FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  DIAP156
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Vladimir Horowitz joue Schumann, Haydn, Chopin, Scriabine, Clementi et Moszkowski.
Diapason d'Or
Diapason de avril 2023
Critique de Laurent Muraro
Page n° 57
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:14:05

Enregistrement : 1951-1954
Lieu : New York
Pays : Etats-Unis

Label : Diapason
Référence : DIAP156
EAN : 3701025832993
Code Prix : DM006B

Année d'édition : 2023
Date de sortie : 05/04/2023

Genre : Classique
Robert Schumann (1810-1856)
Andantino de la Sonate pour piano n° 3 en fa mineur, op. 14

Joseph Haydn (1732-1809)
Sonate en mi bémol majeur, Hob. XVI:52

Frédéric Chopin (1810-1849)
Mazurka en si bémol mineur, op. 24 n° 4
Grande Valse brillante en la mineur, op. 34 n° 2
Nocturne en mi mineur, op. 72 n° 1

Alexandre Scriabine (1872-1915)
Sonate n° 9, op. 68 "Messe noire"
Etude en si bémol mineur, op. 8 n° 11
Etude en do dièse mineur, op. 42 n° 5

Muzio Clementi (1752-1832)
Sonate en sol;mineur, op. 34 n° 2

Moritz Moszkowski (1854-1925)
Etincelles, op. 36 n° 6

Vladimir Horowitz, piano

Un étourdissant Concerto n° 1 de Tchaïkovski avec Szell (n° 28 de nos Indispensables) nous replongeait déjà dans l’ambiance électrique qui régnait en 1953 au Carnegie Hall lorsque Vladimir Horowitz y célébrait les vingt-cinq ans de ses débuts américains. Bien plus qu’une salle de concert, le temple new-yorkais était pour le pianiste un autre chez lui, un foyer dans lequel il recueillerait ses plus grands triomphes, en particulier lors de ses retours éclatants, rompant les moments de doute, comme en 1965 après douze années loin du public, étalant le faste et le brio, tantôt vertigineux, tantôt contestable, de son jeu. L’art d’Horowitz, en effet, s’appréciait d’abord en concert (et donc a fortiori au Carnegie Hall), où le choc sonore provoqué par ce toucher d’airain capable de mille moirures se recevait en plein coeur, et où surtout la raréfaction progressive du pianiste ne faisait que donner plus de poids à chacune de ses apparitions. Ce nouvel Indispensable puise dans les récitals du 5 mars et du 23 avril 1951, et dans celui du 25 février 1953, versant solo des célébrations du jubilé d’argent. Dans un répertoire certes moins spectaculaire que les pyrotechnies auxquelles le nom d’Horowitz reste souvent associé, on croisera ici une malicieuse sonate de Haydn, emplie de sourires d’enfants et reflet de son amour pour les classiques, trois pages de Chopin dont une mazurka à la prodigieuse liberté rythmique, l’Andante de la Sonate n° 3 de Schumann, convoi funèbre traversé d’une lueur d’espoir quasi irréelle, ou les virevoltantes Etincelles de Moszkowski, symbolisant pour certains esprits grincheux l’absence de goût et de sérieux d’Horowitz en matière de bis. On chérira par-dessus tout un ensemble Scriabine venu du récital du jubilé d’argent. Lors de cette soirée, Horowitz se lançait après l’entracte à l’assaut de la Sonate « Messe noire » après avoir vu la D 960 de Schubert lui échapper. Nulle brume touffue ici, mais un mystère constant et des raffinements harmoniques d’une subtilité et d’une clarté envoûtantes. En complément, on trouvera enfin une sonate de Clementi, gravée un an plus tard, non plus dans une salle de concert… mais dans la propre maison d’Horowitz, transformée en studio d’enregistrement, au grand dam des équipes de RCA ! Abattu par les critiques qui avaient suivi les concerts de 1953, l’artiste s’était alors retiré des estrades, à bout de nerfs, et entamait une lente reconstruction. Il se mit notamment à explorer de nouveaux répertoires, en commençant par les oeuvres de Clementi, chaînon manquant dans l’évolution d’un genre qui mène à la grande sonate beethovénienne. De cette Sonate en fa mineur, Horowitz traduit à merveille l’écriture nerveuse et dramatique. (Laurent Muraro)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
La discothèque idéale de Diapason, vol. 28 / Mahler : Les symphonies.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 28 / Mahler : Les symphonies.

