FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  SACD  CPO777738
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Ries : Der Sieg des Glaubens. Libor, Schaefer, Max.
Format : 1 SACD Hybride
Total Time : 01:15:11
Sound : Stereo

Label : CPO
Catalog No. : CPO777738
EAN : 0761203773824
Price Code : DM014A

Publishing Year : 2013
Release Date : 10/07/2013

Genre : Classical
Ferdinand Ries (1784-1838)
"Der Sieg des Glaubens", oratorio op. 157

Christiane Libor, soprano
Wiebke Lehmkuhl, contralto
Markus Schaefer, ténor
Markus Flaig, baryton
Rheinische Kantorei
Das Kleine Konzert
Hermann Max, direction

Compositeur respectable, Ferdinand Ries a souffert d’avoir été dans l’ombre de Beethoven. Pianiste virtuose, il est l’auteur d’un grand nombre de concertos et de symphonies ainsi que d’une œuvre chambriste assez fournie, marquées du sceau beethovenien. Basé sur un livret assez manichéen, écrit par un homonyme germanique de J.B. Rousseau (d’obscurs personnages gravitent dans un univers opposant les croyants aux mécréants), l’oratorio « Der Sieg des Glaubens » (Le triomphe de la fidélité) présenté ici, ne déroge pas à la règle. On y entend des échos du Christ aux Oliviers, de Fidelio et même des Saisons de Haydn. Cela dit, c’est une musique empreinte d’une telle générosité et d’un éclat si particulier que ces qualités pourraient suffire à fonder la singularité du compositeur. Chaque numéro de l’œuvre, depuis la brève ouverture solennelle jusqu’au chœur final, nous fait admirer la rutilance de l’orchestration, l’intelligence des climats. Architecture puissante des chœurs, densité des fugues, expressivité des récitatifs. Les arias, les duos et quartets vocaux séduisent par leur grande variété de conception. Comme souvent l’orchestre et les chanteurs de l’équipe d’Hermann Max nous convainquent de l’utilité de cette découverte par leur enthousiasme et la fraicheur de leur interprétation. Remercions le label CPO pour l’ouverture de son catalogue et la qualité générale de sa production. (Jérôme Angouillant)

Disciple virtuose du grand Beethoven, le compositeur allemand Ferdinand Ries n’a jamais été totalement oublié, mais c'est seulement ces dernières années que CPO et Hermann Max se sont consacrés avec succès à la redécouverte de l’œuvre de ce romantique. Son oratorio « Der Sieg des Glaubens » (Le Triomphe de la Foi), présenté pour la première fois dans cet enregistrement, célèbre le triomphe des croyants au cœur pur. Cette pièce, commande spéciale du festival de musique du Bas-Rhin, est composée en 1829 et Ries y fait ressortir sa virtuosité tant dans le respect du texte que dans la grande harmonie de son orchestration. La première de cette œuvre, donnée à Aix-la-Chapelle, est un succès retentissant pour Ferdinand Ries, qui écrit peu de temps après à son frère Joseph exilé à Londres : «Mon oratorio a reçu un tel accueil que toute la salle en tremblait et jubilait. C’est la pièce la plus importante et la plus efficace que j’ai composé, mais jamais je n’aurais pu envisager une telle réception ».

Beethoven’s gifted pupil Ferdinand Ries was never entirely forgotten, but it is only in recent years that cpo and Hermann Max have dedicated themselves with great success to the rediscovery of this spirited late classicist and romanticist. His oratorio Der Sieg des Glaubens (The Triumph of Faith), heard here for the first time since 1829, celebrates the triumph of» believers of gentle heart.« Ries wrote this work in response to a commission for a composition for the Lower Rhine Music Festival in Aachen in 1829. Johann Baptist Rousseau (1807-67), a man of letters esteemed in the Rhineland (not to be confused with the similarly named French poet Jean-Baptiste Rousseau) managed entirely without a continuous plot in this work and instead developed a philosophical discourse dealing with the power of faith and the grace of God. The cast of characters may be said to have been depersonalized. They are essentially different only because of their membership in the large group of believers or the small group of unbelievers. Ries brings out this aspect in his setting with many impressive choral and ensemble numbers and repeatedly divides the Chorus of Believers into a female choir and a male choir. The arias rely less on virtuosity than on an intensive interpretation of the text following the verbal inflection. Something similar also applies to the choral numbers, which are often spiced with an highly effective, harmonically attractive orchestral part. The Aachen premiere was an overwhelming success for Ferdinand Ries, who shortly thereafter wrote »with very great joy« to his brother Joseph in London: "My oratorio was received in such a way that the whole hall trembled – it is the greatest and most highly effective work that I have written, but I could not have imagined the reception in this way; everybody was absolutely wild and true jubilation reigned everywhere".

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Eugène Ysaÿe : Chant d'hiver, œuvres pour violon et orchestre. Breuninger, Gentscheff.
Eugène Ysaÿe : Chant d'hiver, œuvres pour violon et orchestre. Breuninger, Gentscheff.

Christian Ferras joue Berg and Stravinski : Concertos pour violon
Christian Ferras joue Berg and Stravinski : Concertos pour violon

Louis-Théodore Gouvy : Oedipe à Colone. Ratzenboeck, Haab, Fontaine.
Louis-Théodore Gouvy : Oedipe à Colone. Ratzenboeck, Haab, Fontaine.


The Three Ravens. Folksongs. Deller, Dupré.
The Three Ravens. Folksongs. Deller, Dupré.


Ligeti : Etudes pour piano, livres 1-3. Hell.
Ligeti : Etudes pour piano, livres 1-3. Hell.


Richard Strauss : Die schweigsame Frau. Hawlata, Straube, Beermann.
Richard Strauss : Die schweigsame Frau. Hawlata, Straube, Beermann.


Verdi l'organiste. Tamminga.
Verdi l'organiste. Tamminga.


Friedrich Gernsheim : Symphonies n° 2 et 4. Baümer.
Friedrich Gernsheim : Symphonies n° 2 et 4. Baümer.


J. C. Bach : Sonates pour piano, op. 17. Hoeren.
J. C. Bach : Sonates pour piano, op. 17. Hoeren.


Gounod : Musique chorale sacrée. Lustig.
Gounod : Musique chorale sacrée. Lustig.


Korngold : Sextuor op. 10 - Suite op. 23. Quatuor Aron.
Korngold : Sextuor op. 10 - Suite op. 23. Quatuor Aron.


Schwarzkopf chante de l'opérette.
Schwarzkopf chante de l'opérette.


Miles Davis : Kind of Blue - Birth of the Cool
Miles Davis : Kind of Blue - Birth of the Cool


Segovia : Maestro Guitar
Segovia : Maestro Guitar


Cherubini : Cantates. Villoutreys, Ettinger, Willens.
Cherubini : Cantates. Villoutreys, Ettinger, Willens.


Britten, Chostakovitch, Hindemith : Œuvres pour alto et piano. Bashmet, Richter.
Britten, Chostakovitch, Hindemith : Œuvres pour alto et piano. Bashmet, Richter.


Penderecki & Xenakis : Intégrale des œuvres pour violoncelle seul. Kociuban.
Penderecki & Xenakis : Intégrale des œuvres pour violoncelle seul. Kociuban.


Monte : Motets, Madrigaux, Chansons Et Pièces Instrumentales
Monte : Motets, Madrigaux, Chansons Et Pièces Instrumentales

Order Product

10,32 €
Catalogue Price : 14,75 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°74 - 09/2019
ClicMag n°74 - 09/2019
Label Info
CPO
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.