FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Supraphon  SU4202
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Miloslav Kabelác : Intégrale des symphonies. Ivanovic.
5 de Diapason
Diapason from March 2017
Review de Nicolas Derny
Page No. 89
Format : 4 CD
Total Time : 03:58:23

Recording : 2011-2014
Location : Prague
Country : République Tchèque
Sound : Studio / Stereo

Label : Supraphon
Catalog No. : SU4202
EAN : 0099925420222
Price Code : DM038A

Publishing Year : 2016
Release Date : 05/10/2016

Genre : Classical
Miloslav Kabelác (1908-1979)
Symphonie n° 1 en ré pour cordes et percussions, op. 11
Symphonie n° 2 en do pour grand orchestre, op. 15
Symphonie n° 3 en fa pour orgue, cuivres et timpani, op. 33
Symphonie n° 4 en la, op. 36 "Camerata"
Symphonie n° 5 en si bémol mineur pour soprano et orchestre, op. 41 "Drammatica"
Symphonie n° 6 pour clarinette et orchestre, op. 44 "Concertante"
Symphonie n° 7 pour récitant et orchestre, op. 52
Symphonie n° 8 pour soprano, choeur mixte, percussions et orgue, op. 54 "Antiphons"

Pavla Vykopalova, soprano
Lucie Silkenova, soprano
Karel Dohnal, clarinette
Chœur Philharmonique de Prague
Lukáš Vasilek, direction
Orchestre Symphonique de la radio de Prague
Marko Ivanovic, direction

Si vous croyez tenir avec le grand cycle des Quinze Symphonies de Chostakovitch le journal absolu de la musique sous la dictature de l’URSS, attendez un peu d’entendre les Huit Symphonies que Miloslav Kabelac composa entre 1941 et 1970. Des œuvres au noir, d’un désespoir sans rémission que vient rédimer une beauté formelle, de l’écriture, des structures, des thèmes. Car il y a chez Kabelac une volonté de ne pas paraître, ne pas s’imposer, ses nuances sont le piano, le mezzo forte, le discours long, qui se tend peu à peu, le forte qui fulgure ou rayonne, mais jamais n’assène. Pourtant le sentiment d’espace, l’infini sans rémission, sans soleil, de ses magnifiques symphonies ne provient pas d’une longueur : toutes tournent autour de la demi-heure, proposent des mouvements scindés, on n’est donc pas confronté aux arches ouvertes des symphonies d’Allan Pettersson, même si bien des ponts existent entre l’univers du symphoniste suédois et celui du compositeur tchèque. Sourd aux modes, maitre d’un langage imparable établi d’emblée, Miloslav Kabelac transfuse dans ses symphonies le drame de la Nation Tchèque, et aussi son désespoir. Après les deux premières symphonies pour le seul orchestre, la 3e oppose l’orgue aux cuivres et aux timbales, la 5e convoque une soprano que l’orchestre essaye de briser, partition exténuante à force d’émotion qui culmine dans un Alléluia plus effréné que rayonnant, la 6e expose les solos déchirants d’un hautbois perdu, un récitant parait dans la 7e citant l’Evangile selon St Jean et l’Apocalypse, réglant tout du tactus de l’œuvre (ici le magnifique Lukas Hlavica) et la 8e ignore l’orchestre, s’en déleste en quelque sorte : soprano, chœur mixte, percussion et orgue font un cosmos de sons inouï, une œuvre radicale, ce que la musique tchèque aura produit de plus aventureux depuis Janacek. Miloslav Kabelac est peu présent au disque, Karel Ancerl a gravé la 5e, l’Orchestre de chambre de Prague la 4e, Libor Pesek la 3e, version en concert de la périlleuse 8e fut publiée par Praga, Marko Ivanovic et les forces de la radio de Prague sont donc les premiers à enregistrer l’intégrale de ce cycle multiple. Si leur 8e manque de feu - mais l’œuvre est difficile à tous égards comme le prouve également le live strasbourgeois dirigé par Pierre Stoll et publié par Praga - les autres symphonies parviennent à une perfection, dans la mise en place, dans l’expression, dans le sentiment, dans ce très sombre existentiel, qui me bouleverse. Découvrez l’acteur majeur du renouveau symphonique tchèque après Martinu. Et maintenant si Supraphon demandait à Marko Ivanovic de se pencher sur les Cinq Symphonies de Victor Kalabis ? (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Miloslav Kabelác completed the first of his eight symphonies in Prague in early 1942, just a few months before Bohuslav Martinu, in the USA, would plunge into his Symphony No. 1, for Serge Koussevitzky and the Boston Symphony Orchestra. Kabelác was afflicted badly by the consequences of the Nazi occupation: owing to his refusal to divorce his Jewish wife, he lost his job at the radio, his music was banned, and his life was in permanent danger. This atmosphere of gloom is duly reflected in his Symphony No. 1. The euphoria following the end of World War II was very short-­-lived, as two and a half years later a similarly oppressive dictatorship, this time Communist, commenced. Kabelác composed each of his symphonies for different instrumentation, repeatedly drawing inspiration from Biblical themes. Most of the pieces were premiered by the Czech Philharmonic, conducted by Karel Ancerl, an enthusiastic champion of Kabelác’s music worldwide. The final symphony, "Antiphones", was written specialy for a concert at the Saint Paul's Church in Strasbourg, and a superlative ensemble Les Percussions de Strasbourg, fro whom Kabelác created the famous cycle Eight Inventions, yet its premiere in June 1971 within a "Hommage à Miloslav Kabelác" concert featuring his music exclusively, took place without the composer's presence, as hed had not received a permit to travel to the West... Alongside Bohuslav Martinu, Miloslav Kabelác was unquestionably the greatest Czech symphonist of the 20th century. The first complete recording of his symphonies, made by the Prague Réadio Symphony Orchestra, conducted by Marko Ivanovic, affords the listener the opportunity to revel in the sheer depth of Kabelác’s symphonic oeuvre. The first complete recording of Miloslav Kabelác’s symphonies. A gateway to new musical landscapes.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Dvorák : Musique de chambre. Trio Suk, Quatuor Panocha.
Dvorák : Musique de chambre. Trio Suk, Quatuor Panocha.

