FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95516
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Giovanni Maria Pelazza : Musique pour orgue. Macera.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:18:02

Enregistrement : 02-03/11/2017
Lieu : Borzonasca
Pays : Italie
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Brilliant
Référence : BRIL95516
EAN : 5028421955162
Code Prix : DM009A

Année d'édition : 2019
Date de sortie : 06/03/2019

Genre : Classique
Giovanni Maria Pelazza (1847-1936)
Douze sonates de divers tons
Allegro Sinfonico
Sonate caractéristique en ré
Sonate en do
Sonate en mi bémol
Adagio en la
Marche finale en fa
Adagio pour l'Élévation
Marche finale en sol
Sonate en fa
Polka finale en fa
Adagio en sol
Sonate en do
Six versets instrumentaux pour le Gloria, extrait de la Messe en do
Extraits de "Dix sonates pour la Bénédiction du Saint Sacrement"
Sonate n° 2
Sonate n° 9
Extraits de la Messe en ré
Per dopo l'epistola
Per l'Elevazione
Per doppo la Messa

Fabio Macera, orgue

À en croire le nombre de disques déjà parus — indépendamment les uns des autres — il semble que Brilliant cherche à constituer une sorte de panorama de la musique italienne du XIXe pour orgue. Celle-ci, qui n'a rien à voir avec la musique des grandes figures anciennes célèbres (Frescobaldi, Gabrielli, etc.…), est l’œuvre de compositeurs souvent peu reconnus. Le répertoire, très propre à l’Italie, s’inspire du folklore, de l’opéra, de la musique pour orphéons, et est lié à une facture d’instruments spécifique, qui privilégie toutes sortes de jeux et d’effets démonstratifs et ronflants (percussions, clochettes, instruments à vent etc.…). On retrouve dans les œuvres certains traits propres au romantisme et à la tradition européenne de l’orgue symphonique, mais sous une forme souvent grandiloquente, théâtrale, qui ne recule pas devant l’emphase et le kitsch. Cette musique, qui est à l'Italie ce qu'est à la France celle d'un Lefébure-Wely a ses fans. Et certains facteurs comme Lingiardi ou Serassi ont construit des instruments qui retiennent l’attention. Pelazza, né en 1847, a occupé divers postes d'organiste, essayé sans succès de s’installer à Marseille et à Nice. Ayant émigré en 1898 à Buenos Aires, il y est resté jusqu'à sa mort. L'instrument choisi, trop modeste (1 seul clavier) — même s'il correspond à la plupart des orgues conçues à l'époque — n'est pas vraiment en adéquation avec les prétentions symphoniques de l'œuvre. C'est bien joué et amusant — sans plus. (Bertrand Abraham)

Rescued, revived and presented on record for the first time, sacred and secular organ works by a friend to Verdi, Puccini and Saint-Saëns. Almost forgotten today, the Piedmontese musician Giovanni Maria Pelazza was born in 1847 and at the age of 24 became organist at the parish church of Romano Canavese. Afforded the opportunity to exercise his perfoming skills and creative imagination upon a particularly impressive example of contemporary Italian organ building, installed nine years previously by the firm of Camillo Guglielmo Bianchi, Pelazza composed most of the works on this album for use during and after services in the church. He later moved to Marseilles, and then in 1898 emigrated to Buenos Aires, becoming chapel master to a church which served the local Italian community. He died there in 1936, having thoroughly reformed and improved the standard of sacred music performance in the city. As a church and instrumental composer Pelazza was more original than most of his local contemporaries. The collection of 12 Suonate su varii tuoni demonstrates a reduction in the hitherto dominant influence of Rossini and the bel canto tradition upon non-vocal Italian music, and at the same time an awareness of the organ’s potential as a symphonic instrument. The collection opens in the grand manner with a majestic Allegro sinfonico and thereafter supplies voluntaries for use during and after the Mass, including a solemn Adagio per l'Elevazione and a fun Polka-finale. Making his debut on Brilliant Classics, Fabio Macera has also chosen extracts from Organ Masses in C and D major by Pelazza, and three further sonatas written for the feast of the Holy Sacrament. On this new recording he plays a stylistically appropriate organ built in 1821 by the Serassi firm for the Parish Church of St Bartholomew in Borzonasca, near Genoa.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Carl Loewe : Musique de chambre. Henning, Kratz, Eckels, Kuchenbuch, Seibold.
Carl Loewe : Musique de chambre. Henning, Kratz, Eckels, Kuchenbuch, Seibold.

