FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  APR  APR7308
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Walter Gieseking : Ses premiers enregistrements de concertos, vol. 1-3.
Format : 3 CD Digibox
Total Time : 03:26:00

Recording : 1932-1939
Country : Autriche/Allemagne/Royaume-Uni

Label : APR
Catalog No. : APR7308
EAN : 5024709173082
Price Code : DM027B

Publishing Year : 2017
Release Date : 07/02/2018

Genre : Classical
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Concerto pour piano n° 9 en mi bémol majeur, K 271 "Jeunehomme"
Sonate pour piano en si bémol majeur, K 570

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Concerto pour piano n° 1 en do majeur, op. 15
Concerto pour piano n° 4 en sol majeur, op. 58
Concerto pour piano n° 5 en mi bémol majeur, op. 73 "Emperor"

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Partita n° 1 en si bémol majeur

Franz Liszt (1811-1886)
Concerto pour piano n° 1 en mi bémol majeur, S 124

Edvard Grieg (1843-1907)
Concerto pour piano en la mineur, op. 16
"At the Cradle", op. 68 n° 5
"French Serenade", op. 62 n° 3

Walter Gieseking, piano
Berlin State Opera House Orchestra
Hans Rosbaud, direction
Saxon State Orchestra
Karl Böhm, direction
Vienna Philharmonic Orchestra
Bruno Walter, direction
London Philharmonic Orchestra
Sir Henry J Wood, direction

J’ai appris mon « Jeunehomme » avec les 78 tours de Gieseking et de Rosbaud : cette manière de jouer et de phraser léger, de ne rien souligner, de ne pas solliciter l’expression, de laisser l’émotion paraître sans rien accentuer. Ah ! leur Andantino si nu, avec cette cadence juste assombrie, comment ne pas y céder, y revenir sans cesse pour vérifier ce que jouer Mozart dans la pureté de son style signifie. Clara Haskil, Lili Kraus le jouaient aussi comme cela. Justement, c’est avec ce Jeunehomme de 1936 que s’ouvre l’album où APR regroupe les premières gravures concertantes consenties à Columbia par Gieseking. On est dans les années trente, période bénie pour le pianiste qui rappelle à quel point il y eut deux Gieseking, distincts, quasi antithétiques, celui d’avant la guerre et celui d’après la guerre. Comme Wilhelm Kempff, Gieseking dans les années vingt et trente jouait moderne, fuyant le sentiment, gourmant son clavier, y mettant une certaine objectivité qui va comme un gant au classiques, et « classicise » même Beethoven dont il gravera alors trois concertos. Le 1er, aussi avec Hans Rosbaud, est demeuré un modèle autant que celui d’Ania Dorfmann avec Arturo Toscanini : ils sont d’ailleurs très proches, de tempo, d’accent , d’esprit. A Dresde, la rencontre avec Böhm pousse Gieseking dans ses retranchement, le fait chanter plus qu’il ne voulut certainement, et c’est admirable dans un Andante résolument prié que Kempff justement n’aurait pas désavoué. Mais c’est l’Empereur solaire, comme sculpté dans la lumière, qui reste au sommet de sa discographie concertante toute époque confondue : l’entente avec le lyrisme ardent de Bruno Walter est historique, les Viennois en sonorité glorieuse, s’accordant parfaitement au geste apollinien du pianiste. Quel contraste avec l’Empereur tout en muscle qu’il enregistrera une décennie plus tard avec Artur Rother pour les magnétophones stéréophoniques de IIIe Reich. Et les concertos romantiques, Premier de Liszt, le Grieg, les Variations Symphoniques de Franck (avec Henry Wood, gravure célébrissime) ? Le même style objectif s’y déploie, le Grieg en profite à plein car Hans Rosbaud encore une fois en resserre l’orchestre, plus sensible au récit qu’aux paysages, comme le pianiste, mais le Liszt, cravaché par Wood, est joué avec un panache assez insensé et sans une once de vulgarité, quant au Franck, il est entré dans l’histoire, sublime camaïeu de gris colorés. L’éditeur complète avec une Sonate de Mozart jouée sur des ailes (la si bémol majeur enregistrée à Berlin en 1936, quel dommage qu’il n’ait pas gravé toutes son piano solo de Mozart alors !) une bribe de la Première Partita, deux Pièces lyriques de Grieg, qui rappellent que Gieseking en ces années là était au sommet de son art. Gageons qu’APR est lancé dans la patiente réédition de tout son legs : il y a de quoi faire, et d’abord en fouillant parmi les 78 tours ! (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Although his post-war recordings are best known, many regard Gieseking’s finest years in the studio as the 1930s and this set includes all the concerto recordings he made in that decade. He didn’t record much Liszt, but the first concerto he set down was that composer’s 1st, and he gives a swashbuckling performance, revealing a very different side of his pianism to the refinement of his justly renowned Debussy and Ravel. Another Gieseking favourite was Grieg and he gives a classic account of the concerto with the two exquisitely performed Lyric Pieces which were the filler on the final side of the original 78rpm set also included. Gieseking’s Beethoven is classical and Mozartean so it’s no surprise that the 1st concerto comes off particularly well, though Bruno Walter’s contribution in the ‘Emperor’ makes it also a major event. Columbia’s sound is excellent for its time.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Schubert : Quatuors à cordes. Quatuor de Budapest.
Schubert : Quatuors à cordes. Quatuor de Budapest.

Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 2. Rocca, Gabba.
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 2. Rocca, Gabba.

La discothèque idéale de Diapason, vol. 6 / Brahms : Musique de chambre.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 6 / Brahms : Musique de chambre.


Alfred Deller, contre-ténor : Intégrale des enregistrements Vanguard - Volume 5
Alfred Deller, contre-ténor : Intégrale des enregistrements Vanguard - Volume 5


Nielsen : Intégrale de la musique de chambre pour vents. Ensemble MidtVest.
Nielsen : Intégrale de la musique de chambre pour vents. Ensemble MidtVest.


Martin Palmeri : Misa a Buenos Aires "Misatango". Taubert, Laabs, Heidrich, Jung.
Martin Palmeri : Misa a Buenos Aires "Misatango". Taubert, Laabs, Heidrich, Jung.


Emil Nikolaus von Reznicek : Benzin, opéra. Stojkovic, Süss, Räsänen, Yang, Kindschuh, Beermann.
Emil Nikolaus von Reznicek : Benzin, opéra. Stojkovic, Süss, Räsänen, Yang, Kindschuh, Beermann.


Mozart : La Flûte enchantée. Said, Piskorski, Özkan, Summer, Orlowsky, Ficher, Stein.
Mozart : La Flûte enchantée. Said, Piskorski, Özkan, Summer, Orlowsky, Ficher, Stein.


Franz Lehár : Le pays du sourire. Nylund, Bauer, Beczala, Kaimbacher, Schirmer.
Franz Lehár : Le pays du sourire. Nylund, Bauer, Beczala, Kaimbacher, Schirmer.


Herzogenberg : Ein deutsches Liederspiel. Heidemann, Roschkowski, Siegel.
Herzogenberg : Ein deutsches Liederspiel. Heidemann, Roschkowski, Siegel.


Jaromir Weinberger : Wallenstein, opéra. Trekel, Welschenbach, Lukas, Kirch, Meister.
Jaromir Weinberger : Wallenstein, opéra. Trekel, Welschenbach, Lukas, Kirch, Meister.


Nico Dostal : Princesse Néfertiti, opérette. Milev, Wünscher, Mehling, Krueger, Rydlewski, Lentner, Klingele.
Nico Dostal : Princesse Néfertiti, opérette. Milev, Wünscher, Mehling, Krueger, Rydlewski, Lentner, Klingele.


Einojuhani Rautavaara : Musique Chorale. Burton.
Einojuhani Rautavaara : Musique Chorale. Burton.


Scarlatti : Sonates pour piano, vol. 2. Hewitt.
Scarlatti : Sonates pour piano, vol. 2. Hewitt.


Glinka : Musique de chambre. Consortium Classicum.
Glinka : Musique de chambre. Consortium Classicum.


Clara Haskil en concert (1952-1957).
Clara Haskil en concert (1952-1957).


Davide da Bergamo : Symphonies pour orgue, vol. 2. Scandali.
Davide da Bergamo : Symphonies pour orgue, vol. 2. Scandali.


Cage : Birdcage: 73'20.958 for a composer. Film de Hans G. Helms.
Cage : Birdcage: 73'20.958 for a composer. Film de Hans G. Helms.

Order Product

20,04 €
17,04 €
Catalogue Price : 28,63 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°57 - 02/2018
ClicMag n°57 - 02/2018
Label Info
APR
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.