FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68111
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Bach : Cantates n° 54, 82 et 170. Davies, Ensemble Arcangelo, Cohen.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:04:52

Enregistrement : 11-13/05/2015
Lieu : Londres
Pays : Royaume-Uni
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68111
EAN : 0034571281117
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 01/02/2017

Genre : Classique
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate "Falsche Welt, dir trau ich nicht!", BWV 52
Cantate "Widerstehe doch der Sünde", BWV 54
Cantate "Ich habe genug", BWV 82
Cantate "Vergnügte Ruh', beliebte Seelenluft", BWV 170
Cantate "Ich liebe den Höchsten von ganzem GeMüte", BWV 174

Iestyn Davies, contre-ténor
Ensemble Arcangelo
Jonathan Cohen, direction

Ils ont franchis le guet. Après deux albums consacrés à l’empire des castrats (Guadagni, puis Porpora), Iestyn Davies, Arcangelo et Jonathan Cohen entrent chez Bach. Pour les seconds ils y sont depuis leur fondation, mais l’enfant du Yorkshire y est venu au disque voici relativement peu, contre-ténor dans une Johannes Passion pour le même éditeur. Le voici gravant trois Cantates dont deux où les contralto, d’ Hilde Rössel-Majdan à Aafe Heynis en passant par Maureen Forrester et Janet Baker, ont mis leurs timbres uniques mais surtout leurs génies. Révolution de l’interprétation historiquement informée oblige, les altos masculins s’en sont emparés – Iestyn Davies y ajoute "Ich habe genug" - mais dès l’entreprise pionnière de Nikolaus Harnoncourt et de Gustav Leonhardt, Paul Esswood importa ici son allemand exotique : le contre-ténor allemand n’existait alors simplement pas, ou du moins plus. Iestyn Davies, plus formé à Haendel, que ce soit à la chapelle ou au théâtre comme l’a prouvé récemment un désarmant David, y rappelle plutôt Deller qu’Eswood, question de timbres, d’art du mot, de ligne, et même d’aigus, agile et lunaire à la fois, comme si, à l’imitation de Deller justement, il mettait dans les textes paraboliques des Kantaten les émotions des Songs de Dowland ou de Purcell. Certains crieront au détournement, pas moi, qui entends ce timbre magique et cet art discret se fondre dans les (trop ?) jolis décors d’Arcangelo. Refermant l’album, me prends une irrésistible envie de réentendre "Vergnügte Ruh’, beliebte Seelenlust" par Deller et Leonhardt…. (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Giya Kancheli : Miniatures pour violon et piano. Cortesi, Venturi.
Giya Kancheli : Miniatures pour violon et piano. Cortesi, Venturi.

Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.
Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.

Stabat Mater. Christophers, Rilling, Hill, Morandi, Odgen, Schafer.
Stabat Mater. Christophers, Rilling, Hill, Morandi, Odgen, Schafer.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°47 - 03/2017
ClicMag n°47 - 03/2017
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.