Fantaisies d'opéra pour clarinette et piano. Presti, Punzi, Salvato.
Fantaisies d'opéra pour clarinette et piano. Presti, Punzi, Salvato.

Brahms : L'œuvre pour orgue. Falcioni.
Brahms : L'œuvre pour orgue. Falcioni.


La Famille Bach : Œuvres pour orgue. Molardi.
La Famille Bach : Œuvres pour orgue. Molardi.


Reinhard Keiser : Der blutige und sterbende Jesus, oratorio. Mauch, Kellnhofer, Bierwirth, Mammel, Ludwig, Wörner, Lutze, Klapprott.
Reinhard Keiser : Der blutige und sterbende Jesus, oratorio. Mauch, Kellnhofer, Bierwirth, Mammel, Ludwig, Wörner, Lutze, Klapprott.


Franz Xaver Richter : Symphonies. Warchal.
Franz Xaver Richter : Symphonies. Warchal.


Elgar : Caractacus, op. 35. Llewellyn, Thomas, Wood, Purves, Miles, Brabbins.
Elgar : Caractacus, op. 35. Llewellyn, Thomas, Wood, Purves, Miles, Brabbins.


Fall : Madame Pompadour. Dasch, Zednik, Schüller.
Fall : Madame Pompadour. Dasch, Zednik, Schüller.


J.M. Bach, J.C. Bach : Œuvres complètes pour orgue. Molardi.
J.M. Bach, J.C. Bach : Œuvres complètes pour orgue. Molardi.


Rossini : Le Comte Ory. Talbot, Fuchs, Arquez, Hubeaux, Les éléments, Suhubiette, Langrée, Podalydès.
Rossini : Le Comte Ory. Talbot, Fuchs, Arquez, Hubeaux, Les éléments, Suhubiette, Langrée, Podalydès.


Ferdinand Ries : Quatuors pour flûte, vol. 1. Ensemble Ardinghello.
Ferdinand Ries : Quatuors pour flûte, vol. 1. Ensemble Ardinghello.


Fall : Die Kaiserin, opérette. Portmann, Taruntsov, Barth-Jurca, Balluch, Burkert.
Fall : Die Kaiserin, opérette. Portmann, Taruntsov, Barth-Jurca, Balluch, Burkert.


L'école française du piano, vol. 1 : Marius-François Gaillard et Carmen Guilbert.
L'école française du piano, vol. 1 : Marius-François Gaillard et Carmen Guilbert.


Raul Koczalski : Concertos pour violon et violoncelle. Marucha, Tudzierz, Rodek.
Raul Koczalski : Concertos pour violon et violoncelle. Marucha, Tudzierz, Rodek.


Giovanni Paolo Colonna : Lamentations de la Semaine Sainte. Fornero.
Giovanni Paolo Colonna : Lamentations de la Semaine Sainte. Fornero.


Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.
Johann Wilhelm Hertel : Concertos pour harpe. Aichhorn, Griffiths.


Frederic Lamond : Les enregistrements Liszt, HMV & Electrola.
Frederic Lamond : Les enregistrements Liszt, HMV & Electrola.


Telemann : Ouvertures, trios et sonates pour chalumeau & psaltérion. Brunner.
Telemann : Ouvertures, trios et sonates pour chalumeau & psaltérion. Brunner.

Commander ce produit

6,72 €
Prix catalogue : 9,60 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Infos label
Brilliant
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.