Giacomo Meyerbeer : Dinorah ou Le Pardon de Ploërmel. Ciofi, Dupuis, Talbot, Mazzola.
Giacomo Meyerbeer : Dinorah ou Le Pardon de Ploërmel. Ciofi, Dupuis, Talbot, Mazzola.

Telemann : Concertos pour vents, vol. 1. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour vents, vol. 1. La Stagione, Schneider.


Rimski-Korsakov : Le Coq d’or. Gondjian, Kubelian, Martirosian, Aivazian, Katanian.
Rimski-Korsakov : Le Coq d’or. Gondjian, Kubelian, Martirosian, Aivazian, Katanian.


Bruckner : Symphonie n° 5. Skrowaczewski.
Bruckner : Symphonie n° 5. Skrowaczewski.


Skulte : The Heiress of Vilkaci
Skulte : The Heiress of Vilkaci


Paul Juon : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Sarastro.
Paul Juon : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Sarastro.


Janácek : Suites orchestrales. Netopil.
Janácek : Suites orchestrales. Netopil.


Bach : Les Concertos Brandebourgeois. Harnoncourt, Leonhardt, Melkus, Mertin.
Bach : Les Concertos Brandebourgeois. Harnoncourt, Leonhardt, Melkus, Mertin.


Michael Korstick joue Alberto Ginastera : Œuvres pour piano.
Michael Korstick joue Alberto Ginastera : Œuvres pour piano.


Johann Sebastian Bach - Johannes Brahms : Bach et le romantisme
Johann Sebastian Bach - Johannes Brahms : Bach et le romantisme


Rachmaninov : Vêpres (30 ans Hyperion). Best.
Rachmaninov : Vêpres (30 ans Hyperion). Best.


Walter B. / Schubert, Mozart, Haydn
Walter B. / Schubert, Mozart, Haydn


Orff : Gisei, opéra. McKinny, Helzel, Brück, Zhidkova, Lacombe.
Orff : Gisei, opéra. McKinny, Helzel, Brück, Zhidkova, Lacombe.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 7 / Strauss : Les grands opéras.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 7 / Strauss : Les grands opéras.


Aloÿs Fornerod : Un portrait. Pellagaud, Zhukova, Julien, Shevchenko, Chollet, Siffert.
Aloÿs Fornerod : Un portrait. Pellagaud, Zhukova, Julien, Shevchenko, Chollet, Siffert.


Albert Dietrich : Œuvres concertantes pour violon et pour cor. Kufferath, Neunecker, Rumpf.
Albert Dietrich : Œuvres concertantes pour violon et pour cor. Kufferath, Neunecker, Rumpf.


Scarlatti: Salve Regina/Missa St Cecilia
Scarlatti: Salve Regina/Missa St Cecilia

Order Product

27,60 €
Catalogue Price : 39,44 €
UNAVAILABLE
Currently out of stock

ClicMag of the month
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Label Info
Supraphon
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.