauve-Souris, opérette. Patzak, Güden, Dermota, Poell, Lipp, Wagner, Krauss.
Johann Strauss II : La Chauve-Souris, opérette. Patzak, Güden, Dermota, Poell, Lipp, Wagner, Krauss.

Emil Guilels joue Schumann, Rameau, Mozart, Liszt, Bach, Scarlatti…
Emil Guilels joue Schumann, Rameau, Mozart, Liszt, Bach, Scarlatti…

Vivaldi : Concerti con organo obbligato. Cagnani.
Vivaldi : Concerti con organo obbligato. Cagnani.


Arcangelo Corelli : Sonates pour violon, op. V. Baudet, Ter Linden, Fentross, Belder.
Arcangelo Corelli : Sonates pour violon, op. V. Baudet, Ter Linden, Fentross, Belder.


Massenet : Werther. Thill, Cohen.
Massenet : Werther. Thill, Cohen.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 12 / Rachmaninov : Concertos pour piano - Œuvres symphoniques - Aleko - Vêpres.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 12 / Rachmaninov : Concertos pour piano - Œuvres symphoniques - Aleko - Vêpres.


Ottorino Respighi : Pins de Rome - Les Oiseaux - Fêtes de Rome. Reiner, Wolff, Pedrotti.
Ottorino Respighi : Pins de Rome - Les Oiseaux - Fêtes de Rome. Reiner, Wolff, Pedrotti.


Mozart, Rachmaninov : Concertos pour piano. Ciccolini, Nézet-Séguin.
Mozart, Rachmaninov : Concertos pour piano. Ciccolini, Nézet-Séguin.


Janácek : Lettres intimes - Sinfonietta - Sonate pour violon et piano - Sur un sentier broussailleux. Suk, Palenicek, Quatuor Smetana, Ancerl.
Janácek : Lettres intimes - Sinfonietta - Sonate pour violon et piano - Sur un sentier broussailleux. Suk, Palenicek, Quatuor Smetana, Ancerl.


Elisabeth Jacquet de La Guerre : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Lanfranco.
Elisabeth Jacquet de La Guerre : Intégrale de l'œuvre pour clavecin. Lanfranco.


Mozart : Concertos pour piano, vol. 2. Fischer, Gulda, Kraus, Michelangeli, Serkin.
Mozart : Concertos pour piano, vol. 2. Fischer, Gulda, Kraus, Michelangeli, Serkin.


Czerny, Bruch : Concertos pour duo de pianos et orchestre. Duo Genova-Dimitrov, Kamdzhalov.
Czerny, Bruch : Concertos pour duo de pianos et orchestre. Duo Genova-Dimitrov, Kamdzhalov.


La Famille Bach : Magnificats. Ensemble Arcangelo, Cohen.
La Famille Bach : Magnificats. Ensemble Arcangelo, Cohen.


Beethoven : 7 Sonates pour violon et piano. Francescatti, Casadesus, Milstein, Firkusny, Goldberg, Kraus, Busch, Serkin, Menuhin, Morini, Heifetz, Moiseiwitsch.
Beethoven : 7 Sonates pour violon et piano. Francescatti, Casadesus, Milstein, Firkusny, Goldberg, Kraus, Busch, Serkin, Menuhin, Morini, Heifetz, Moiseiwitsch.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.


Feliks Nowowiejski : Symphonies n° 2 et 3. Borowicz.
Feliks Nowowiejski : Symphonies n° 2 et 3. Borowicz.


Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.
Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.


Brahms : 29 Lieder. Baker, Della Casa, Ludwig, Price, Schwarzkopf…
Brahms : 29 Lieder. Baker, Della Casa, Ludwig, Price, Schwarzkopf…

Commander ce produit

5,00 €
Prix catalogue : 7,15 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°61 - 06/2018
ClicMag n°61 - 06/2018
Infos label
Diapason
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.