FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68149
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
John Blow : Ode sur la mort de Mr Henry Purcell et autres œuvres. Boden, Walker, Arcangelo, Cohen.
5 de Diapason
Diapason de novembre 2017
Page n° 88
Format : 1 CD
Durée totale : 01:16:36

Enregistrement : 16-18/07/2015
Lieu : Londres
Pays : Royaume-Uni
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68149
EAN : 0034571281490
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 01/11/2017

Genre : Classique
John Blow (1649-1708)
"Begin the Song!", ode à Sainte Cécile
Ode sur la mort de Mr Henry Purcell
"The Nymphs of the wells", ode pour l'anniversaire du Duc de Gloucester
"Dread Sir, the Prince of Light", ode pour le Nouvel An
Chaconne à 4 voix en sol mineur
Sonate en la majeur
"Ground" en sol mineur

Emma Walshe, soprano
Zoë Brookshaw, soprano
Samuel Boden, ténor
Thomas Walker, ténor
William Gaunt, basse
Callum Thorpe, basse
Ensemble Arcangelo
Jonathan Cohen, direction

« Venus and Adonis ? » Pas seulement. John Blow fut le père spirituel d’Henry Purcell, sans lui le jeune homme n’aurait pas trouvé, toutes formées et déjà parfaites, cette langue, ces tournures, cette lyre mélancolique où il coulera son art. Mentor devenu ami, Blow lui céda sa charge d’organiste à Westminster, et y remontera son élève disparu. Disgrâce de la vieillesse, voir partir avant sois ceux qui aurait dû prolonger votre art. Dans une ode célèbre, Blow pleura avec plus de douleur que de pompe son ami à qui il avait tout appris sauf le génie. Œuvre étreignant qui est au cœur de ce disque, et où les voix de Samuel Boden et de Thomas Walker disent plutôt un poème qu’une épitaphe. Bordés par les voiles funèbres que leur tisse Arcangelo et Jonhatan Cohen, ils font aussi bien pour l’expression que l’ancienne équipe réunie par Deller et montrent un style plus varié que celui univoque du geste autrement impérieux qu’y mettait Gustav Leonhardt et ses amis. Pourtant le disque est encore plus beau du coté des plaisirs : « Begin the Son ! » est un pur charme dont il est impossible de se déprendre, avec les madrigaux qu’y susurre le ténor miellé de Samuel Boden, « The Nymphs of the wells » écrit pour l’anniversaire du Duc de Gloucester, un enfant de huit ans, sonne tel un bijou qui brille par une pointe d’humour finement rendu par les chanteurs qui en font une scénette délicieuse. Autre merveille, la solaire ode pour l’anniversaire du Roi « Dread Sir, the Prince of Light » où les chanteurs empressés et les instruments ardents évoquent les influences françaises, comme si Lulli passait par là. Un « Ground », une « Sonate » font briller les émouvantes couleurs des seuls instruments d’Arcengelo. Maintenant Jonhatan Cohen et ses amis nous doivent un second volume, l’ « Ode à Sainte Cécile » mériterait une second version malgré le bel enregistrement du Parley of Instruments (aussi chez Hyperion), et l’ « Ode funèbre pour la Reine Mary » également. Le catalogue de Blow dort pour l’essentiel encore du sommeil des archives. Disque magnifique rendant justice à un compositeur majeur et trop peu couru (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

An album of music for the connoisseur—of extraordinary singing as much as of the English Baroque. This wonderful recital ranges widely across Blow’s vocal and instrumental music, Arcangelo again demonstrating their versatility in repertoire which will be a real discovery for many.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Berlioz : Béatrice et Bénédict (Glyndebourne). D'Oustrac, Appleby, Sly, Karthaüser, Lhote, Manacorda, Pelly.
Berlioz : Béatrice et Bénédict (Glyndebourne). D'Oustrac, Appleby, Sly, Karthaüser, Lhote, Manacorda, Pelly.

Commander ce produit

15,36 €
13,06 €
Prix catalogue : 21,95 €
INDISPONIBLE
En rupture de stock

ClicMag du mois
ClicMag n°54 - 11/2017
ClicMag n°54 - 11/2017
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.