Schubert : Winterreise. Finley, Drake.
Schubert : Winterreise. Finley, Drake.

Tchaikovski : Concerto pour violon - Souvenir de Florence. Oïstrakh, Kogan, Guilels, Barshai, Rostropovich, Ormandy.
Tchaikovski : Concerto pour violon - Souvenir de Florence. Oïstrakh, Kogan, Guilels, Barshai, Rostropovich, Ormandy.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 20 / Debussy : Pélléas et Mélissande - Les œuvres avec orchestre.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 20 / Debussy : Pélléas et Mélissande - Les œuvres avec orchestre.


Mozart : Petite Musique de nuit - Sérénades - Nocturnes. Schäfer, Fischer-Dieskau, Seefried, Fricsay, Maag, Davis.
Mozart : Petite Musique de nuit - Sérénades - Nocturnes. Schäfer, Fischer-Dieskau, Seefried, Fricsay, Maag, Davis.


Mozart : Concertos pour vents. Marcellus, Nicolet, Brain, Brooke, Szell, Richter, Karajan, Davis, Beecham.
Mozart : Concertos pour vents. Marcellus, Nicolet, Brain, Brooke, Szell, Richter, Karajan, Davis, Beecham.


Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.
Schubert : Le voyage d'hiver (30 ans Hyperion). Goerne, Johnson.


Karol Szymanowski : Concerto pour violon n° 1 - Symphonie n° 4 - Mythes - Mazurkas. Wilkomirska, Oistrakh, Rubinstein.
Karol Szymanowski : Concerto pour violon n° 1 - Symphonie n° 4 - Mythes - Mazurkas. Wilkomirska, Oistrakh, Rubinstein.


Brahms : Sonates pour violoncelle et piano. Isserlis, Hough.
Brahms : Sonates pour violoncelle et piano. Isserlis, Hough.


Berlioz : La Damnation de Faust - Harold en Italie. Primrose, Markevitch, Munch.
Berlioz : La Damnation de Faust - Harold en Italie. Primrose, Markevitch, Munch.


Brahms, Dvorák, Haydn : Quatuors à cordes. Amadeus Quartet.
Brahms, Dvorák, Haydn : Quatuors à cordes. Amadeus Quartet.


Brahms : Les variations pour piano seul. Ohlsson
Brahms : Les variations pour piano seul. Ohlsson


Grieg : Peer Gynt - Sonate pour violon et piano n° 2 - Du temps de Hollberg. Beecham, Heifetz, Sandberg.
Grieg : Peer Gynt - Sonate pour violon et piano n° 2 - Du temps de Hollberg. Beecham, Heifetz, Sandberg.


Fauré : Trio pour piano - Dolly - Sonates pour violon et violoncelle. Tortellier, Hubeau, Francescatti, Joy, Bonneau.
Fauré : Trio pour piano - Dolly - Sonates pour violon et violoncelle. Tortellier, Hubeau, Francescatti, Joy, Bonneau.


Mozart : Les Noces de Figaro. Corena, Schwarzkopf, Söderström, Blanc, Berganza, Giulini.
Mozart : Les Noces de Figaro. Corena, Schwarzkopf, Söderström, Blanc, Berganza, Giulini.


Schubert : 22 Lieder. Anders, Ferrier, Fischer-Dieskau, Grümmer, Hotter, Lehmann, Ludwig, Schwarzkopf, Seefried.
Schubert : 22 Lieder. Anders, Ferrier, Fischer-Dieskau, Grümmer, Hotter, Lehmann, Ludwig, Schwarzkopf, Seefried.


Rimski-Korsakov : Schéhérazade, Capriccio espagnol, op. 34. Bernstein.
Rimski-Korsakov : Schéhérazade, Capriccio espagnol, op. 34. Bernstein.


Schumann : Symphonies n° 2 et 3. Szell, Leitner.
Schumann : Symphonies n° 2 et 3. Szell, Leitner.

Commander ce produit

5,00 €
Prix catalogue : 7,15 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°128 - 07/2024
ClicMag n°128 - 07/2024
Infos label
Diapason
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.